•                                                                                                                                                                              Les premiers pas dans la soumission.     Les premiers pas dans la soumission.

                                                                 

                 

                                                           

     

     

     

                     Vous pouvez me laisse un message, un commentaire ou une question, je vous répondrais, merci.

     

     

     

                                                             J'ai ouvert ce blog à la demande de MON PROPRIETAIRE ET MAÎTRE.

                                                                               

                                                                              (Journal intime d'une soumise)                     

     

     

                                                        ATTENTION, C'EST UNE SOUMISSION CONSENTANTE, PAS UNE SOUMISSION FORCÉE.

                                                                          Les premiers pas dans la soumission. 

                                                               Collier avec mon nom de soumise sur le médaillon.     

                                                            

     

                                                                                                    LE COMMENCEMENT.

            

    Depuis plus d’une vingtaine années, je voulais rentrer dans le milieu du B.D.S.M, en tant que soumis, depuis que j’avais vu un reportage sur ce thème. Donc, en septembre 2016, je me suis inscrit sur un site internet où j’ai tchatté avec une MAÎTRESSE, je ne la connaissais pas donc j’avais fait appel à UN MAÎTRE (je ne savais pas que ce MAÎTRE serait MON MAÎTRE un peu plus tard), je LUI avais demandé un conseil, IL m’avait répondu  simplement et avec courtoisie.

    Pour trouver LE ou LA BON-(NE) DOMINATEUR-(TRÎCE), il faut être patient, et surtout si le soumis ne sent pas le DOMINATEUR, alors il faut, tout de suite, changer de MAÎTRE ou de MAÎTRESSE. Car, c’est une relation à long terme.

     

    Depuis le mois de novembre, j'avais contacté MAÎTRE PIERRE, pour savoir si LE MAÎTRE était toujours à la rechercher d'un soumis novice, disponible, ayant pas peur de découvrir un nouveau monde, alors c’est comme ça que notre relation à débuter. On a tout de suite échangé notre adresse mail. Lors de notre discussion, ce soir-là, je VOUS ai trouvé très ouvert à toute discussion, c’est pour cela, que je me suis dit, c’est LE MAÎTRE qu’il me faut. Alors, VOUS m’avez convaincu à être votre soumis.

     

     

     

     

     

                                                                   LES PREUVES DE MA SOUMISSION ENVERS MON MAÎTRE.

     

                                                                                                        La prise en main de MON MAÎTRE.

     

    MAÎTRE PIERRE m'a donné mon nouveau nom de soumise qui est "danilasoumise". A partir de ce jour, IL m'appellera, toujours soumise, sachant que je suis quand même un homme. IL m'a envoyé, par mail, mon contrat d'appartenance. Je l'ai lu soigneusement, je l'ai rempli et le signe dans la foulée.  Le contrat d'appartenance, je dois le suivre scrupuleusement, tous les jours, sous peine de punitions.  

    Dès les premiers jours, je me suis plié à ses exigences comme de me raser totalement le corps, d’avoir un collier de chien avec la laisse, un autre collier pour les noisettes, de me mettre un plug anal, de manger dans une gamelle pour chien et surtout de mettre la cage de chasteté, même si ça me fruste de ne plus me satisfaire, ça fait partie de mon engagement envers MON MAÎTRE. Au fur et à mesure de nos conversations, je me suis engagé de plus en plus envers MON MAÎTRE, en voyant mes progrès, VOUS m'a demandé de m’investir de plus en plus dans la soumission. Ça me convient totalement, car je veux être ÉDUQUÉ, DRESSE et DOMINE par MON MAÎTRE.                                                                                  Ensuite, MON MAÎTRE m'a demandé de LUI écrire une demande de soumission, pour voir ma réelle motivation. IL m'avait donné une semaine pour la faire, donc je l'ai rédigée le jour même de sa demande en LUI demandant de l'ouvrir une semaine après. 

       Je pense que MAÎTRE PIERRE va me corriger assez souvent car je peux être docile mais je peux être aussi un peu rebelle. Pendant mon dressage, je ne vais pas pouvoir me mouvoir comme je veux, car j'ai un caractère qui fait, je ne reste jamais en place.       

    MON MAÎTRE m'a demandé d'ouvrir ce blog pour que chaque visiteurs de ce site vois et lis ma soumission envers MON MAÎTRE, et je dois l'alimenter tous les jours, des fait et des gestes que je fais. IL me contrôle par l’intermédiaire de ce blog et par tout autre moyen de communication.    

    Depuis ce jour, MON MAÎTRE a une soumise qui est dévouée corps et âme pour son plaisir. IL m'a dit lors de notre première rencontre, une séance d'intronisation sera prévu prochainement, je serai à sa merci pour qu'il me prenne par derrière, je devrais subir des séances de martinet, et autre, je devrais faire allégeance à MAÎTRE PIERRE, puis IL me mettra mon collier en acier d'esclave dont je ne pourrais plus jamais l'enlever, je devrais signer à nouveau le contrat devant témoins. J'ai vraiment hâte d'y être, je suis vraiment excité.

    Depuis le début de la relation avec MON MAÎTRE, j'ai toujours eu un sentiment de bien-être, de parler librement des choses qui me répugnaient, j'ai pris confiance en moi et j'en suis très reconnaissant envers MAÎTRE PIERRE pour m'avoir choisi comme une soumise-chienne.

    MON MAÎTRE est très respectueux, IL est toujours à l'écoute de sa soumise.

     

     

                                                                   Demande de soumission.

     Moi, danilasoumise, soumise de MAÎTRE PIERRE demande à partie de ce jour, sans retour à la vie antérieure, d’être totalement sous   

     votre contrôle dans la soumission comme dans la domination.

     

      -     Moi soumise, mon corps, VOUS appartiendra  ainsi que mon clito, ma chatte et ma bouche, à être totalement épilé de la tête aux orteils.   

     -   Moi soumise, j’aurai toujours ma chatte et ma bouche ouverte pour le sexe de MON MAÎTRE.

     -   Moi soumise, je n’aurai pas le droit de dire quoi que ce soit, de me rebeller contre MON MAÎTRE, ne jamais contredire MON MAÎTRE. Je ne       ferai jamais honte à MON MAÎTRE.

     -   Moi soumise, je n’aurai plus de vie sexuelle, en contre parti, mon clito sera mis en cage permanent, pour ne plus bander et éjaculer.

     -    Moi soumise, j’obéirai aux droits et aux règles de soumission dictée par MON MAÎTRE. 

     -    Moi soumise, lorsque j’aurai fait une faute, je serai puni sévèrement par VOUS.

     -   Moi soumise, je serai humilié en public comme en privé par MON MAÎTRE.

     -    Moi soumise, je m’habillerai selon la volonté de MON MAÎTRE. 

     -    Moi soumise, je pourrais être prêté à d’autre dominants selon la volonté de MON MAÎTRE.

     -    Moi soumise, je serai fouetté, torturé, etc. par MON MAÎTRE, et d’autres dominateurs selon les règles de sécurité. 

    En guise de preuve de soumission envers MON MAÎTRE, j’autorise, MAÎTRE PIERRE, à me mettre un collier au cou scellé définitivement, à

    mettre une cage de chasteté, à être marqué de ses initiales, au fer rouge, à être inscris et tatoué de mon numéro d’esclave et à être annelé

    comme toute soumise qui se respecte. Par cette lettre, la soumise « danilasoumise » demande à SON MAÎTRE une soumission et une

    domination totale et perpétuelle.  

         Pour en savoir un peu plus sur moi, il m'a demandé mes limites et mes fantasmes, donc je LUI ai fait les listes:

         

     

     

     

                                                                                      MES LIMITES 

     

                                                                            MES LIMITES A NE PAS DEPASSEES                                                                   

                                                        MES LIMITES DEJA DEPASSEES.

     

           Ce que je ne veux pas faire :                                                      

         

    •    les aiguilles
    •     La zoophilie
    •     uro, scato, vomi
    •     Pédophilie
    •     Léchage d'anus
    •     jeux médicaux
    •     électrostimulation
    •     pendaison
    •     orgie, gang bang
    •     échangisme
    •     étouffement                                                                                                                               

     

             Ce que j'ai déjà fait :           

     

    •      Port de collier de chien en extérieure 
    •      manger dans une gamelle, par terre
    •      port de cage de chasteté, l'abstinence
    •      Me mettre le plug anal et le gode
    •      avaler le sperme    
    •      me fouetté moi-même
    •      faire de la cire chaude sur mes tétons et mon clito
    •      travestissement 
    •      torture d'appareil génital

               

                                                                                                                                                                                                                                      

                                                                                                  Mes fantasmes

     

    -       Je voudrais faire énormément de choses avec MAÎTRE PIERRE, comme par exemple:

     

    J'aimerai être tenu en laisse, comme un chien, dans la nature ou dans les bois, en se promenant.

    Faire des jeux de soumissions avec d’autre soumises.    

    Etre immobilisé partiellement ou totalement par des chaines.  

    Etre dans une soirée S.M, être prêté par MON MAÎTRE à un autre MAÎTRE ou MAITRESSE (réalisé le 15 mars 2017)

    Être fouetté à l'aide d'un vrai fouet (réalisé le 15 mars 2017) 

     

     

                                                                  Inscription aux registres  des esclaves.

     

    MON MAÎTRE m'a inscrit, avec mon accord, sur le registre des esclaves. Il permet d'être reconnu comme soumise-esclave. Tous esclaves  doivent être numéroté, et le numéro doit être inscrit sur le corps de l'esclave en code barre ou seulement le numéro sur la peau, donc, à partir de  cet instant, lors de l'inscription,  je suis une soumise-esclave de MAÎTRE PIERRE.

            

     Propriétaire d’esclaves et de certificat d’immatriculation 626-668-858

    Il s’agit d’attester que l’inscrit avec numéro 626-668-858, avec e-mail adresse , est un esclave appartenant  

    Le propriétaire du titulaire est considérée comme MAITRE PIERRE.

    Le titulaire est entré en service à Pierre, le 11e jour de novembre 2016. 

    Le numéro d’enregistrement 626-668-858 a été émis  

    le 30ème jour de décembre 2016. 

    Ce certificat a été délivré sur le 29e jour de décembre 2016. 

    Pour plus d’informations sur The Slave Register s’il vous plaît visitez 

    www.slaveregister.com 

                     

    A ce moment-là, je savais que ma vie aller changer. Je dois tout dire à MON MAÎTRE, IL doit tout savoir sur moi, même mon jardin secret, qui n'est plus si secret que ça pour MON MAÎTRE. Je n'ai pas l'habitude de tous révéler mais je suis obligé pour notre relation de MAÎTRE à soumise.

    Au fur et à mesure de ma soumission, je commence à prendre plaisir. 

                                                                                       

                                                                                     Mes devoirs en tant que soumise

     

    J'ai des règles et des obligations à obéir comme par exemple:

     - Être toujours disponible pour MON MAÎTRE.

     - Avoir toujours un moyen pour contacter MON MAÎTRE, téléphone, mail, site.

     - Avoir toujours sur moi, mon collier au cou avec son médaillon, collier cheville, ma cage et ma laisse.

     - Être totalement épiler, crâne rasé.

     - Avoir une hygiène irréprochable.

     - Être respectueux, poli. 

     - Être obéissant, patient.

     - Je dois demander l'autorisation à MON MAÎTRE pour sortir et je LE préviens de mon retour chez moi, et je dois me mettre à poil, selon la  saison, car l'hiver MON MAÎTRE m'autorise de m'habiller, pour ne pas prendre froid, mais interdiction de mettre un caleçon ou un slip, autrement, je dois vivre à poil, sans rien sur moi. 

     -  Je dois demander à MON MAÎTRE l'autorisation de faire quoi que ce soit dans ma vie personnelle, je n'ai plus le droit de prendre des initiatives tous seul.   

    Au début de ma soumission, c'était dur moralement, par exemple de manger dans une gamelle, car l'être humain n'est pas habileté à manger à quatre pattes, donc d'être pris pour un chien et de porter un collier permanent mais ça fait partie du DRESSAGE. Après quelques jours, je ne pensais plus que je portais un collier, maintenant, il fait partie de moi.

     

    MAÎTRE PIERRE m'a aidé à me dépasser dans ma soumission, IL m'a épaulé quand j'en avais besoin, maintenant, L'HUMILIATION, ce n'est rien, je dis qu'il faut vivre sa vie comme on l'entend.

                 

     

     

           Mes accessoires.                                                      

                                                                    

    Mes accessoires   

              Ma cage de chasteté 

    Les premiers pas dans la soumission.              Les premiers pas dans la soumission.

                       ma laisse                                              collier de soumission

    Mes accessoires     Les premiers pas dans la soumission.

       Mon bâillon en forme d'os                          Bâillon spider gag

     

    Mes accessoires    

                     Le martinet                                                                        

                                                           

     Les premiers pas dans la soumission.       Les premiers pas dans la soumission.

                                                 Mes plug anaux queues                

     

     

     

     

     

                                                                                                                  MES PUNITIONS ET MES RÉCOMPENSES

     

    Ces actes sont donnés par MON MAÎTRE, pour me punir ou me récompenser, pour différents motifs. Chaque faute, je dois l'inscrire obligatoirement sur mon cahier, et au moment de la faute commise.    

    Les premiers jours, les punitions commençaient à pleuvoir pour avoir désobéir, et mentir. A ce-jour, j'attends, toujours de recevoir les punitions. Comme on habite un peu loin l'un de l'autre, pour les petites punitions, je dois me les infliger, et prendre une photo pour l'envoyer à MON MAÎTRE en guise de preuve.

                                                                                        

    Quelques motifs de punitions que j'ai eues:   

                    Avoir oublié de dire à MON  MAÎTRE  que je fumais.                                                                                                                                                       Avoir oublié de remettre mon plug anal après la douche du matin.                                                                                                                                   Avoir enlevé mon collier et ma laisse sans l'autorisation de MON MAÎTRE.                                                                                                                     Avoir joui sans autorisation du MAÎTRE.

    Mes punitions que j'ai subies :

                     Des coups de fouet, de martinet.                                                                                                                                                                                      S'introduire un gode pendant toute une nuit.

     

    MON MAÎTRE peut me punir et me donner une punition sans motif, juste pour son plaisir.

     

    J'ai dû me flageller les fesses, avec une ceinture en cuir, de 40 coups. Ensuite, je devais me prendre en photo le dos pour l'envoyer par mail pour qu'il approuve, comme vous pouvez le voir, j'ai mon plug anal rose dans le cul. C'était ma première punition. Mes fesses étaient rouge, tout ça pour le plaisir de MON MAÎTRE. 

     

     Les premiers pas dans la soumission.             Les premiers pas dans la soumission.

    Mes fesses après ma première punition

     

    A l'opposé des punitions, je peux avoir des récompenses pour bonne conduite. Par exemple: 

    Un jour, MON MAÎTRE m'a autorisé de me branler et de jouir à volonté pour mon comportement envers un autre DOMINATEUR du site, en présentant mes excuses, car j'avais mal parlé.

     

    Pour les punitions et les récompenses, il faut toujours que je remercie MON MAÎTRE, ça fait partie des règles de la soumission.

     

     

     

                                                                                                             MES SOUHAITS.

     

    Mes désirs sont d'abord pour le bien être de MON MAÎTRE, pour qu'IL soit très fier de sa chienne, pour que les punitions diminuent et  récompenses de plus en plus sa chienne, qu'IL soit heureux avec sa chienne donc plus obéissante qu'avant, et pour moi, la soumise-chienne, je donnerai énormément de plaisir et en prendre aussi, que je sois, s'IL le désir, prêter pour un bon dressage, que je ne soit pas vendu aux marchés des esclaves, comme j'y suis aussi, et de prendre le temps de vivre pleinement notre relation MAÎTRE- chienne soumise. De donner tous à MON MAITRE.

     

     

                 Les règles de soumission établies par MAITRE PIERRE pour sa soumise.

     

     

    01) Je dois toujours donner mes civilités à MON MAITRE, le matin et le soir.

     

    02) Je dois toujours appeler, en privé ou en public, MON DOMINANT, « MAITRE. » 

     

    03) Je dois toujours vouvoyer MON MAITRE.

     

    04) Je dois toujours obéir aux ordres de MON MAITRE, même si cela ne me plait pas.

     

    05) Je dois embrasser la chevalière du MAITRE en guise de respect dès que je LE vois ou  je LE quitte.

     

     

       06) Je dois toujours mettre l'article " MON " en majuscule quand je parle de MON MAITRE et le mot MAITRE doit être aussi en majuscule.

     

    07) La LIQUEUR de MON MAITRE est précieuse, je ne dois pas la gaspiller et j’attends SON ordre pour l'ingurgiter.

     

    08) Je ne dois jamais refuser l’accès de ma bouche et de ma chatte  à MON MAITRE ou toutes autres personnes DOMINATEURS.

     

    09) Je ne dois jamais adresser la parole à un autre DOMINATEUR, sauf  si MON MAITRE me l'autorise. 

     

    10) Il m'est interdit de toucher MON MAITRE et /ou tout autres DOMINANTS, sans son autorisation.

     

    11) Je dois toujours obéir aux ordres du MAITRE de stage, comme je le ferais avec MON MAITRE.

     

    12) Je ne dois pas dire quelques choses si MON MAITRE a plusieurs soumis(es), je ne dois pas être ni jaloux, ni possessif.

     

    13) A l’extérieure, je dois marcher derrière MON MAITRE, sur sa droite, à un mètre de distance, sauf avis contraire du MAITRE.

     

    14) Je dois toujours servir MON MAITRE, à table, avec HONNEUR et FIERTE.

     

    15) Il m'est strictement interdit de manger avant MON MAITRE, il faut que j’attende SON ORDRE pour manger.

     

    16) Je dois connaître par cœur les positions d’attente imposées par MON MAITRE.

     

    17) Mon réveil et mon couché se font selon le bon vouloir de MON MAITRE. 

     

    18) Je dois avoir constamment les yeux baissés en privé et en public, je n’ai pas le droit de regarder MON MAITRE dans les  yeux sauf quand IL m’autorise.

     

    19) Je ne dois jamais mentir et omis quoi que ce soit, à MON MAITRE, même suivant la gravité de la faute.

     

    20) MON MAÎTRE m'interdit de jouir sans SON AUTORISATION.

     

    21) Je dois toujours avoir les cuisses écartées.

     

    22) MON MAÎTRE m'interdit de me caresser les noisettes.

     

    23) Mon collier ne doit jamais être retiré sans l'autorisation de MON MAITRE ainsi que tout équipement.

     

    24) Je dois toujours avoir ma chatte remplis, soit de mon gode ou du rosebud, qui au préalable mis au congélateur minimum  60 minutes, et la mise en place doit être sans hésitation, en seule fois.

     

    25) Pour LUI poser une question, je dois LUI demander son autorisation pour la poser.

     

     

    26) Je dois toujours demander l'autorisation à MON MAITRE, pour parler.

     

     

    27) Je ne dois être jamais vulgaire dans mon langage parlé ou écrit soit à MON MAITRE ou toutes autres personnes.

     

     

    28) MON MAITRE fait ce qu’IL veut de moi, IL peut me prêter, me vendre.

     

     

    29) MON MAITRE peux m’appeler par n'importe quel nom, chienne, salope, soumise,...comme IL le désire.

     

    30) Je dois être totalement épilé de la tête aux pieds, désirable. 

     

    31) Je dois toujours faire mes politesses à toutes personnes supérieures à moi.

     

    32) Je dois être respectueux envers MON MAITRE ou toutes autres personnes.

     

    33) Je dois rester humble, je dois être toujours en retrait par rapport à MON MAITRE en privé et en public.

     

    34) Il faut que je sois toujours joignable soit par téléphone, par sms, par mail ou par tout autre moyen de communication.

     

    35)   Seul MON MAÎTRE peut me mettre et me tenir en laisse, sauf ordre contraire, de sa part.

     

     

    36) Toutes punitions doivent être inscrites sur le cahier de punitions et de récompenses.

     

     

    37) Je ne dois pas contester une punition que je mérite.

     

     

    38) Je dois remercier MON MAITRE après chaque punition.

     

    39) Lors d'une punition, le mot de sécurité ne s'applique pas.

     

    40) Il est dans mon devoir de prévenir mon maitre, les punitions non effectuées.

     

    41) Quand, je suis sous punition, aucune faveur, passe-droit n'est autorisé par MON MAITRE, pendant celle-ci.

     

     

    42) Je dois me mettre en position d’attente dès que je rentre dans la voiture.

     

     

    43) Je dois toujours avoir mon équipement, en place, sur moi (collier de cou, collier de cheville, cage de chasteté, un rosebud, médaillons sur chaque colliers), ou toutes autres objets pénétrants.

     

    44) Le port des dessous féminin est obligatoire, strings ouverts, soutien-gorge redresseur de seins, (porte jarretelle et bas selon la saison), de couleur noir ou noir et rouge, autre couleur est strictement interdit.

     

    45) Je dois alimenter, obligatoirement, tous les jours le blog.

     

    46) Une chienne dort obligatoirement au pied de lit de SON MAITRE sur un plaid ou dans un couffin.

     

    47) Une chienne doit toujours manger à quatre pattes, dès fois attachée par la laisse, dans une gamelle et surtout sans aide de ses mains mais avec la bouche, avec un plug anal queue dans ma chatte.

     

    48) En voiture, LE MAITRE mettra toujours sa chienne dans le coffre de sa voiture ou aux places arrières sauf avis contraire du MAITRE.

     

    49) Il m'est strictement interdit de poster ou enlever des photos ou textes sans l'autorisation de MON MAITRE, sur tous les supports (blog, profil site internet,...).

     

    50) Je n'ai pas le droit d'avoir la peau bronzée mais la peau blanche.

     

    51) Il m'est strictement interdit de sortir torse nu à l'extérieure de mon domicile.

     

    52) il m'est interdit de faire des commentaires sur des photos, sans prévenir MON MAITRE, auparavant.

     

     

    53) Il m'est strictement interdit d'effacer les mails concernant ma soumission sans la permission de MON MAITRE.

     

    54) J'accepte d'être attaché, nuit et jour, par tous les moyens, selon la volonté de MON MAITRE, avec divers objets dans ma chatte et dans ma bouche.

    55) Il m'est interdit d'enlever les bracelets d'attache aux poignets et aux chevilles sans l'autorisation de MON MAITRE.

     

    56) Je dois entretenir tous le matériel de soumission, une fois par semaine.

     

    57) MON MAITRE m'avertira 24 heures à l'avance, pour faire une séance.

     

     

     

                      Tous manquements à l'une ces règles seront sanctionnées.

                                                              

                                                                                  

     Suite voir archives.

     

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    1 commentaire
  •         Les premiers pas dans la soumission.Les premiers pas dans la soumission.                                                                                                                                                                               

                                                                                                                                

     

     

     

     

                                                              

         Vous pouvez me laisse un message, un commentaire ou une question, je vous répondrais, merci.

                           

                                                            

                                                               JANVIER 2017

     

                                                                                                                                       Récits jours après jours

     

     

                                                                                                                                                                                  

    Le 01 janvier 2017.

    Je souhaite une très bonne année à nos blogueurs.

    Lors du passage de la Saint Sylvestre, j'ai souhaité mes vœux à MON MAÎTRE, comme toute soumise doit le faire, à SON MAÎTRE. 

    Cette année, elle vient de commencer sur les beaux hospices pour moi, car c'est une nouvelle vie qui débute avec mon intronisation ce mois-ci, un changement de vie car je passe d'une vie humaine normale à vie de soumise-chienne-esclave. Je sais que le retour en arrière est pratiquement impossible.

     

     

     

    Le 02 janvier 2017.

    Cette première semaine de l'année commence comme la dernière semaine de l'année dernière, cela veut dire que je dois me restaurer comme un chien, tous les midis de la semaine dans la gamelle, ma soumission va se durcir de plus en plus, au fil du temps, je vais connaitre le bonheur avec MON MAÎTRE.

     

                                           

     

    Le 03 janvier 2017.

    Aujourd'hui, dès que je me suis levé, j'ai dit les civilités à MON MAÎTRE, comme tous les jours, par respect. J'ai pris une douche, et remis mon collier ainsi que la laisse. Le bruit du médaillon sur ma chaîne me rappelle, comme MON MAÎTRE me le dit, ma condition de soumise. 

    La journée s'est bien passée jusqu'au moment où j'ai pris la décision d'enlever mon collier avec sa laisse, pour prendre une photo, pour la poster sur le blog. Je l'ai envoyé à MON MAÎTRE pour avoir l'autorisation de mettre la photo. Je reçois un mail de sa part en me disant "qui m'a donné l'autorisation d'enlever le collier et la laisse". Je n'avais pas réfléchi, alors je LUI ai répondu que c'était seulement pour la photo, mais MON MAÎTRE juge que c'est une faute grave  dont j'ai dû le noter sur mon cahier de punition donc, j'attends, maintenant la punition, qui peut tomber à tout moment. Je me suis senti comme si on gronder un petit enfant qui aurai fait une bêtise, j'avais honte d'avoir fait cette bêtise, MON MAÎTRE a été en colère car sa soumise n'a pas respecté le contrat. 

     

     

     

    Le 04 janvier 2017.

    Aujourd'hui, je suis allé chez un graveur pour déposer mon médaillon pour inscrire mon numéro d'esclave et pour faire inscrire la mention "PROPRIÉTÉ DE MAÎTRE PIERRE". J'étais un peu gène, je sentais que mes joues rougissaient et une chaleur monté. Demain, je devrais aller le chercher. Le lendemain, le graveur a refusé.

    Ensuite, je dois aller chez l’esthéticienne pour une épilation complète du corps. Je dois y aller avec mes colliers, ma laisse et ma cage de chasteté et les retirer dans le salon. J'espère qu'il y aura personne me voyant de retirer mes accessoires. 

    Demain, je dois acheter, sur internet, un bâillon spider gag pour que MON MAÎTRE me fasse des gorges profondes sans mordre le SEXE de MON MAÎTRE, c'est une demande de ma part. Je dois acheter un plug anal queue, la photo sera prochainement sur mon blog.

     

     

     

    Le 5 janvier 2017.

    Aujourd'hui, j'ai eu des défis qui ont été donné par MON MAÎTRE. Le premier défi est que je devais téléphoner à MON MAÎTRE, devant le réparateur de téléphone et un peu plus tard devant l'esthéticienne. Je devais dire les mots "ALLÔ MAÎTRE", au lieu de “ALLÔ MONSIEUR “ en public, une bouffée de chaleur a envahie mon visage à chaque fois.

    Le second défi, je devais déposer mon médaillon de collier pour faire graver mon numéro d'esclave et ainsi la mention "PROPRIÉTÉ DE MAÎTRE PIERRE". Une humiliation de plus imposer par MON MAÎTRE. Le graveur m'a demandé ce qu’il fallait inscrire sur le médaillon, je LUI ai dit mais avec la gorge serré. Je suis vite reparti car je me sentais humilier par cette épreuve, je ne pense pas que le graveur a pensé que c’était pour moi, la soumise.

    Le troisième défi, j’avais rendez-vous chez l’esthéticienne pour une épilation totale du corps, bien sûr, je portais, comme d’habitude, ma cage de chasteté, mes deux colliers et ma laisse et tout ça cadenassés. Elle avait déjà remarqué que je portais mon collier de soumise autour du cou car elle m’a dit de l’enlever, je ne savais pas où me mettre, j’étais gêné. Elle me laisse un petit moment, ce qui m’a permis de tous les enlever. Ensuite, l’épilation a commencé, j’ai senti que mon corps ne m’appartenait plus, il est à MON MAÎTRE. A la fin, elle me laisse me rhabiller, je remets mon équipement le plus vite possible car j’ai eu peur qu’elle s’aperçoit que je porte cet équipement. Je devais appeler MON MAÎTRE, au moment que je quittais l’institut, comme j’avais fait avec le réparateur de téléphone, quand je suis sorti, j’ai soufflé en me disant que j‘ai réalisé les défis de MON MAÎTRE, j’étais fier et heureux, je me suis dit que MON MAÎTRE doit être fier de moi. Je pense que les défis seront de plus en plus humiliants à faire pour les prochaines fois.

    MON MAÎTRE m'a récompensé des épreuves faites avec succès aujourd'hui. Ce soir, en guise de récompense, je dois me mettre le gode dans ma chatte pendant une heure, bien sûr, je L'ai remercié pour la récompense.

      Mon nouveau plug anal queue .

     

     

     Le 06 janvier 2017.

    Ce matin, j'ai été réprimandé par MON MAÎTRE à cause de mon langage familier, car au lieu de dire " OUI MAÎTRE, je disais "d'accord MAÎTRE".                                                                                                                                                                                                                                                                                    Aujourd'hui, c'est un jour important pour moi, soumise, car MON MAÎTRE m'a informé que prochainement mon intronisation aura lieu d'ici deux à trois semaines, pendant un weekend. Je devrais amener mes jouets, mon gode, mes bâillons, mes nouvelles cages de chasteté, mes plugs anaux queues. Ça se déroulera chez un autre MAÎTRE qui possède un DONJON. MON MAÎTRE m'a expliqué le déroulement des deux jours. IL viendra me chercher à la gare, j'aurai le privilège  de m’asseoir à côté de MON MAÎTRE, jusqu'à la sortie de la ville. Ensuite, IL me mettra où un chien doit être dans une voiture. Dès notre arrivé, je devrais me mettre à poil et à quatre pattes. Cette séance sera pour moi, mon intronisation avec la pose du collier en métal clouté et cadenassé, le cadenas sera inviolable car MON MAÎTRE et moi, on mettra de la colle Glu à l'intérieure de la serrure pour coller les pistons avec une clé cassée à l'intérieure, pour ne plus jamais l'enlever. Je devrais faire allégeance à MON MAÎTRE, pour que je sois SA soumise. Le médaillon sera accroché à mon collier. MON MAÎTRE va me poser une petite cage de chasteté pour éviter que je me branle ou que je bande.

    Pendant la séance, je vais être pris par derrière, je vais devoir sucer le SEXE de MON MAÎTRE et peut-être d'autres SEXES, je vais être fouetté par une badine, un martinet, des baguettes de bambou. 

    Je suis très heureux de savoir que je ferai partie du monde du BDSM bientôt, et surtout que j'appartiendrais à MON MAÎTRE pour toute la vie. Cette décision a été bien réfléchie. Je suis un peu nerveux mais je suis confient et très fier. Des photos vont être prises et mises sur le blog. 

     

     

    Le 07 janvier 2017.

    Aujourd'hui, j'ai reçu par colis ma nouvelle cage de chasteté, elle est en silicone. Donc, j'ai voulu m'épiler mon sexe avec des bandes de cire, mais ma peau ne supporte pas à la cire à cette endroit, donc je finirai avec le rasoir électrique cette semaine à cause des brûlures. J'ai essayé, ordre de MON MAÎTRE, la nouvelle cage de chasteté car IL voulait que je la prenne en photos. Je n'ai pas l'habitude de mettre cette sorte de cage, donc ça a pris du temps pour la poser. Quand la cage étais en place, je me suis senti très bien à l'intérieure, l'ensemble est très confortable. Je ne voulais plus l'enlever mais MON MAÎTRE veux me la mettre lors de mon  intronisation, j'ai dû la retirer. Je conseille à tous les soumis d'en avoir une en silicone. Elle est un peu chère, mais c'est un financement à vie. Je ne pourrais plus bander, ni toucher mon sexe.

    Cet après-midi, j'ai dû changer de cage de chasteté pour un défaut du cockring en métal.

     

             

    Le 08 janvier 2017.

    Ce matin, je me suis levé tôt à cause d'une douleur aux noisettes dû au cockring, qui est un peu trop petit. Donc, j'ai eu MON MAÎTRE, par le site B.D.S.M, IL m'a autorisé de l'enlever mais en contrepartie, je ne dois pas me masturber, ni bander, ni même me toucher sous peine de punition.

    Plus le grand jour avance à grands pas, plus je suis nerveux, c'est normal car je vais connaître un nouveau monde.

    On devait se voir par webcam, ce midi, pour qu'IL sache que je connais toutes les positions d'une soumise mais MON MAÎTRE n'a pas pu.

    Cet après-midi, un frisson est venu me parcourir le dos car j'ai été en contact avec MON MAÎTRE, IL m'a demandé d'aller voir un profil de MAÎTRE.PAT, sur le site, où un DONJON est apparue sur les photos. Je discutais depuis des semaines avec CE DOMINATEUR, quelle surprise!!! J'ai su par MON MAÎTRE, que mon intronisation se fera chez lui. Sur les images, je vois le matériel  que MON MAÎTRE va se servir pour mon stage d'initiation.  Quand, je serai là-bas, je n'aurai pas le droit à la parole seul MON MAÎTRE pourra me donner son autorisation pour parler et des ordres. MON MAÎTRE fera ce qu'IL voudra de moi, je LUI fais entièrement confiance. Je peux LUI dire deux mots: MERCI MAÎTRE.

    Depuis ce soir, je ressens que la soumission s'intensifie de plus en plus, car MON MAÎTRE, je dois l'appeler MAÎTRE PIERRE. Si je fais une seule faute de langage à partir de maintenant, une sanction tombera automatiquement. Donc, avant de dire quoi que ce soit, il faut que je réfléchisse à ce que je vais dire. Je me sens, maintenant, sous l'emprise totale de MON MAÎTRE.  

    MAÎTRE PIERRE avec MAÎTRE MIKA vont s'occupés de moi lors de mon stage dans le DONJON. Je serai LEUR chose, LEUR chienne, LEUR vide-couilles, moi soumise, je n'ai plus de droit.

     

     

     

    Le 09 janvier 2017. 

    Cette nuit, j'ai mal dormi, je réfléchissais et je me demandais, comment aller se passer ce weekend d'intronisation?, vais-je faire des bêtises ou pas ?, vais-je faire honneur à MAÎTRE PIERRE, qui ne soit pas déçu de sa nouvelle soumise? Je ferai le maximum pour faire honneur à MON MAÎTRE. Je suis un peu moins stressé qu'hier soir, ma nuit m'a quand même apaisée. 

    MAÎTRE PIERRE m'a dit qu'il y aura des séances chez MAÎTRE MIKA et des séances en extérieure, en pleine nature où je pourrais crier comme je le voudrais, MAÎTRE PIERRE va réaliser mon plus grand fantasme.

    Ce matin, j'ai reçu mon bâillon spider pour avoir le SEXE de MON MAÎTRE et aussi d'autres MAÎTRES dans ma gorge de vide couilles, il est impossible de dire quoi que ce soit, on se sent vraiment rabaisser, c'est l'état où MON MAÎTRE veux me mettre, et c'est la vraie soumission. Moi, soumise, je ne suis plus rien qu'une femelle qui a le seul droit de se taire et subir ce que MON MAÎTRE veux faire de moi. 

             Mon bâillon spider 

     

    MAÎTRE PIERRE m'a informé que toutes commandes d'articles SM, je dois LE prévenir avant que je passe la commande,

    Dès que je reçois le colis, je dois LE prévenir que je l'ai reçu, je l'essaye, en prenant des photos, j'envoie celles-ci à MAÎTRE PIERRE pour qu'IL me donne SON autorisation, pour les mettre sur le blog.

    Je dois  changer de cage de chasteté à cause d'un problème sur le métal. J'ai informé MAÎTRE PIERRE et je dois mettre ma cage de dépannage et ce soir, je mettrais la nouvelle cage en silicone pour dormir. Comme ça, je verrai et sentirai le confort du silicone.                                                Je dois m’exercer à faire des gorges profondes avec mon gode de 18 centimètres de long et de 5 centimètres de diamètre, ainsi, à apprendre toutes les positions, par cœur, une soumise doit connaître. 

     Mon clito dans sa nouvelle cage

     

     Ce soir MAÎTRE PIERRE m'a fait mettre ma nouvelle cage de chasteté, IL m'a fait regarder une vidéo SM pour que mon clito grossisse mais avec cette cage cela est impossible, comme le montre ces photos.

    Je dois garder constamment les cuisses écartées à cause de la séparation de noisettes.

     

     

     

    Le 10 janvier 2017.

    Ce matin, je me suis réveillé de bonne heure à cause d'une petite douleur aux niveaux des noisettes. J'ai changé la taille du cockring et maintenant ça va mieux. Je dois la garder tous les jours. 

    Ce matin, j'ai eu MAÎTRE PIERRE au téléphone, je LUI ai posé des questions sur mon intronisation et sur la route qui nous mènera chez MAÎTRE MIKA, et surtout pour savoir mon attitude en tant que chienne. MON MAÎTRE m'a dit qu'une partie de la route, je serai dans le coffre, une chaîne sera attachée et cadenassée à mon collier, et que je devrais mettre mon plug anal queue blanche pendant le transport, et je devrais me mettre nu car une chienne n'a pas de vêtements. 

      Cet après-midi, j'ai été cherché le médaillon chez le graveur, quand j'ai vu les inscriptions, j'ai été pris d'une sensation bizarre, je ne m'appartiens plus, j'appartiens à MON MAÎTRE. Je les ai pris en photo pour les envoyer par MMS, à MON MAÎTRE. En fin d'après-midi, MON MAÎTRE m'a contacté par téléphone en me disant, un peu, le déroulement de la séance et quand j'aurai mon nouveau collier, je n'aurai plus de passe-droit pour certaines erreurs car chaque faute sera puni après mon intronisation. Toutes les punitions marquées ce-jour, sur mon cahier sera corrigées lors de la première séance pour remettre "les compteurs à zéro".

    Ce soir, j'ai eu MAÎTRE PIERRE, on a conversé sur le site de mon intronisation, j'ai su que je vais avoir les pinces aux seins avec du poids et je devrais sucer le SEXE de MAÎTRE PIERRE en me levant le samedi matin pour le réveiller. J'espère que je serai à la hauteur car je n'ai jamais fait de fellation, donc, il faudra que je m’exerce avec mon gode, aussi il faut que m'entraîne à faire des gorges profondes, sans avoir des hauts de cœur.

     

     

     

    le 11 janvier 2017.

      Ce matin tous va bien, je dois changer de cockring, car il me serre trop, j'ai eu l'autorisation de MAÎTRE PIERRE pour enlever la cage. Quel bonheur de ne pas avoir la cage à mon clito, mais je dois le remettre tout de suite, j'ai bandé, je voulais me branler mais je sais que je n'ai pas le droit donc INTERDIT.  Pour rassurer MON MAÎTRE, je n'ai strictement rien fait.

    J'ai eu une conversation, ce midi avec MAÎTRE PIERRE, on a parlé d'utilisation de ma bouche pendant cette séance, elle sera rempli par les SEXES de deux MAÎTRES ainsi par des bâillons qui m'empêcheront de parler, crier mais faciliteront pour faire des fellations aux deux MAÎTRES et pour recevoir le sperme des deux DOMINATEURS.

    Cet après-midi, j'ai pris rendez-vous chez l’esthéticienne pour entretenir ma peau sans poils. Je suis obligé de le faire tous les mois, c'est pour cela que je songe à une épilation définitive. 

      En rentrant de la promenade, j'ai dû remettre dans ma cage, une noisette dans le cockring, elle, c'était enlevé, donc en la remettant, j'ai éjaculé car j'avais un trop plein de sperme donc je l'ai dit, tout de suite,  à MON MAÎTRE, il m’a pardonné à moitié de la faute, mais je serai, quand même puni. Mon langage s'améliore de jour en jour car j'ai peur à une punition.

    Ce soir, je n'ai pas pu discuter avec MON MAÎTRE, car il est fatigué, donc il me dit que je suis libre mais toujours sous son contrôle.

     

     

     

    Le 12 janvier 2017.

    Ce matin, tous va bien, MAÎTRE PIERRE m'a dit que je devais me laisser pousser les cheveux pour que le jour de mon intronisation, il me rasera la tête pour ma renaissance. 

    MON MAÎTRE va me faire mettre des anneaux aux tétons par un professionnel, ainsi, IL pourra m'étirer les tétons comme IL le désire. IL va m'apposer ses initiales, sur mon corps, au fer rouge ainsi que mon numéro d'esclave par un tatouage.  

     

     

     

    Le 13 janvier 2017

    Aujourd'hui, tout va bien, je me suis fait réprimander par MON MAÎTRE, car je pose énormément de questions sur le déroulement de la séance, MAÎTRE PIERRE ne veux plus rien me dire pour que je déstresse, IL veut que je sois zen, relaxer car si je suis tendu, IL me punira.  MON MAÎTRE m'a demandé de changer le corps du texte sur le blog pour attirer les soumis et soumises.

    Ce matin une pensée porno m'a traversé l'esprit, je voulais me masturber mais je ne peux pas grâce à la cage de chasteté, et si je la retirais pour me satisfaire, je serai dans l'obligation de le dire à MON MAÎTRE, d'inscrire sur le cahier de punitions et à la fin une punition sévère m'attendrais, il vaut mieux avoir des récompenses que des punitions.

    Cet après-midi, pour la première fois mais pas la dernière, j'ai réalisé des gorges profondes avec mon gode, car MON MAÎTRE, m'a dit hier soir, que si je n'arriverai pas à faire des gorges profondes avec SON SEXE, IL m’aiderait en l'enfonçant d'un seul trait. Donc, il vaut mieux s’entraîner pour être au top le jour j. Pour éviter tous désagréments, j'ai pris des comprimés contre les nausées, ça marche bien.

     

     

     

     Le 14 janvier 2017

     

            

                            ENTRAINEMENT GORGE PROFONDE

            

     Cet après-midi, j'ai dû m’entraîné à faire des gorges profondes avec et sans bâillon spider, et à bien sucer avec mon gode, je dois le faire, en plusieurs fois, pendant 15 minutes. Je commence à prendre goût de sucer. Il faut que je le fasse tous les jours, ordre de MAÎTRE PIERRE.

     

     

     

    Le 15 janvier 2017

    Aujourd'hui, c'est dimanche, ça doit être une journée tranquille mais hier j'ai désobéi à MON MAÎTRE, j'ai fait un forum sur la soumission sans SON autorisation donc pour avoir désobéis à une règle, je me suis fait réprimander par MON MAÎTRE et je devais l'inscrire sur le cahier des punitions.  

     

     Les premiers pas dans la soumission.

     Voici la conséquence de ma faute

     

    Le 16 janvier2017

      Aujourd'hui, MON MAÎTRE me téléphona à 8 heures du matin pour prendre de mes nouvelles. J'étais juste réveillé, il me répéta que je devais l'appeler pour demander son autorisation pour toutes initiatives de ma vie quotidienne. Donc, ce matin, je suis gêné par la faute que j'ai commise envers MAÎTRE PIERRE, car je savais que la sanction aller tomber. Je discutais avec MON MAÎTRE sur le site, et je vois qu'IL m'a marqué la punition que je devrais m'infliger. La punition, c'est de me donner 70 coups de martinet sur les fesses, 35 pour la gauche, 35 pour la droite, avec le bâillon spider en bouche. Je me suis flagellé, ça piquait, ça brûlait, après j'ai dû prendre en photo les fesses rougies et les envoyer à MON MAÎTRE. J'ai dû l'appelé pour lui demander d'enlevé la cage de chasteté pour pouvoir me raser mon clito, il m'a félicité pour avoir demandé son accord, donc je me suis rasé entièrement ainsi les cheveux. Ça m'a fait du bien de ne plus avoir la cage mais j'ai toujours une interdiction de me branler.

    Cet après-midi, j'ai continué mon entrainement à sucer le gode avec et sans le bâillon spider, j'ai un problème, c'est que je n'ai pas l'habitude d'avoir ce bâillon dans la bouche, il est inconfortable, c'est le rôle d'un objet pareil. J'ai eu MON MAÎTRE au téléphone pour prendre de mes nouvelles. On a reparlé de ma faute, je LUI ai promis que ça n'arriverai plus, la punition de ce matin m'a fait réfléchir. je suis sorti pour faire des courses, j'ai envoyé un message quand je suis sorti et rentré chez moi. Je sais que cet après-midi MON MAÎTRE n'étais pas disponible, mais je dois lui envoyer quand même un texto.

    IL m'a dit que le jour que je vais recevoir mes punitions, je ne pourrais plus m'assoir pendant quelques jours, tellement que mes fesses vont rougir.

    Ce soir, j'ai eu MON MAÎTRE sur le site, IL m'a affirmé, mon clito ne servait plus à rien, c'est pour cela qu'il est dans sa nouvelle maison personnelle et je ne peux plus m'en servir que 1 à 2 fois par an, pour éjaculer, selon SA volonté. Mon clito ne va plus connaître une chatte. Ces paroles m'ont fait froid dans le dos, mais c'est le rôle du MAÎTRE, de mettre sa soumise sous chasteté pour la vie.

     

     

    Le 17 janvier 2017.

    Ce matin, tous va bien, une envie de me branler m'envahi car cela fait depuis le 01 janvier 2017. C'est impossible même avec de la bonne volonté, de se branlé dans la cage. MON MAÎTRE m'a dit aussi que je vais être dans une cage, mains attachées derrières le dos, avec la cage de chasteté en place pendant qu'il va s'amuser avec une soumise. Je devrais tous voir, c'est vraiment humiliant. Et pour moi, interdit de toucher la soumise.

     

     

    Le 18 janvier 2017.

    Ce matin, rien de spécial. MON MAÎTRE m'a téléphoné pour prendre de mes nouvelles, IL m'a demandé ce que je faisais aujourd'hui, je LUI ai répondu que je m'occupais d'écrire mon deuxième livre.  

    MON MAÎTRE m'a dit qu'il cherchait un collier étrangleur à double face pour sa soumise.

     

     

    Le 19 janvier 2017.

    Ce matin, j'ai eu mon MAÎTRE par téléphone, IL m'a dit qu'IL cherchait sur internet mon nouveau collier et quelques temps, après IL m’apprend qu'IL a trouvé et je l'aurai à mon domicile prochainement avec une laisse. Le collier  est en inox, donc je vais pouvoir prendre ma douche avec, je le savais mais quelle surprise pour la laisse. IL m'a dit qu'il est formellement interdit de l'essayer à mon cou, même de mettre le médaillon sur le collier. L'intronisation est un rituel bien spécifique. Mon sentiment est, je suis content car je sais maintenant que mon intronisation est proche et j'appartiendrais, lors de la pose du collier, à MON MAÎTRE. Ça sera un acte fort pour MAÎTRE PIERRE et moi, sa soumise. Ce collier, je devrais le porter constamment, le soir, je le retournerai pour éviter les picots qui rentrent dans mon cou, mais la journée, je mettrais le collier comme il faut.

    Dans la soirée, j'ai eu une discussion avec MON MAÎTRE, sur la définition de l'acte de l'intronisation et sur l'usage de la soumise de MAÎTRE PIERRE. MON MAÎTRE veux que ma bouche et ma chatte soient remplis par des sexes de MAÎTRES ou de soumis, IL veut me prêter comme vide-couilles, par contre, avec usage de préservatifs.

     

     

    Le 20 janvier 2017.

    Ce matin, MON MAÎTRE m'a téléphoné, IL avait reçu un mail en lui disant que le collier est déjà parti.

    Cet après-midi, je suis allé voir une personne à l'hôpital, alors MON MAÎTRE m'a dit d'enlever mon collier au cou et la laisse. Dès que je suis rentré, j'ai remis mon collier et la laisse. 

     

    Question de ton MAITRE soumise.

    Depuis que tu es ma soumise, que tu vas bientôt être intronisée et être ma PROPRIETE comment te sens tu, si tu devrais recommencer depuis le début de ta soumission qui choisirait tu comme MAITRE (Réponse en minimum de 20 lignes)  

     

    Réponse de votre soumise. 

    Ma reconnaissance en tant que soumise et VOUS appartenir me remplit de joie, de bonheur, car à ce moment-là, je serai sous VOTRE emprise en sécurité avec une confiance absolue. Je sais qu'à partie de ce jour, je serai tranquille car j'ai fait le bon choix pour avoir trouvé LE MAÎTRE qui me fera découvrir ce monde. Je suis très impatient car j'arrive à mon but d'être adopté et dressé par un MAÎTRE. Je suis très excité d'être bientôt intronisé et être VOTRE PROPRIETE. J'ai fait énormément  de choses humiliantes grâce à VOUS, MAÎTRE, comme d'avoir un nouveau nom de soumise, d'avoir à porter un collier de chien au cou avec son médaillon et sa laisse, de manger à quatre pattes dans une gamelle de chien, d'avoir une cage de chasteté et de ne pas pouvoir ni bander, ni me masturber. Vous m'avait fait dépasser certaines limites et je suis super content de moi envers VOUS. J'ai vraiment hâte d'être VOTRE chienne pour VOUS servir, d'être à VOS pieds. Lors de mon intronisation, pour moi sera une renaissance d'une vie monotone, de tous les jours, à une vie de soumise-chienne. VOUS m'avez fait déjà découvrir ce que c'est l'humiliation cérébrale maintenant avec l'intronisation, je vais découvrir la douleur, le bondage, être humilié devant des personnes, être pris par derrière (par ma chatte) et avoir un sexe en bouche.

     

    Si je devrais recommencer, je ferais les mêmes démarches envers VOUS, pour que je sois VOTRE soumise. Je ne choisirais pas d'autre MAITRE ou MAITRESSE, que VOUS. VOUS êtes rassurant, sécurisant, droit, intransigeant, VOUS pouvez être doux, sympathique, VOUS êtes très intentionné envers votre soumise. Vous avez su me prendre comme il fallait. J'aime bien être pris d'une main ferme pour être sur le droit chemin, je sais qu'avec VOUS, je vais marcher droit, à la moindre erreur, je serai corrigé. C'est pour cela que je ne changerai pour rien au monde de MAÎTRE, et je VOUS décevrais jamais, je serai toujours là, à VOUS faire honneur. Je pense qu'avec un autre DOMINATEUR, je n'aurais pas la même intention de la part d'un autre MAÎTRE. J'adore me faire humilier par VOUS, car VOUS savez comment VOUS y prendre avec votre soumise.

     

    MAÎTRE, VOUS en pensez quoi de votre soumise-chienne, sera-t-elle à la hauteur de vos espérances, et pourquoi VOUS m'avez choisi ?                                                                  

     

     

     

     Le 21 janvier 2017.

    Ce matin, je viens de recevoir le coli que MON MAÎTRE m’avait dit, je l'ouvre, je vois le collier étrangleur en inox pour chien et la laisse avec un système de mousqueton spécial. Quelle stupeur de me dire que je vais porter ce collier constamment. Il faudra que je marche à quatre pattes au pied de MON MAÎTRE si je ne veux pas avoir une double correction, la première donnée par les picots du collier et la deuxième par MAÎTRE PIERRE. J'ai pris des photos pour les envoyer directement à MON MAÎTRE. Je serai fier de porter ce collier de chien pour obéir à MON MAÎTRE, et de me promener avec MON MAÎTRE. IL me téléphone quelques minutes après, je LUI dis que j'ai reçu le collier, IL me dit que je le porterai tout le temps. J'ai montré à MAÎTRE PIERRE, par webcam, le collier avec sa laisse, IL est très content de son achat pour sa chienne. MAÎTRE PIERRE m'a demandé de me le mettre au cou, ce collier est lourds, inconfortable à cause des picots, c'est un collier de dressage de chienne.

    JE REMERCIE MON MAÎTRE DE M'AVOIR ACHETE MON NOUVEAU BEAU COLLIER AVEC SA LAISSE POUR SA CHIENNE.

    Ce midi, je ne voulais pas manger dans ma gamelle, j'ai mangé à table. Je ne voulais pas déranger MON MAÎTRE par téléphone, donc j'ai pris l'initiative de manger autrement. Je L'ai dit à MON MAÎTRE, IL m'a dit que j'ai fauté, je dois l'inscrire sur le cahier et sur le blog, maintenant, j'attends la punition du MAÎTRE.

     

     

     

    Le 22 janvier 2017.

    Ce matin, j'attends ma punition suite à la faute d'hier car notre conversation avec MON MAÎTRE me L'a redit que je devais pour tout LUI demander la permission, donc IL doit me la donner cet après-midi ou, je n'y crois pas, de l'annuler. En plus ce matin, IL m'a demandé d'enlever la cage de chasteté et de la remettre une heure après, sans me branler. Cet après-midi, je dois faire pareil, entre 14h-15h.

    J'ai demandé à MON MAÎTRE pour annuler la punition, IL m'a répondu négativement, donc je vais avoir une punition et il faut que je me tienne à carreau si je ne veux pas avoir des punitions plus dures sur mes fesses.

     

     Réponse de ton MAITRE soumise.  A la question que tu ma posée le 20 Janvier 2017

    Pour l'instant je suis à moitié satisfait de toi soumise car tu fais encore trop de fautes graves. Donc je vais devoir sévir encore plus que je ne le pensais.

    Donc à partir de demain et jusqu'à nouvel ordre tu vas t'infliger 50 coups de martinet sur ton cul de salope et cela 2 fois par jours, (25 à 10hs et 25 à 15hs) et tu me prouveras le fait par photos celle de l'A.M cela va de soi.  

    Si tu veux continuer dans cette direction a toi de faire attention et de ne pas faire des erreurs de novice comme celle que tu as faire dernièrement.

    Pourquoi t'avoir choisi car tu m’a demandait comment faire le choix d'un(e) MAITRE(ESSE) et je t'ai répondu le plus simplement possible.

    Tu es revenu me voir peu de temps après pour savoir si j'avais trouvé un(e) soumis(e) et je t'ai demandé si tu voulais le devenir et  t'ai envoyé un contrat de soumission en te disant que si tu le signer tu devenais mon esclave ce que tu as fait immédiatement sans te poser trop de question. Tel es ma réponse à ta question

     

     Ce soir, j'ai un sentiment de honte, car une petite faute peux engendrer une grosse punition et surtout que VOUS êtes à moitié satisfais de VOTRE soumise. Je regrette vraiment de mes fautes ultérieures ainsi que la dernière. MAÎTRE, je vais faire très attention à ne plus faire de fautes.

    MON MAÎTRE m'a dit qu'il sera beaucoup plus sévère tels que: Avant de partir de chez moi, je devrais attendre son autorisation pour sortir, je vais être plus surveillé, IL va bien mettre de la colle dans le cadenas de mon nouveau collier quand je l'aurai au cou et de façon que les picots me rappelle mon état de soumise-chienne et que je suis LA PROPRIETE DE MAÎTRE PIERRE et que je ne peux pas faire ce que je veux.

    IL voudrait que j'habite, le plus rapidement possible, sur Marseille, pour me dresser et corriger tous les jours et avoir un œil sur sa chienne pour éviter que je fasse des bêtises. J'ai joué au con, j'ai perdu.

     

     

     

     Le 23 janvier 2017.

    Ce matin, MON MAÎTRE m'a téléphoné, ( j'ai senti dans sa voix qu'IL est en colère contre sa soumise), me disant que je n'oublie pas la punition de tous les jours, que je devais trouver vite fait un appartement, ma nouvelle condition de soumise plus sévère. IL me rappelle aussi les conditions pour sortir, maintenant IL peut refuser que je sorte. J'attends 10 heures pour m'infliger la punition. Donc, à 10heures, je me suis infligé les 25 coups de martinet sur les fesses et envoyer un texto à MON MAÎTRE LUI disant que c'est fait. La punition sera arrêtée par MON MAÎTRE quand IL me le dira.

    Ce matin, je repense à la bêtise que j'ai faite, je me ressasse en me disant que je n'aurai pas dû manger à table mais dans ma gamelle, samedi midi, si je pouvais revenir en arrière, je réfléchirai  à plusieurs fois avant de désobéir à MON MAÎTRE.

    Cet après-midi, à 15 heures, je me suis flagellé les fesses avec le martinet de 25 coups et j'ai pris des photos de mes fesses rougies, je les ai envoyé à MON MAÎTRE.

    Mon ressenti est d'abord de culpabilité de mes fautes envers MON MAÎTRE, je ne sais pas comment je peux faire pour adoucir MON MAÎTRE, à part de LUI obéir. La journée, ce n’est pas bien passée à cause, je me suis ressassé sans arrêt la faute qu'il a mis en colère. J'espère que sa colère ne va pas durer.

     

    C'est moi ton PROPRIETAIRE et MAITRE

    La faute que tu as faite est très grave tu as désobéi a une REGLE très IMPORTANTE de la SOUMISSION qui est pour moi IMPARDONNABLE et qui est la DESOBEISSANCE a un ordre donnée par le MAITRE

    Et comme tu le dit " j'ai joué au con j'ai perdu "

    Joué "oui"

    Perdu "oui"

    Voilà le résultat de ta DESOBEISSANCE

    Punition "oui"

    Et cela jusqu'à nouvel ordre de ma par

    TON PROPRIETAIRE ET MAITRE PIERRE

     

     

     

     Le 24 janvier 2017

    Ce matin, ça va mieux, je digère mieux la punition, MON MAÎTRE m'a réveillé ce matin par le téléphone. Hier soir, je LUI ai demandé une faveur d'enlever mon collier pour la nuit, IL m'a répondu tant que je suis puni, il n'y a pas de faveur. Je sens que la punition va durer et elle va se finir lors de mon intronisation, je n'ai pas encore la date.

    IL me demande de vite trouver un appartement sur Marseille pour que je sois dressé et puni par MAÎTRE PIERRE.

    A 10 heures, ce matin, comme tous les matins jusqu'à nouvelle ordre de MON MAÎTRE, je dois me donner 25 coups de martinet sur les fesses.

    Ce matin, j'ai dû enlever la cage pour remettre un cockring plus petit car j'avais une noisette sortie du cockring, mais ce que je ne savais pas, c'est que sous punition, je dois demander à MON MAÎTRE l'autorisation de décongeler les clés pour ouvrir le cadenas, normalement, je LE préviens, des choses comme ça, le soir. J'espère de ne pas avoir une punition supplémentaire. J'ai dû marquer sur le cahier de punition, une soumise n'a pas le droit de contester une punition mais je la trouve injuste, je n'ai plus qu'à subir, le rôle d'une soumise. 

    Cet après-midi, j'ai eu MON MAÎTRE au téléphone, je LUI ai exposé mes arguments sur la punition, IL m'a dit de noter sur le cahier, par rapport à la punition de ce matin, "faute pas grave". Dès que je suis arrivé à mon domicile, on était toujours en communication, IL m'a ordonné de me mettre à poil, de rester comme ça jusqu'à nouvelle ordre, bien sûr avec mes colliers, la cage et la laisse. Ce soir, je dois manger dans la gamelle, par terre à quatre pattes, j'en suis sûr qu'il va me laisser comme ça jusqu'à la fin du repas.

    Ce soir, MON MAÎTRE m'a fait dépasser une limite sans le vouloir. IL m'a proposé d'essayer de faire couler de la cire d'une bougie sur mes couilles et sur mon corps, ça brûle au début après une seconde, je ne ressens plus rien, j'aime bien, ça me dérangerai pas de recommencer. A REFAIRE absolument, un tabou est tombé.

    MON MAÎTRE m'a dit que si je ne changeais pas, point de vue des fautes, je devrais partir en stage  chez  UN AUTRE MAÎTRE ou au marché des esclaves, pour par faire mon dressage, pour que je sois plus docile. Mon sentiment, c'est que je ne peux rien dire, c'est selon MON MAÎTRE. Comme ça, dès mon retour, je serai une vraie chienne obéissante.

     

     Le 25 janvier 2017

     

     

        Cadenas cheville

     

    A la demande de mon maitre, et avec son autorisation, j'ai enlevé le cadenas du collier de ma cheville et je l'ai remplaçais par un cadenas plastique numéroté : 107507

    Ce matin, je LUI ai demandé son autorisation pour enlever le collier au cou pour que je puisse prendre ma douche, IL me l'a autorisé car une partie du collier est en cuir. 

    Ce midi, un problème est apparus, j'ai le cockring qui me blesse au niveau des couilles, j'ai tout de suite averti MON MAÎTRE et j'ai dû l'enlevé et prendre des photos pour l'envoyer à MON MAÎTRE. Ce n'est pas parce que je n'ai pas envie de le porter, mais je la mets quand même, ça fait partie des règles de soumission. J'ai eu MON MAÎTRE au téléphone, IL m'a dit de ne pas la mettre et de me soigner, SURTOUT DE NE PAS ME TRIPOTER, DE NE PAS ME SATISFAIRE, sinon encore une punition beaucoup plus sévère, donc je reste sage. Mais, ça fait étrange de ne pas l'avoir, je sens qu'il me manque quelque chose en moi. Quand je l'ai en moi, je suis frustré et quand je ne l'ai pas, il y a un manque. Il faudra quelques jours pour que je sois guéri.

    Comme tous les jours, pour ma punition, je me suis fouetté les fesses avec le martinet de 50 coups, 25 le matin, 25 l'après-midi, ça commence à piquer. J'aimerai que MON MAÎTRE change de punition.

     

     

    Le 26 janvier 2017.

    Ce matin, j'ai eu MON MAÎTRE au téléphone, IL m'a dit la position à prendre pour être dans la voiture de MAÎTRE PIERRE. Quand je serai dans sa voiture, je dois avoir les jambes écartées, mains sur les genoux avec les paumes de mains tournées vers le haut. Je n'ai pas le droit de regarder MON MAÎTRE dans les yeux, il faut que je baisse la tête. J'aurai une réponse à LUI donner, soit par la négation ou l'affirmation, IL doit venir me chercher samedi matin à la gare, ça sera notre première rencontre. IL m'a demandé de venir avec mon martinet et mon cahier de punitions, je sens que mes fesses vont rougir. Cela faisait des mois que j'attendais ce moment-là, de rencontrer MON MAÎTRE pour me corriger des fautes que j'ai commis.

    Ce midi, j'ai eu MON MAÎTRE par le site, IL m'a ordonné, pour samedi, de remettre ma cage de chasteté, pour la laisse, IL m'a dit de faire ce que je veux, je LUI répondis comme je L'appartiens, je la mettrai, c'est un acte d'appartenance à MON MAÎTRE.

    Pour la première fois, MON MAÎTRE me limite le temps que je dois rester dehors, IL m'a dit une heure pas plus pas moins, juste pour prendre l'air et ce n'est que le début, car IL peut faire de moi ce qu'IL veut, donc, à ses yeux, je suis une chose, un esclave, un animal, c'est mon état actuel.    Avant de partir me promener, j'ai dû prévenir MAÎTRE PIERRE de remettre ma cage car j'avais envie de me branler, je n'en pouvais plus, donc, IL a pris la décision que je la remette en me disant que je ne pouvais plus m'en passer. Car je sais que si je me branle, une correction tombera automatiquement. Je ne veux plus avoir des punitions comme j'en subi maintenant.

    IL m'a interrogé sur les positions d'attentes à connaître d'un soumis envers SON MAÎTRE, je les sais par cœur, sauf j'inverse deux positions.

     

    Le 27 janvier 2017

    Ce matin, je me suis réveillé de bonne heure car hier soir, MON MAÎTRE m'a dit qu'on discutera à 7 heures sur le site. Je LUI ai demandé pour combien de temps je vais avoir encore la punition, IL m'a répondu, si je LUI repose une question sur la punition, IL la doublera mais à force de frapper sur les fesses, ça commence à faire mal. Depuis lundi, je LUI obéi, je ne fais pas de faute mais selon MON MAÎTRE je n'ai pas encore reçu la totalité de la punition qui me faut pour bien obéir. Depuis lundi, jusqu'au vendredi soir, je me serai infligé 250 coups de martinet. C'est dur, je voudrais bien que ça s'arrête. Mais en tant que soumise, je n'ai rien le droit de dire sur la punition et sa durée.

    Cette après-midi, avec l'autorisation de MON MAÎTRE, j'ai enlevé mon collier au cou ainsi que la laisse pour un rendez-vous important. J'ai tout de suite senti un manquement du collier, j'en ai discuté avec MAÎTRE PIERRE, je suis d'accord avec LUI, je suis devenu accro à mon collier. Je me suis mal à aise sans le collier. 

    Demain, pour moi, c'est un grand jour, car je vais voir MON MAÎTRE, IL va me fouetter les fesses avec le martinet, IL va me mettre des pinces avec des poids à mon clito, il faut que j'apporte le bâillon spider. Il faut que je LUI donne le nouveau collier pour qu'il puisse le régler à ma taille, je devrais mettre ma nouvelle laisse. J'espère être attaché. VIVEMENT DEMAIN. Je suis très serein car je sais que ça va être fait dans le respect de l'un et de l'autre. Cela fait plus de 25 ans que j'attendais ce moment précis, rien ne pourra gâcher mon bonheur et celui de MON MAÎTRE.

    De retour chez moi, j'aurai mon nouveau collier au cou, je serai TRES FIER de le porter venant de MAÎTRE PIERRE.

     

     

     

    Le 28 janvier 2017.        

                                                                                     UNE JOURNEE PARTICULIERE 

     

    Ce matin réveille de bonne heure pour aller voir MON MAÎTRE. Je me prépare, et avant de partir de la maison, j'ai MON MAÎTRE sur le site, on discute du lieu du rendez-vous, et je regarde si je n'ai rien oublié. Je vérifie la cage de chasteté ainsi que les affaires dans mon sac. Je prends le bus qui m'emmene à la gare. Sur le quai, je me pose une question, comment ça va se passé? Le cœur palpitait. Pendant le voyage, je ressentais mon cœur dans ma poitrine battre mais pas aussi fort que ça, la durée du voyage dure une heure. Arrivé en gare, MON MAÎTRE me téléphona en me disant si j'étais arrivé. Alors je descends les longues marches de la gare, je vois sa voiture, alors je traverse la route et je monte dans la voiture en disant mes civilités. Je mets la ceinture de sécurité, je sors mon médaillon du pull pour qu'IL voit celui-ci,  je me mets en position d'une soumise en voiture. IL me pose des questions, je LUI réponds par oui et par non, aucun regard ne sera fait envers MON MAÎTRE. Le trajet dure une vingtaine de minutes, je suis toujours en position, quand on arrive dans un lieu. IL me dit de rester dans la voiture pour LUI permettre d'ouvrir la porte d'entrée pour que je puisse rentrer sans que personne me voit.

     

     Je me mets, tout de suite, en position d'attente, debout, jambes écartées, mains derrière le dos, tête baissée, les yeux regardant le sol. IL me demande de me déshabiller sauf de garder le tee-shirt. Ensuite, IL regarde si j'ai toujours mon collier à la cheville avec le cadenas numéroté et ma cage de chasteté. IL prend son appareil photo, IL prend plusieurs clichés. IL me demande de l'honorer, alors je me mets à genoux, je LUI enlève les boutons de son pantalon, IL descend son slip, sans hésitation, je LUI prends SON SEXE, je commence à LUI lécher, ainsi SON GLAND. Je prends SON SEXE pour me le mettre dans la bouche. Je LUI fais des gorges profondes, IL me met en garde gentiment de faire attention avec mes dents. Un moment, je ressens un liquide coulé au fond de ma gorge, IL a éjaculé en moi, je garde la bouche ouverte pour qu'IL le voit, IL me dit de l'avaler je LE remercie comme doit faire une soumise. Après, je vais boire de l'eau, IL me demande si je veux me branler, je LUI réponds, je ne peux pas car j'ai la cage mais pas la clé, IL me dit c'est bien. Je ne l'avais jamais fait, j'avais des aprioris sur ce sujet, j'avais peur de LUI mordre SON SEXE, IL m'a mis à l'aise, tout c'est super bien passé. IL a regardé le cahier de punition, IL a approuvé les punitions faites ainsi que les récompenses même IL annule des punitions, j'étais content. Ensuite, IL m'a mis mon nouveau collier au cou pour regarder comment IL peut le cadenasser et mettre le médaillon sur le collier avec le numéro de cadenas est le: 107596. Alors, je me suis rhabiller, on a discuté un petit moment, je ne suis plus en position d'attente car mon MAÎTRE me L'a ordonné. On reprend la voiture, je LUI laisse le matériel pour l'après-midi, comme convenu. Alors, IL me laisse dans la ville pour que je puisse visiter un appartement et IL me donne rendez-vous dans l'après-midi, dans un endroit à 15 heures15.

     

        

    Une fellation à MON MAITRE.

     Arrivant l'heure, je vois sa voiture, je monte dedans, je me mets en position, je pense que cet après-midi IL va me fouetter le cul comme prévu, et là IL me dit qu'il a un empêchement, IL ne peux pas. Je suis déçu, je pense qu'IL a vu ma déception. IL me dit que la prochaine fois ça sera avec un AUTRE MAÎTRE. Mais pour ma première séance, je suis frustré, pratiquement en colère mais je le montre pas car une soumise ne doit pas montrer ses émotions, IL me dépose à la gare pour reprendre le train, je dois mettre mon nouveau collier cadenassé, IL me dit de regarder le cahier de punitions chez moi. Alors pendant le voyage, je ne l'ai plus pensé, c'est MON MAÎTRE qui me l'a fait repenser. En arrivant chez moi, Je lis et je vois qu'IL a arrêté ma punition que je m'inflige depuis lundi.

     

     Je remercie MON MAÎTRE pour cette journée, mais avec un grand regret. J'espère que la prochaine fois sera l'extase, mais c'était un bon début.

     

     A toi soumise de la par de TON PROPRIETAIRE et MAITRE

    J'ai bien vue ta déception, mais comme je te l'ai dit, je me remet toujours en question lors d'une première rencontre avec un(e) soumis(e), car je sais pas comment cela va se passer.

    De plus cela était spécial car tu est venu sur MARSEILLE pour une chose bien précise.

    Lors de notre prochaine rencontre, prépare bien ton gros cul de salope car il risque d'être bien rougi par le martinet et être superbement strié par la badine au risque de ne plus t'assoir pendant plusieurs jours.  

     

     

     

    Le 29 janvier 2017.

    Réponse du soumis

    Je sais que je suis novice dans ce milieu, c'est une grande marque de respect que VOUS vous mettez toujours en question lors de la première rencontre avec un(e) soumis(e), c'est vraiment sécurisant. Je VOUS comprends, MAÎTRE.

    Cette nuit, mon nouveau collier ne me gêne pas, mais la pose du médaillon avec un cadenas numéroté, ce n'est pas génial. Alors, ce midi, avec la permission de MON MAÎTRE et par webcam, j'ai coupé le cadenas numéroté: 107596, je l'ai remplacé par un anneau insère à mon collier avec le médaillon. J'ai collé, avec de la glu, la partie de l'anneau du passant.  Maintenant impossible de retirer le médaillon. 

    MAINTENANT, JE PORTE FIEREMENT MON NOUVEAU COLLIER DE CHIENNE-SOUMISE OFFERT PAR MON MAÎTRE.

    Ce matin, j'ai eu MON MAÎTRE sur le site, IL m'a demandé si je voulais être toujours sa soumise par rapport à ma désolation, je LUI ai répondu que je voulais être sa propriété, sa soumise. J'espère que MAÎTRE PIERRE se rattrapera la prochaine fois, je n'en doute pas, dans le donjon, comme convenu, chez MAÎTRE MIKA, car je veux me donner à cent pour cent, pour être une bonne soumise-chienne pour MON MAÎTRE. Je serai prêt à tous recevoir car j'ai une énorme attente. MON MAÎTRE va faire le nécessaire pour la vraie séance avec MAÎTRE MIKA, j'en rêve.

    Cet après-midi, je peux faire ce que je veux, à part les interdictions. 

    Le soir, on discute, IL me dit pour le moment, je dois laisser le collier avec les picots à l'extérieure, IL a peur que je m'étrangle, par contre lors des séances, j'aurai les picots à l'intérieure qui me rappelleront à l’ordre,  mon état de sa chienne-soumise.

     

     

     

    Le 30 janvier2017.

    Ce matin, tous va bien, plus de punition, ça fait du bien. Mais il faut que je fasse attention car une punition peut tomber n'importe quand car il m'en reste à faire.

    Aujourd'hui, je vais sortir avec mon nouveau collier, je vais mettre un foulard pour le dissimuler car il est imposant, et c'est un vrai collier de chienne.

    En fin de matinée, je reste chez moi en short et tee-shirt, on frappe à la porte, j'ouvre, je vois les voisins de mon immeuble. On discute, mais je n'avais pas fait attention que j'avais le collier à la cheville, à force de l'avoir, je ne le ressens plus. On discute un long moment, ils repartent après, je referme la porte, et je prends conscience qu'ils ont peut-être vu le collier car je n'avais pas mis de chaussettes. Alors, je me suis mis les chaussettes, mais l'épreuve était déjà passée. Je me suis dit " j'espère qu'ils n'ont rien vu, et qu'ils n'ont pas compris le pourquoi de ce collier". Pour le collier au cou, j'ai mis une écharpe car il est imposant. Maintenant, les colliers et la cage font partis de ma vraie vie de chienne-soumise. J'en ai discuté avec MAÎTRE PIERRE, IL m'a dit de l'inscrire sur le blog et l'équipement fait partie de moi. J'en suis fier de porter cet équipement, preuve de soumission envers MON PROPRIETAIRE et MAÎTRE.

    En début d'après-midi, MON MAÎTRE m'a téléphoné pour prendre de mes nouvelles, je LUI ai demandé l'autorisation de mettre le collier de façon que les picots soient à l'intérieure, par simple curiosité. IL m'a répondu, pas de problème. Alors, j'ai mis mon collier correctement, je l'ai cadenassé et les picots commencent à me piquer légèrement la peau, le collier n'est pas serré. Alors, je sors pour me promener, je LUI envoie un message à MON MAÎTRE, et IL me téléphone tout de suite après, Je LUI dis que je devrais obéir avec ce collier et là, IL me répond que je dois le porter, comme il est maintenant, jusqu'au coucher. J'ai été très surpris. Mon sentiment est surtout qu'il faut que j'obéisse si je ne veux pas avoir les picots rentrés dans la peau, je me sens vraiment une chienne non obéissante avec ce collier. J'ai demandé à MON MAÎTRE, si j'étais obéissant, aurais-je pu avoir un autre collier? IL me répond par l'affirmation. Je porte ce collier en conséquences de mes fautes pour non obéissance, car il me met sur le droit chemin. Quand je vais être tenu en laisse par MON MAÎTRE, je devrais marcher à ses pieds car si j'essaye de marcher autrement, IL aura juste à tirer sur la laisse pour que j'obéisse. Après quelques heures avec le collier, je ressens qu'il est vraiment désagréable car à chaque mouvement du cou, je sens les picots sur mon cou, c'est ce que MON MAÎTRE voulais pour moi. J'espère que je l'aurai, seulement, pour les séances avec MON MAÎTRE, et les autres jours avec les picots à l'extérieure, bien plus supportable.

    IL m'a demandé de remettre le collier avec les picots à l'extérieure mais IL se servira de ce moyen comme punition pour plusieurs jours. Après notre conversation, j'ai pris une décision, c'est d'obéir au doigt et à l'œil de MON MAÎTRE, si je n'obéi pas il change le collier,IL achètera un collier électrique.

    Ce soir, j'ai un sentiment de bien-être, quand je pense que je suis LA PROPRIETE de MAÎTRE PIERRE, car je sais ce qu'IL fait, c'est pour mon bien-être, je souhaite, vite, trouver un appartement pour QUI me contrôle plus. Pour que je sois sa chienne de garde, pour qu'IL fait ce qui veux de moi. Je me retrouve grâce à MAÎTRE PIERRE.

    On a eu une conversation très intéressante sur ma soumission, en réponse du texte ci-dessus, IL me dit que j'ai encore du chemin à parcourir pour être une bonne chienne-soumise. Je devrais passer des épreuves et des choses que je ne veux pas mais il faudra les faire, donc demain, je dois sortir avec une écharpe sur le collier mais je laisse une partie du collier découvert pour que les gens le voient, et surtout que je n'ai pas honte, je lui ai répondu que je suis très fier et le regard des personnes, je m'en fous.

     

     

     

     Le 31 janvier 2017. 

    Ce matin, tous va bien, j'ai discuté, sur le site de B.D.S.M, avec un couple, lui soumis et sa femme dominatrice, on a échangé nos expériences dans ce milieu. Je pense, à mon avis, on va être souvent en contact avec eux car on peut leur apporter quelque chose et vice versa. LA MAITRESSE veux acheter le même collier que le mien, pour son soumis. Mais, ce sont des petits joueurs, une relation SM n'est pas un jeu, c'est du réel, du concret, c'est un investissement du MAITRE et  du soumis. C'est un changement de vie, surtout pour le soumis, c'est une demande du soumis.

    Cet après-midi, comme convenu avec MON MAÎTRE, je suis allé me promener avec mon nouveau collier en le laissant en vue des personnes, toujours les picots à l'intérieure. Je n'ai pas eu honte ou contraire j'étais fier. Je suis rentré chez moi, j'ai demandé l'autorisation de le retourner pour être confortable mais MON MAÎTRE me l'a refusé. IL le sait qu'il est inconfortable de cette manière, mais IL le fait exprès pour que je m'habitue à ce collier, et pour que je ressente mon état de soumise. J'espère qu'IL ne fera pas ça tous les jours.

     

     

    aucun commentaire
  •          Les premiers pas dans la soumission.Les premiers pas dans la soumission.                                                                                                                                                                                                                                                

        

     

     

     

     

     

              

             Vous pouvez me laisse un message, un commentaire ou une question, je vous répondrais, merci.  

     

     

                                                                                                                                                                                                                    

                                                                                                                                                      FEVRIER 2017    

     

     

     

    Le 01 février 2017.

    Ce matin, MON MAITRE m'a téléphoné pour prendre de mes nouvelles, elles sont très bonnes. Aujourd'hui, je ne dois pas retourner mon collier, normalement, MAITRE PIERRE peux me dire le contraire, s'il veut.

    Ce midi, j'ai eu MON MAITRE, je LUI ai demandé pour faire une séance samedi, il n'y aucun problème. Je suis content car ça sera une bonne séance, je l'espère. Ca va chauffer dans les chaumières pour mes fesses et pour mon clito. Je serai très obéissant lors de la séance.

     

    Le 02 février 2017.

    Ce matin, j'étais en communication avec MON MAITRE, car demain, je vais chez l'esthéticienne, je LUI ai posé la question si je dois rester sans la cage pour l'après-midi et la nuit, car le lendemain matin, je vais laver mon clito. IL ne veut plus voir mon petit oiseau sans sa cage. IL m'a confirmé que les seuls moments où je n'aurai pas la cage sont : Lors d'un rasage de mon clito, lors d'un rendez-vous chez l'esthéticienne, ou devant MON MAITRE, s'il LE désire. Mon sentiment est perturbé car, je pense, ne plus pouvoir me satisfaire, MON MAITRE me prive de cette pratique essentielle pour un homme. Ce matin, j'ai essayé de me masturber mais rien ne se passe à cause de la cage qui fait son boulot, alors que faire?

    Cet après-midi, je suis sortie, j'ai eu MON MAITRE sur son portable, je LUI ai dit que je suis très content du collier car je le trouve très beau, je supporte de mieux en mieux les picots sur la peau, alors, MAITRE PIERRE a pris une décision en me disant qu'à partir de ce jour, du matin au soir, je devrais le porter avec les picots sur la peau, comme ça je suis une vraie chienne soumise, et j'en suis fier. Je dois le mettre le matin au levé, et le retourner le soir au couché. En plus, depuis ce jour, je n'ai plus le droit de l'appeler MONSIEUR à l'extérieur mais MAITRE.

    IL m'a ordonné de mettre mon plug rose nuits et jours jusqu'à notre rencontre même demain chez l'esthéticienne.

    De plus, depuis que je suis avec MAITRE PIERRE, je me sens beaucoup plus libre moins replier sur moi-même. Avant, impossible de parler ou d'écrire sur le sexe maintenant je ne me pose plus ce problème, ça m'a libéré, merci MAITRE. 

     MON MAITRE M'A DIT QUE LE COLLIER, JE LE PORTERAIS A VIE. Il va en chercher un autre pour l'été.

     

    Le 03 février 2017.

    Ce matin, je me suis réveillé à 6h00 pour mettre le collier dans le bon sens et je me suis rendormi. Cet après-midi, j'ai rendez-vous chez l'esthéticienne pour une épilation complète car demain je vais voir MON MAITRE. Je suis allé avec tous mon équipement (collier au cou, collier au cheville, plug anal et cage de chasteté) j'ai tout enlevé à l'institut. J'ai coupé le cadenas de mon collier à la cheville n°107507 avec l'accord de MAITRE PIERRE. Après l'épilation complète de mon corps, Je suis tous lisse comme un bébé qui vient de naître.

    A la fin, j'ai dû tout remettre. J'ai changé le collier à la cheville ainsi que le cadenas n°107600, j'ai téléphoné à MON MAITRE en lui disant que je devais changer le collier de la cheville, il est prêt à se casser. J'ai informé MON MAITRE. Dès que je suis rentré, j'ai pris une douche et j'ai tout remis ainsi mon nouveau collier avec un grelot, j'ai demandé à MON MAITRE de l'enlever le grelot, IL m'a répondu, non, car je suis une vraie chienne et comme ça, IL entendra où je suis avec le bruit.

     

    NUMERO : 107600

     

     

    Le soir, j'ai eu MON MAITRE, IL m'a ordonné d'enlever ma pudeur donc de ne plus fermer la porte des toilettes, je dois me mettre à nu dès que MON MAITRE me téléphone à partir de ce jour. Et quand le temps permettra, je devrais rester à poil à mon domicile.

    Demain, je retourne chez MON MAITRE pour une séance, il m'a dit d'apporter le plug anal queue, les bâillons, le martinet, une bougie, des préservatifs, du lubrifiant, et MON MAITRE prend les badines

     

    Le 04 février 2017.

                                                                                       une journée inoubliable.

     

    Aujourd'hui, je me suis levé tôt car MON MAITRE m'a ordonné d'être sur le site B.D.S.M à 6h du matin. On a discuté, IL m'a donné des directives lors de notre rencontre à la gare. Je devais porter sur moi, mon nouveau collier cadenassé avec le grelot à la cheville, mon plug anal, la cage de chasteté, et bien sûr mon collier de dressage. Je devais tout à porter comme le martinet, les bâillons,.... Alors j'ai pris le train, j'étais très calme, je ne pensais à rien. Arrivé en gare de destination, j'ai attendu 2 à 3 minutes la voiture de MON MAITRE. Je suis monté, j'ai embrassé sa chevalière en LUI disant bonjour. Je me suis mis en position d'attente, j'étais rassuré avec MAITRE PIERRE. On est arrivé à destination, alors je me suis mis à poil, j'ai pris la position pour donner les clés de ma cage de chasteté ainsi du collier à MON MAITRE. Ensuite, je me suis mis en position d'attente pour quelques minutes. Après, IL m'a demandé de me mettre en position de punition, et là a commencé les coups de martinet, de badine et de tige de bambous sur mes fesses, au début, IL a été soft car c'était la première fois que j'avais une séance, les marques commençais à marquer mes fesses, j'ai adoré. Ensuite, j'ai dû m'allonger sur le dos pour qu'IL me mette de la cire de bougie sur mes couilles, sur mon sexe et sur mes tétons. IL m'a fouetté de nouveau les fesses, IL a pris plusieurs photos, vers dix heures trente, on a dû arrêter car IL avait des choses à faire, donc IL m'a déposé à un endroit où je pouvais me restaurer et je devais être à 15 heures dans un endroit précis. Pendant ce petit moment de repos, je LUI ai téléphoné en disant que j'ai adoré, je trouvais ça vraiment soft, je n'aurais jamais dû dire ça, IL m'a répondu que cela n'est pas fini et sera plus hard. Donc, à 15 heures, j'étais à l'endroit, IL m'a pris et on est reparti au même endroit. Dès notre arrivé, je me suis remis à poil, et en position de punition. IL m'a fouetté les fesses de nouveau avec beaucoup plus de ardeur, j'ai reçu des claques sur les fesses, IL m'a fouetté la poitrine beaucoup plus violemment. IL m'a mis des pinces aux tétons, ça m'a fait une étrange sensation, IL voulait me mettre des poids, mais ça n'a pas tenu, IL m'a dit que ça sera pour la prochaine fois. IL m'a fisté ma chatte pour agrandir son diamètre, c'était douloureux. Les coups ont encore plu sur mon corps, plus IL me fouettait, plus je prenais goût. Pour finir, j'ai honoré MON MAITRE en  suçant  le SEXE de MON MAITRE, IL a éjaculé dans ma bouche, j'ai dû attendre son ordre pour avaler. Les marques étaient très apparentes sur mes fesses, IL m'a ramené à la gare pour reprendre le train, j'avais du mal à m'assoir, mais ça faisait du bien. La séance, c'est terminé vers 17h30, mon sentiment, j'étais super heureux et  très fier de MON MAITRE, je me suis dit que j'ai choisi le BON MAITRE. C'était LA SEANCE que je rêvais, elle sera pour moi inoubliable, je me suis senti bien malgré les coups de martinet. Un tabou est encore tombé, celui du fisting anal. J'ai un seul mot pour MON MAITRE, c'est MERCI, à refaire. Les photos seront mises sur le blog prochainement. Je n'aurais jamais pensé de résister à de telles douleurs, maintenant je suis prêt à recevoir encore plus violemment. Attention, je ne suis pas maso mais je fais plaisir à MON MAITRE, je pense qu'IL attendait ça depuis que je suis sa soumise. Il n'y a pas de mot pour définir cette super journée entre LE MAITRE et sa chienne soumise. Je ne sais pas comment je peux remercier MON MAITRE pour une journée inoubliable, il n'y a rien à voir par rapport à la première séance du mois de janvier, je n'ai pas resté sur ma fin au contraire, je voulais que ça continue tellement que j'ai pris du plaisir avec MON MAITRE. Je pense que la prochaine séance sera encore plus dure, mais il faut attendre que les marques disparaissent. Par mesure de sécurité, IL veut qu'on se retrouve dans deux semaines, je suis totalement d'accord.

         

    Les marques après des coups de martinet, de badines et de tiges de bambou. 

    Pinces aux seins.

     

     

     Le 05 février 2017

    Ce matin, j'ai eu MON MAITRE par le site, IL m'a dit qu'il avait trouvé un autre soumis pour faire un chemin ensemble, alors je l'ai contacté, il est très heureux d'être avec nous. MON MAITRE m'a demandé si je n'avais pas trop mal aux fesses, ça va pas trop.

    Cet après-midi, j'ai dû écris le récit de le séance d'hier, ainsi que les photos ci-dessus. IL m'a demandé d'acheter des soutient gorge redresse seins, des strings ouvert et des porte-jarretelles, c'est vraiment humiliant. Pour moi, c'est un vrai tabou, alors je LUI ai dit qu'on fera petit à petit. IL me dit qu'une bonne soumise doit en porter pour faire plaisir à SON MAITRE. Alors, pour son grand plaisir, j'ai commandé, en ligne, des strings ouvert. Je devrais les porter tous les jours, le mois prochain, ça sera les soutient gorge, et après les porte-jarretelles. Mon sentiment est très mitigé, car je veux faire plaisir à MON MAITRE mais contre, c'est un tabou. J'ai fait énormément de chose pour MON MAITRE, j'espère que cela sera les derniers. Pour les achats des sous-vêtements, je dois demander, à MON MAITRE, si cela LUI plait. Donc, j'ai commandé quatre strings avec le devant ouvert. Ce n'est pas pour moi que je fais cela c'est pour MON MAITRE qu'IL soit fier de sa soumise. Donc, j'ai pris une grande décision, c'est de plaire à MON MAITRE soit en tenue de soumise ou en tenue de chienne comme IL le désire.

    Si ça peut LUI faire plaisir, j'achèterais une tenue de soubrette, comme ça, IL pourra s'amuser avec sa soumise.

    J'ai demandé à MON MAITRE de retourner le collier, IL a refusé en me disant  "JE fais cela pour MON plaisir de te savoir sous contrainte en permanence". Même si je commence à prendre l'habitude des picots, c'est toujours inconfortable. Je pense que ce collier je l'aurais pendant des mois voire des années. 

    Hier soir, j'ai discuté avec un autre soumis, on a plaisanté mais MON MAITRE n'a pas apprécié certains de mes propos, donc IL m'a dit que je dois être puni pour cela. J'étais frustré car c'étais de la rigolade. On n'en a discuté après, je le comprends vis à vis avec d'autres DOMINA et soumis(es), IL a compris que c'est pour plaisanter.             

     

     

     Le 06 février 2017.

     Ce matin levé de bonne heure, à 6 heures, ordre de MON MAITRE. On a discuté sur le site et par téléphone ensuite. Je suis sorti à 9h30 pour aller voir, ce que MON MAITRE m'a dit de voir pour acheter, des soutien-gorge, des porte jarretelles, des strings et des bas. Je n'ai rien trouvé d'extraordinaire, donc j'ai informé MON MAITRE, IL m'a dit de regarder sur des sites spécialisés.

    J'ai discuté avec une soumise, et je LUI ai avoué que je suis un peu jaloux mais MON MAITRE ne le sait pas, je sens qu'une punition va tomber. MON MAITRE  a vu la conversation, IL m'a dit que je serai puni pour cela, c'est un mensonge par omission.  C'est ma deuxième punition en deux jours, c'est trop.

     

    Le 07 février 2017

    Ce matin levé de bonne heure pour m'habituer quand je vais vivre avec MON MAITRE. IL voudra que je sois réveillé le premier pour LUI sucer SON SEXE comme réveille.

    J'ai voulu, ordre de MON MAITRE, de me mettre mon gode mais une douleur dans ma chatte est apparue, donc j'ai mis mon plug small en attendant mon plug bijou. IL m'a dit de réessayer d'ici quelque temps. Je pense que c'est à cause du mon dépucelage de samedi.

    Cet  après-midi, je suis allé dans un sex-shop pour récupérer ma cage de chasteté et pour me prendre un string ouvert blanc, IL voudra que je le porte. En arrivant chez moi, je l'ai essayé pour voir et pour prendre des photos pour l'envoyer à MON MAITRE.

     

    Le 08 février 2017.

    Ce matin, j'étais un peu fatigué car je n'ai pas mes heures de sommeil, depuis la semaine dernière je dois être levé tôt et couché tard selon les bons vouloir de MON MAITRE.

    J'ai reçu ma douchette anale, mon rosebud, ainsi que les cadenas numéroté. J'ai essayé de me faire un lavement anal avec la douchette, c'est super simple et très efficace pour me permettre de mettre le nouveau plug bijou anal de taille médium. MON MAITRE m'a dit que je dois garder le rosebud tout le temps, jour et nuit, sauf urgences, pour bien dilater l'anus.

    En début d'après-midi, sur la chaine I-TELE, un débat sur la perversion dans le B.D.S.M, dû à la sortie du film "50 nuances plus sombres", ils disent bien que dans les pratiques du B.D.S.M, c'est une DEMANDE des deux partenaires, si l'un des partenaires ne veut pas faire un acte, il ne faut pas le forcer. C'est surtout de LA CONFIANCE. Pour mon cas, c'est une démarche que j'ai fait pour mon bien, être dirigé par une autre personne, ne plus me soucier de quoi que ce soit, être dépendant d'une autre personne même dans la douleur, dans la contrainte, dans la perversité. Je trouve ça génial, excitant, un nouveau monde a exploré entièrement. MON MAITRE m'a fait déjà dépasser des limites que je n'imaginais pas mais d'autres limites seront jamais fait car trop hard ou dangereux pour moi.

     Ce soir, j'ai eu MON MAITRE au téléphone, je LUI ai demandé si j'avais le droit de me satisfaire avec une soumise, IL m'a répondu que ça n'arrivera jamais, ça me frustre de ne pas donner du plaisir, c'est pour cela qu'IL me fais porter une cage de chasteté. Mais par contre, MON MAITRE a tous les droits. Ceci ne m'arrange pas car j'en ai tellement envie. Je sais que si j'enlève la cage pour satisfaire une soumise, j'aurai le droit à une punition et elle aussi. Que faire? RIEN. Je dois suivre ses directives mais si cela ne me plait pas. J'espère qu'un jour, IL me dira que je peux me satisfaire, c'est un rêve, voire un miracle.

    Ce soir, j'ai eu une grande et sérieuse conversation avec MON MAITRE sur mon devenir en tant que soumise, je LUI ai dit de ne pas s'inquiéter car si j'ai fait le premier pas je ne veux pas un retour en arrière, maintenant je suis SA soumise chienne, je suis à LUI et IL peut faire de moi ce qu'il veux, ce ne sont pas des paroles ce sont des écris et les écris restent. IL restera MON MAITRE pour la vie, je ne changerai jamais, IL peux m'apporter des choses et moi aussi.

     

     

    Le 09 février 2017.

    Ce matin tous va bien, levé au aurore à 6 heures. Pendant quelques jours, MON MAITRE m'a mis au repos pour quelques jours. J'ai reçu, ce matin, mes strings, je devais les essayer pour avoir des photos qui j'ai envoyé à MON MAITRE. Je suis de plus en plus heureux avec MON MAITRE. IL m'a demandé de prendre en photo mon cadenas numéroté qui est à la cheville, IL voulais voir que je ne l'avais pas changé, IL était rassuré que c'était le même numéro.

    Cet après-midi, IL m'a ordonné de m'assoir sur mon gode et de baiser ma chatte, au moment où la jouissance commençait, MON MAITRE m'a dit de m'enlever du gode, j'étais très frustrer de ne pas jouir. MON MAITRE m'interdit de jouir, de bander donc ni d'éjaculer, c'est très dur pour un homme d'être contrainte à ne plus rien faire.

    Ce soir MON MAITRE n'est pas là, avec son autorisation, j'irai me coucher à 23 heures.

     

     

    Le 10 février 2017.

    Ce matin, je me suis réveillé de bon heure à 5h45, j'ai envoyé un message à MON MAITRE, IL a été surpris de mon levé tôt. On a discute jusqu'à 7h, et je me suis reposé. Ensuite, j'ai dû me mettre mon gode pendant une heure.

    Cet après-midi, je me suis remis mon gode pendant une heure, trente minutes plus tard, MON MAITRE m'a dit de mettre mon bijou au congélateur pendant 30 minutes. Ensuite, dès que j'ai retiré le gode, j'ai mis mon bijou dans le cul, quelle sensation!!!!!! C'est une très bonne sensation de froid dans ma chatte, ça fait du bien, j'ai gémi lors de la pénétration du bijou, j'étais en communication avec MON MAITRE, je pense qu'il a pris plaisir car je LUI ai donné l'idée. Pour moi, ce sont des petits défis à tester pour avoir de bonnes sensations. Il faut prendre cela comme un jeu en plus de la vraie soumission, heureusement que MON MAITRE adore ces petits jeux. J'ai une grande chance d'avoir un MAITRE extraordinaire. IL m'a fait mettre un string pour sortir de chez moi. La ficelle du string appuyais sur le bijou. On a toujours discuté de ma soumission.

    Ce soir, je dois remettre le bijou dans le congél et me le mettre en moi. Il faut que j'arrive à le garder tout le temps. 

     

     

    Le 11 février 2017.

    Ce matin, j'avais le droit de dormir jusqu'à 7heures, mais je me suis réveillé vers 6h30, on a discuté sur le site, cela a étonné MON MAITRE que j'étais en avance. IL a peut-être trouvé une soumise, je suis heureux pour LUI. IL m'a demandé si 'j'étais content pour moi, je LUI ai répondu qu'une soumise doit être ravie pour SON MAITRE seulement. Elle va descendre chez moi, j'aurai des consignes à suivre scrupuleusement comme, IL m'interdit formellement de la toucher, IL va mettre un cadenas numéroté sur ma cage de chasteté, IL voudra un rapport détailler 2 fois par jours sur ma conduite, car si je fait un écart, j'aurai perdu sa confiance que MON MAITRE a mis en moi et en plus j'aurai le droit à une sérieuse correction.

    MOM MAITRE m'a fait mettre mon rosebud au congélateur pendant une bonne vingtaine de minutes, sur son ordre, je l'ai pris du congél et je me l'est mis, d'un coup sec, dans ma chatte. La froideur du métal ressert mon anus. Dès que c'est rentré, un frisson a parcouru tout mon corps, cela a durée quelques secondes et tout de suite derrière, j'ai eu une sensation étrange à mes couilles et mon clito comme s'il  grossissaient. Après quelques secondes, les sensations disparaissent car le plug se réchauffe en moi.                                                                                                   Hier, j'ai fais presque pareil, sauf que je l'avais mis petit à petit.                                                                                                                                Vaut mieux, si on veux avoir des drôles de sensations de le mettre d'un seul coup, mais attention de ne pas laisser trop longtemps dans le congélateur, car risque de brûlure avec le froid. 

    Cet après midi, MON MAITRE m'a donné de nouvelles consignes que je devrais les suivre tous les jours, si je ne veux pas être puni.

    • Je dois laisser la porte ouverte des toilettes quand j'y suis.
    • je dois m'assoir pour uriner.
    • je dois bien écarter les jambes pendant que j'urine.
    • Je n'ai plus de pudeur.
    • je dois garder mon rosebud nuits et jours.
    • je dois porter des strings ouverts.
    • je dois faire de l'exhibitionniste pour des photos.

     Depuis cet après midi, MON MAITRE m'ordonne de garder sur moi, un string ouvert jusqu'au coucher. Le string est tellement léger que je ne le ressens pas à part la ficelle qui se trouve à l'arrêt des fesses qui plaque mon bijou dans mon cul et le maintient bien enfoncé. A partir de ce moment-là, je serai toujours en string sauf cas majeur. Ca me dérangeais au début maintenant je m'en fous, si c'est son choix je le respecte. Mon premier but, c'est de LE faire plaisir.  Son nouveau projet pour moi, c'est de me prendre en photos à l'extérieur pour faire un booking des étapes de ma soumission.

     

    Le 12 février 2017.

    Ce matin, je suis en forme, MON MAITRE ma dit que je dois me lever à 7h, mais j'étais réveillé avant à 6h40. Donc on a discuté très longuement sur le site sur ma future état de soumise chienne, j'ai appris des choses comme une soumise ne doit pas avoir d'émotion, ni pleurer. Pour m'encourager dans cette voie, MAITRE PIERRE me dit de le voir mardi pour faire des photos, alors je suis obligé de prendre le train pour aller LE voir, je suis très heureux de le revoir, vivement que j'habite à côté de chez LUI, on aura plus de temps à passer ensemble. IL pourra me corriger quand IL le voudra, IL pourra m'utiliser comme vide-couilles, comme chienne, c'est à LUI de voir.

    Bien sur que tu va devenir une chienne très obéissante, à son MAITRE, que je vais utiliser sans limite autant le jour que la nuit. Tous tes trous je vais les remplir d'une bonne dose de MON NECTAR que tu aime et que tu en redemandera.  

     Lors d'une petite ou grosse punition, c'est quand même une faute donc quand je parle de mes fautes, j'ai honte et MON MAITRE me dit qu'il n'y as pas de honte à dire que tu as fait une faute et que tu as été punie pour cela.                                                                                                                Hier soir, j'ai discuté avec MON MAITRE pour la série de photos en extérieure qui va prendre. Je suis content de LE revoir, comme d'habitude, car quand je suis avec MON MAITRE je me sens en sécurité, je sais que rien va m'arriver avec MAITRE PIERRE.

     

     

    Le 13 février 2017.

    Ce matin, levé un peu plus tard que d'habitude. J'ai eu MAITRE PIERRE par le site, on a discuté, IL m'a donné la nouvelle directive à faire à partir de demain. Je devrais manger dans la gamelle tous les jours, midi et soir, comme une chienne. 

    Cet après midi, MON MAITRE m'a dit comme j'étais une chienne je devrais pisser en levant la patte. A partir de demain, je serai une vraie chienne- soumise-esclave.

    Les consignes seront de plus en plus présent dans ma nouvelles vies de chienne.

    Demain matin, je pars pour aller voir MON MAITRE, on va faire des photos en extérieure, je vais être tout le temps à 4 pattes. Je vais mettre mon plug anal queue. ça va être super excitant.

     

     

    Le 14 février 2017.                                                    

     

                                                                                                  Mon intronisation.   

                                                                                             

     

    Cela fait 3 mois que je connais MON MAITRE, on se voit, ce jour de la saint Valentin, pour mon intronisation, chez MONSIEUR MIKA, dans le monde du B.D.S.M.

    Depuis quelques jours, je me suis préparé pour le grand moment de ma renaissance dans ma nouvelle vie de soumise-chienne-esclave. Je ne pouvais rien dire plus, avant, ordre de MON MAITRE.

    Hier, MON MAITRE m’a autorisé, pour la dernière fois de manger à table car je ne serai plus autorisé à manger comme un humain, mais comme une chienne, pour tous les repas. MON MAITRE m’a laissé tranquille pour que je sois serein. Le soir, je me suis préparé dans la salle de bains en vérifiant et en me rasant tous les poils du corps sauf le crâne, je le laisse à MON MAITRE, au bout de plus d’une heure, je n’avais plus de poils, car le plus gros a été fait la semaine dernière chez l’esthéticienne. Une bonne douche s’imposait avec un lavement anal. MON MAITRE m’a ordonné de mettre ma cage en métal, le rosebud, mon ancienne collier du cou, le collier cheville et ainsi un string noir.

    La nuit a été courte, j’ai mal dormi, j’étais stressé sur le déroulement de l’intronisation et surtout sur les fautes que je pouvais commettre lors de celle-ci. A 3h30, je ne dormais plus, MON MAITRE aussi, IL m’a envoyé un message, on a dialogué jusqu’à 6h, soit par sms soit sur le site.

    Le matin, J’ai déjeuné tranquillement, je me suis préparé, j’ai vérifié que je n’avais rien oublié dans mon sac d’accessoire. Au moment de partir, MON MAITRE m’a téléphoné pour savoir si j’avais tous pris.

    Je pars de chez moi, je suis détendu, heureux, et hâte de revoir MON MAITRE car IL avait prévu de faire des photos pendant la matinée, donc je suis arrivé en gare, le train arrive, je n’avais pas prévu ce train, il était déjà en gare, je suis monté dedans et me voilà en route vers ma nouvelle vie. J’ai prévenu MON MAITRE que j’étais déjà dans le train, donc je serai plus tôt en gare d’arrivé. Je ne pensais à rien, si à une chose, de bien faire les choses pour ne pas déshonorer MON MAITRE, je veux qu’IL soit très fier de sa soumise-chienne, car je sais qu’IL me corrigerait en cas de faute. Je tenais mon sac contre moi, je me suis dit si les gens voyaient les accessoires que j’avais dans le sac, je serai rouge de honte, mais une minutes après, je m‘en foutais, c’est ma vie. J’arrive une heure après, je patiente car MON MAITRE avait des choses à faire avant. A aucun moment du voyage, je ne voulais plus faire machine arrière car cela faisait plus de 25 ans que j’attendais ce moment précis et j’y suis grâce à MON MAITRE. En plus, on va réaliser l’un de mes fantasmes, cette journée que du bonheur.

    Dès l’arrivée en gare, je me suis dirigé à l’endroit prévu avec MON MAITRE pour notre rencontre. J’ai patienté un peu, j’ai vu MON MAITRE arrivé, je suis monté dans sa voiture, je LUI ai embrassé sa chevalière et je me suis mis en position d’attente. Quelques secondes après, IL me dit de me décontracter. On est parti dans un endroit pour qu’IL fasse des photos de moi habillé et dénudé. Malheureusement, le temps n’étais pas de la partie, il faisait froid avec un grand vent.


     

     

     

     

     

     

    IL a trouvé un petit endroit discret  pour faire les photos. Je n’étais pas gêné, c’était la première fois que je faisais des photos à demi-dénudé en extérieure, j’ai appréciais. IL m’a dit qu’on refera des photos pendant les beaux jours. Pour marcher, j’étais toujours en retrait, d’un mètre par rapport à MON MAITRE sur son côté droit. IL m’avait rien dit sur les consignes en extérieure, mais j’ai appris en regardant des blogs sur la conduite à tenir en extérieure avec SON DOMINANT. Ensuite, on est allé en direction de chez MONSIEUR MIKA, où va se dérouler la séance, on était en avance alors MON MAITRE m’a emmené manger dans un snack, IL m'a dit que cela est exceptionnelle car une chienne ne mange pas dans un restaurant, encore une autre épreuve en extérieure. MON MAITRE a passé commande avant moi comme l’exige les règles de la soumission. J’ai mis à exécution la consigne pour aller uriner dans les toilettes du restaurant, sauf bien sûr, j’ai fermé la porte. Je L'ai remercié  pour m'avoir invité. A la fin du repas, on reprend la voiture pour aller se garer dans un endroit calme mais sur la route de MONSIEUR MIKA. MON MAITRE me demande de prendre SON SEXE pour le tripoter, cela a duré une dizaine de minutes. Après, IL m’a dit d’arrêté et c’est à son tour de me tripoter ave la cage de chasteté. La jouissance commençait à monter, alors, IL s’est arrêté net, j’étais très frustré qui ME contrôle ma jouissance. Je sentais mon clito grossir.

    IL me dit qu’il est l’heure de me préparer alors, je me suis mis dans un endroit, pour que personne ne me vois. Je me suis mis à poil, ensuite je suis rentré dans le coffre, IL m’a enlevé le bijou pour le remplacer par un plug anal queue, IL m’a accroché la laisse au collier du cou avec les clés de la cage et du collier. Je ne voyais rien. Le trajet a duré quelques minutes. La voiture s’arrêta, MON MAITRE sort de la voiture pour discuter avec MONSIEUR MIKA un petit moment. Je reste, sagement, dans le coffre, pendant 5 minutes environ. Le coffre s’ouvre, MAITRE PIERRE saisi la laisse et me fais descendre du coffre et m’ordonne de me présenter à 4 pattes à MONSIEUR MIKA, sans donner mon nouveau nom de soumise. Je LUI baise la main droite, toujours tenu en laisse par MON MAITRE, on se dirige vers le donjon.

      

     

     

     

     

     

     

    MON MAITRE m’ordonne de me mettre en position d’attente sur un tapis avant de LUI donner les clés qui sont accrochées à la laisse, je LUI les donne, et je me remets en position d’attente pendant qu’ILS discutent 5 minutes. J’entends dire de MONSIEUR MIKA à MAITRE PIERRE, que j’étais bien dressé comme chienne. J’étais fier, mais je ne pouvais pas le montrer. IL m'enlève mon collier au cou, la cage de chasteté et le petit collier en cassant le cadenas numéroté 107600.

    MON MAITRE m’ordonne d’aller me préparer avec un bon lavement. Je reviens sans ma queue, MAITRE PIERRE m’a fait une inspection du corps pour savoir si le rasage a été bien fait. Je prends appuie à la table pour que MON MAITRE puisse me mettre mon plug anal queue blanche, IL commença à m’attacher à la croix Saint André.

     Février 2017  Février 2017

    IL inscrit sur mon ventre, au marqueur « PROPRIETE DE MAITRE PIERRE ». MONSIEUR MIKA commence par m’aspirer les tétons avec des seringues et pose des poids pour les étirer. Ensuite, IL les enlève pour les remplacer par une suceuse de tétons. IL a vidé l’air qui étais à l’intérieure pour les faire grossir, une bonne douleur est apparue, ça faisait du bien. Cela a duré quelques minutes, et IL est passé à mon clito. IL a aspiré mon clito, il avait grossi et allongé de 15 centimètres, puis IL est passé à mes noisettes, c’était bon, voir excellent.

     

       Février 2017       Février 2017

     

    ILS m’ont suspendus par les pieds pour me fouetter, donner des coups de badine, et des coups de tiges de bambou. Mes fesses commençaient à devenir rouges, violacées. Ça a duré une dizaine de minutes, puis je devais me courber sur la table gynécologie pour que MAITRE PIERRE inscrive « garage à bites » sur mes fesses, en montrant par deux flèches ma chatte, ILS ont pris des photos. Je me suis allongé sur la table, ILS m’ont attachés les pieds et les mains. J’ai reçu des coups de martinet sur mon clito et sur les pieds.

     

       Février 2017

     

     

     

     

     

     

     

    ILS m’ont posés des baquettes chinoises sur mon clito, sur ma langue et sur mes seins. Après avoir enlevé les baquettes sur mes tétons, j’ai reçu de la cire de bougie sur mon clito et sur mes tétons, j’avais les yeux bandés, c’est une sensation étrange car on ne s’y attend pas quand la cire va tomber car on n’y voit pas. ILS ont joués avec des vibromasseurs sur mon clito et mes tétons, je me tortillais comme un ver, je rigolais car ça faisait une drôle sensation.

     

    Février 2017 Février 2017

     

    Puis IL me détache, pas pour longtemps, car je suis attaché à la croix Saint André tournant pour quelques minutes. Ensuite voyant, un petit problème, ILS m’ont détachés et je pouvais prendre une petit pause boisson. MON MAITRE m’a mis des pinces à linges reliées par une cordelette sur mes seins et mon clito, d’un coup sec, IL tire sur la ficelle, j’ai ressenti une petite douleur mais supportable. MONSIEUR MIKA m’a remis les pinces sur les seins mais une pince était placé sur chaque tétons, et là, la douleur n’était pas la même, une horrible douleur se diffusent sur mes tétons.

    Février 2017

     Février 2017

    MONSIEUR MIKA m’a posé une cagoule en cuir, il y avait juste des trous pour les narines. Après laçage, je n’y voyais plus rien, je ne pouvais plus parler juste pousser des cris, j’entendais moins, mais je n’ai pas supporté donc, ILS l’ont enlevé de suite, car je commençais à paniquer. Ensuite, ILS m’ont attachés 3,5 kilos de poids, à mon clito avec mes noisettes et j’ai dû marcher avec, j’ai bien supporté. Une envie pressante me vient donc je suis allé aux toilettes et MON MAITRE ma redit que je devais m’assoir sur la cuvette avec les jambes écartées en laissant la porte grande ouverte. MAITRE PIERRE est venu me voir pour prendre des photos. ILS m'ont mis sous le carcan pour m'affliger la punition que j’avais eue, à cause de mes propos, envers MON MAITRE et de MONSIEUR MIKA que j’avais dit « qu’ILS vont se fatiguer avant moi » lors d’une séance, j’ai reçu 20 coups de badine sur les fesses de la part des deux DOMINATEURS, en plus MONSIEUR MIKA voulais me mettre des aiguilles aux tétons et une sur le clito mais MAITRE PIERRE a refusé après m'avoir poser la question, cela faisait partie de mes limites. J’ai regretté mes paroles, je m’en suis excusé après. MON MAITRE m’a rasé le crâne pour l’intronisation.

     

    Février 2017   Février 2017

     

     

     

     

     

     

     

    Ensuite, je m’installe à genoux devant EUX, MON MAITRE m’a ordonné de remercier MONSIEUR MIKA en suçant SON SEXE, en lui faisant des gorges profondes, et ensuite j’ai sucé le SEXE de MON MAITRE. MON MAITRE a voulu me dépuceler mais je n’arrivais pas à me détendre, à cause du stress, mon muscle anal pour qu’IL puisse rentrer SON SEXE en moi. Alors, j'ai reçu des claques assez fortes sur les fesses pendant que je suçais LE SEXE de MONSIEUR MIKA. 

    Février 2017

    Février 2017Février 2017

                  Février 2017   Février 2017  Février 2017 

                                  Pose du collier                                                                               Pose cage de chasteté                                                                 

    Février 2017

    Février 2017

    Février 2017

                  Février 2017   Février 2017

         Pose du collier cheville avec cadenas numéroté                                      Pose du médaillon

     

    Février 2017Février 2017

               

     

     

     

     

     

     

            

          Pose du rosebuds

    Arrive le grand moment de ma vie de soumise-chienne-esclave. MON MAITRE m’ordonne de me mettre en position d’attente, pour qu’ILS puissent préparer cet évènement. IL pose tous les objets sur une table, MON MAITRE m’ordonne de venir vers lui à 4 pattes. IL me demande d’aller chercher le collier du cou, je le prendre avec les dents, en allant vers MON MAITRE, je le fais tomber deux fois. Je le donne à MON MAITRE, je baisse la tête, IL me le mets et j’entends le clic du cadenas se refermer à mon cou. Ensuite, je prends la cage de chasteté entre les dents, je le donne à MON MAITRE pour la pose de la cage, comme j’ai l’habitude de la posée, je l’ai mise et MON MAITRE a fermé le cadenas. Après, je vais chercher le petit collier de cheville avec un grelot, je LUI donne, IL me le pose avec un cadenas en plastique numéroté : 564107, je ne peux plus l’enlever sauf avec autorisation de MON MAITRE. Tous ces rituels sont sous l’œil bien vaillant de MONSIEUR MIKA. MON MAITRE me remets le bijou dans ma chatte.

    Ensuite arrive la question primordiale posée par MON MAITRE.

    -      Veux tu être ma soumise-chienne-esclave ? Me demanda-t-IL.

    -      Oui, je veux être votre soumise-chienne-esclave, je l’ai dit sans hésitation.

    Alors, j’embrasse la chevalière de MON MAITRE.

    -      Alors maintenant va te présenter à MONSIEUR MIKA.

    -      Oui, MAITRE.

    Alors, je me dirige vers MONSIEUR MIKA.

    -      Je m’appelle danilasoumise, je suis la PROPRIETE de MAITRE PIERRE, mon numéro d’esclave et le 626-668-858, et je lui baise la main droite.

     

     

    Toutes les punitions ont été levées par MON MAITRE,

     

     

     

    Signatures du cahier et date d'intronisation.

    Intronisation de danilasoumise à été faite chez MONSIEUR MIKA                                                                                                                              Ce jour, le 14/02/2017                                                                                                                                                                                                   A Marseille                                                                                                                                                                                                                            les signatures DES DEUX MAITRES.

    La séance a durée de 13h30 à 18h30.

     

    MON MAITRE me dit que la séance est finie, je rassemble mes accessoires, on quitte le donjon. MONSIEUR MIKA, nous fait rentrer dans sa maison pour discuter. Quelques minutes après, nous repartons en direction de la gare, pour que je puisse prendre le train. Dans la voiture, MON MAITRE me félicite par mon comportement. J’étais fier et content.

    Je suis rentré chez moi tard, MON MAITRE m'a dit pour la dernière fois, je pouvais manger à table et prenant de mes nouvelles, je me suis couché tôt, j’étais fatigué.

                                                                 Cette journée est pour moi inoubliable, intense, une renaissance.

     

                                                                   Je remercie MON MAITRE et MONSIEUR MIKA. 

     

     

     

    Le 15 février 2017.

    Ce matin, je me suis levé, avec autorisation de MON MAITRE, à 8heures. J'étais bien mais avec des douleurs aux tétons. J'ai contacté MON MAITRE, IL m'a demandé de mes nouvelles vis à vis d'hier. C'est le premier jour de ma renaissance, je me suis dit : c'est fait maintenant, je fais partie des soumises-chienne-esclave, mais j'en suis seulement au début de ma soumission et dressage. MON MAITRE m'a ordonné d'écrire l'article sur la séance d'hier.

    Dans l'après-midi, la fatigue commençait à venir, donc MON MAITRE m'a ordonné d'arrêter l'ordinateur mais d'aller prendre l'air pendant plus d'une heure et de revenir sur le blog, demain matin, pour finir l'article. Ce soir, je vais me coucher tôt.

     

    Le 16 février 2017.

    Ce matin, on ne change pas les habitudes, MON MAITRE m'ordonne de me levé à 6 heures du matin. Je prendre contact avec MON MAITRE, par l'intermédiaire du site. IL me donne les consignes pour aujourd'hui, je dois me mettre le gode, tous les jours, pendant 6 heures entrecouper de repos, à cause que ma chatte est bien fermée.

    MON MAITRE m'a demandé de prendre en photo le cadenas numéroté du collier cheville pour voir si c'est le même numéro.

    Je suis sortie prendre l'air, toujours équipé de mon bijou dans ma chatte. J'ai terminé le texte sur mon intronisation pour le mettre ci-dessus.

    MON MAITRE m'a dit qu'IL a des surprises pour moi, je n'ai pas le droit d'en savoir plus.

     

    Le 17 février 2017.

    Ce matin, ça va mieux, j'ai beaucoup moins mal aux tétons, mais les marques ecchymoses sont toujours là.

    J'ai eu MON MAITRE, ce matin, je LUI ai demandé sa permission pour enlever la cage pour la douche, mais il m'a mis en garde sans la cage.

    MON MAITRE est en train de changer tout mon profil sur le site de rencontre B.D.S.M, ainsi que les photos. Cette après-midi, j'ai reçu toutes les photos lors de la séance d'intronisation, par MON MAITRE.

     

     

    Le 18 février 2017.

    Ce matin, je me suis levé un peu plus tard avec l'autorisation de MON MAITRE. 

    Je n'ai rien eu de spécial, aujourd'hui, à part de réctifier les fautes sur le blog.

    Cette après-midi, je suis sortie, ordre de MON MAITRE, car je suis très souvent sur l'ordinateur, et bien sûr, me mettre mon gode pour bien élargir ma chatte.

    Ce soir, j'ai demandé à MON MAITRE, l'autorisation de manger à table.

     

    Le 19 février 2017.

    Ce matin, je me suis réveillé un peu plus tard que d'habitude.

    J'ai eu MON MAITRE par le site, IL m'a ordonné de me baiser ma chatte, avec interdiction de jouir, pendant 5 minutes. Alors je l'ai fais et la jouissance commençais, mes noisettes étaient sorties du cockring, mais je n'ai pas éjaculé car si j'avais joui avec éjaculation, j'aurai eu droit à une punition. J'ai pu me contrôler. 

    MON MAITRE  m'a fait une faveur, pour ce midi, je peux manger, pour la dernière fois, à table, après, ce n'est plus la peine que je LUI demande, ça sera un refus.

    MON MAITRE m'a donné une deuxième faveur, de me baiser ma chatte en contrôlant ma jouissance.

     

    Le 20 février 2017.

    Ce matin levé de bonne heure, donc j'ai été en discussion avec MON MAITRE, il m'a demandé de jouer avec mon bijou dans ma chatte et j'ai arrêté juste avant d'avoir joui.

    La journée, c'est passée tranquillement.

     

    Le 21 février 2017.

    Ce matin, j'ai eu une punition car je ne me suis pas réveillé comme d'habitude à 6h du matin donc je n'ai pas dit mes civilités à MON MAITRE. Donc, MON MAITRE m'a téléphoné par que je la note sur mon cahier de punition. 

     

    Aujourd'hui, il faisait beau, je suis sortie pour aller me promener, ça fait du bien, mais je ne peux me mettre en tee-shirt à cause du collier, je ne sais pas si j'aurai un autre collier pour les beaux jours.

     

    Le 22 février 2017.

    Ce matin, levé à 6h, mais MON MAITRE n'étais connecté, mais je devais être debout avant lui, si je ne voulais pas avoir une punition. Il m'a contacté pour prendre de mes nouvelles. Ce matin, MON MAITRE m'a demandé de prendre en photo le cadenas numéroté du collier cheville pour savoir si je n'ai pas changé de cadenas.

    Cet après-midi, MON MAITRE m'a ordonné de remplacer tous les cadenas en métal, en cadenas numérotés. J'ai commencé par le cadenas du cou et je dois changer le cadenas de ma cage de chasteté, avant de mettre mon oiseau dans sa cage définitivement, je me suis rasé et lavé mon clito. J'ai mis du temps a refermé le cadenas numéroté à ma cage de chasteté car je sais que si je l'enlève sans autorisation, j'aurais le droit à une punition. 

     

    Collier cheville numéro: 564107.

    Cage de chasteté: 107518.

    Collier cou: 564103.

     

    Question pour MON MAITRE.

    VOUS m'avez fait mettre des cadenas numérotés sur mes deux colliers ainsi que sur ma cage, ai-je perdu VOTRE confiance, MAITRE?

    Réponse de MAÎTRE PIERRE ton MAÎTRE

    non j'ai confiance en toi mais cela vient de toi qui me la dit " je vais mettre un cadenas numéroter si vous le voulait " donc tu ma tendu la perche et je t'ai pris a ton propre piège.

     

    LE 23 février 2017.

    Ce matin, levé comme d'habitude, on a discuté sur le site et par téléphone, ensuite. Je LUI ai dis que j'allais faire le ménage, chez moi, alors IL m'a ordonné de le faire à poil, avec deux pinces à linge sur les tétons. Bien sûr, je dois prendre une photo pour l'envoyer à MON MAITRE. Je dois les enlever sur ordre de MON MAITRE. Au bout de deux heures, j'ai téléphoné à MON MAITRE pour avoir l'autorisation de les enlever car elles me font mal, j'ai eu l'accord de les retirer, ça a fait du bien.

    Cet après-midi, j'ai dû changer de cadenas de la cage car j'ai eu une noisette qui est partie donc changement de numéro. Le 107518 a été remplacé par le 564166. J'ai prévenu MON MAITRE pour le remplacement du cadenas.

    Ce soir, tout va bien, j'ai peu discuté avec MON MAITRE.

     

    Le 24 février 2017.

    Ce matin, je me suis réveillé pas de bonne humeur, je ne sais pas pourquoi, je veux un peu me rebeller vis à vis des punitions sans motifs données par LES MAITRES, en général. Je pense que donner des punitions sans motifs n'est pas valables. En tant que soumise, on ne doit rien dit, mais là, j'essaye de faire changé d'avis même si je me prends une punition gratuite. 

    Après, je termine mon ménage d'hier, alors MON MAITRE m'a ordonné de remettre les pinces à linges sur les tétons et à poil. Les pinces je devraient les enlever lors de notre conversation téléphonique à midi. Donc, à midi, je les ai enlevées, j'étais super content.

    J'ai envoyé un message à MON MAITRE, car j'ai un problème avec la cage, car je n'arrive pas à vider complétement ma vessie à cause du cockring, j'attends la réponse. Eh bien, changement du cockring, et changement aussi de cadenas, le cadenas numéro 564166 a été coupé, avec autorisation de MON MAITRE et remplacé par un cadenas en métal et les clés sont dans le congélateur. J'ai envoyé une photo à MON MAITRE comme preuve d'avoir remis ma cage.

    En fin d'après-midi, j'ai eu une discussion avec MON MAITRE sur un changement de DOMINATEUR, je LUI informe et promis que je ne changerai pour rien au monde de DOMINATEUR, même si parfois je ne suis pas d'accord avec MON MAITRE. Je LE trouve compétent, sécurisant, à l'écoute, sévère, etc. Pourquoi partir des griffes de SON MAITRE quand on est bien avec LUI? La question ne se pose plus pour moi, JE RESTE AVEC LUI.

     

    Le 25 février 2017.

    Ce matin, j'ai eu le droit de dormir jusqu'à 7h30, j'ai fais une très petite grasse matinée, j'en remercie MON MAITRE. Depuis ce matin, je suis sans arrêt en discussion avec d'autres soumis(es) jusqu'à 11H. Ce weekend, j'espère d'être tranquille, mais ça m'étonnerai.

    Ce matin, j'ai eu ma sœur au téléphone me disant qu'elle viendra me voir pour le jeudi de l'ascension, elle restera 5 jours. Donc, j'ai tout de suite, prévenu MON MAITRE, IL m'a dit aucun problème, je vais devoir enlever le collier du cou et le grelot à la cheville, et je garde sur moi la cage de chasteté, mon collier de cheville, ainsi que mon bijou dans ma chatte. Je ne sais pas comment va se dérouler mais je me mettrai en jean's. IL m'a dit que ça sera à moi de faire attention. Mais les consignes ne changent pas pour aller aux toilettes sauf de fermer la porte.

    Ca sera, je pense, la plus dure épreuve a passé, quand je l'aurai fait, MON MAITRE sera très fier de sa chienne soumise.

    Cet après-midi, je suis sortie pour prendre le soleil. Ce weekend, c'est repos, je dors tard, je n'ai rien à faire, c'est génial.

    Le soir a été tranquille, on a discuté normalement.

     

    Le 26 février 2017.

    Ce matin, j'ai discuté avec MON MAITRE, IL m'a demandé d'inscrire sur mon cahier de punition "mensonge par omission d'un autre soumis", car je ne LUI ai pas dit qu'il a visité mon profil sur le site de rencontre, je l'a conteste vivement car je trouve que c'est une punition injustifiée même pas pour le plaisir de MON MAITRE. Je l'ai marquée sur la cahier, mais en dernière page et pas en rouge, je sens que  je vais recevoir une sacrée punition pour avoir contesté une décision de MON MAITRE, et en plus de la punition injustifiée. L'autre soumis, le con, je lui ai laissé un message qui ne regarde plus mon profil. Car, c'est à cause de lui que je me trouve puni (MAITRE, je ne change aucun mot de ce texte.)

                                          Non seulement je ne vais pas changer un seule mots de ton texte, mais je vais en ajouter plus.

    Tu trouve cela injustifié que je te punisse, mais trouve tu normal de ne pas me dire qu'un soumis que je voulais soumettre le même jour de ton intronisation ne ME contact plus depuis ce jour, mais qu'il visite ton profil pour te faire comprendre qu'il est toujours là. Je clos le débat ici et maintenant.

    J'ai demandé à MON MAITRE, comment je peux faire pour manger une soupe dans la gamelle sans cuillère à soupe, IL m'a dit que je trouverais bien une solution. Ca sera la première fois que je la mangerais sans rien. Je ressens que je suis vraiment un pet-boy, car je n'ai plus le droit d'avoir des couverts, une assiette, un verre, j'ai demandé cet état à MON MAITRE, maintenant, je l'ai, je dois être content et fier. J'ai su le lendemain que j'avais mal compris, dommage.

     

    Le 27 février 2017.

    Ce matin, je me suis calmé par rapport à hier, avec MON MAITRE, on ne veux plus en parler, tant mieux.

    Ce matin, j'ai eu de la visite donc je dois enlever le grelot du collier de la cheville et de cacher le collier du cou mais je ne retire aucun des objets habituels. Encore une épreuve a passée. Donc j'ai dû me dépêcher pour enlever le grelot. Ca s'est bien passée, je suis content. Donc encore une épreuve est faite. 

    Cet après-midi, rien de spécial, à part que MON MAITRE ma dit qu'à partir du jour du printemps, il faut que je vis, chez moi, à poil avec bien sûr mes 2 colliers, ma cage de chasteté et mon bijou.

     

    Le 28 février 2017.

    Ce matin, comme tous les jours, j'ai eu MON MAITRE par l'intermédiaire du site, je dois me mettre mon gode dans ma chatte pendant que je regarde une vidéo S.M. Je l'ai fais pendant 30 minutes, c'est épouvantable car je voulais bander mais je ne pouvais pas à cause de la cage à mon clito. Dès que c'est fini, j'ai remis mon bijou mais j'ai omis de le mettre dans le congélateur comme d'habitude. Je dois le refaire cet après-midi à 16 heures, mais la vidéo plus longue, c'est une soumission mentale.

    Ce soir, j'ai dû retirer le bijou pour laisser reposer ma chatte.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    aucun commentaire
  •      Les premiers pas dans la soumission.Les premiers pas dans la soumission.

                                                                                                                                                                        

     

                                                                                                                                               

     

     

     

     

                                    Vous pouvez me laisse un message, un commentaire ou une question, je vous répondrais, merci.

     

                                                                                                                                          MARS 2017

     

     

    Le 01 mars 2017.

    Ce matin tous va bien, j'ai retiré, dès mon levé, avec l'autorisation de MON MAITRE, mon rosebuds car il commençait à me gêner un peu, donc IL m'a dit que je devrais le mettre ce soir, mais avant je dois le laisser au congélateur pendant 40 minutes. J'ai l'impression de l'a voir encore car je ressens que ma chatte est dilatée à force de l'avoir en moi.

    Les strings que j'avais pris sur internet, ils sont trop petits.

    Cet après-midi, j'ai une noisette qui est sortie du cockring, donc, en remettant ma cage, j'ai fait une bêtise, je me suis tripoté mon clito sans l'autorisation de MON MAITRE. J'ai averti tout de suite MON MAITRE, une sanction sera prise pas MON MAITRE. J'espère qu'elle ne sera pas dure.

     

    Donc ce soir, on a eu une discussion entre MON MAITRE et moi. IL m'a demandé de retranscrire cette conversation.

    MON MAITRE: je vais te poser une seule question ta réponse dépendra de la suite de ta soumission envers MOI TON MAITRE 

    moi: oui MAITRE 

    MON MAITRE: tu veux la connaître ou pas 

    moi: oui MAITRE 

    MON MAITRE: soumisalope que ton clito s'excite je le comprend car sa fait plus de 3 mois que tu n'a pas vidée tes noisettes
    tu n'a pas le droit de te caresser, et encore moins le droit de jouir sans mon autorisation cet après-midi tu as déçu TON MAITRE
    puis-je encore avoir confiance en toi soumise, la confiance se mérite, se gagne, et se respecte entre les deux parties (moi je la respecte)
    alors voici cette question:
    souhaite tu continuer la soumission dans le respect, la confiance, et faire ce que te dit TON MAITRE sans faire ton rebelle
    ou veux-tu reprendre ta liberté car tu ne sent pas capable de continuer dans ce sens
    TON MAITRE PIERRE

    P.S: tu vas réfléchir toute la nuit et je veux ta réponse demain matin à 6hs quantdtu me présentera tes civilités 

    moi: je veux continuer avec VOUS, je m'en excuse de VOUS avoir déçu, aujourd'hui, VOUS le savez que je suis franc même si c'est pour une bêtise, je le dirai toujours, je ne VOUS cache jamais rien, je VOUS fais confiance pour ma soumission, MAITRE. 

    MON MAITRE: tu veux réellement continuer ta soumission avec MOI comme TON MAITRE
    j'en prend acte de cela donc voici ce que tu vas faire a partir de demain
    tu te remets en recherche d'un appart sur Marseille un T2 et cela rapidement
    car j'en ai marre de ne pouvoir t'avoir entre mes mains pour te corriger correctement (appelle l'agence donc tu as le phone) 

    moi: oui MAITRE, je sais que pour VOUS ce n'est pas facile car je n'habite pas sur Marseille pour me corriger.
    Demain je regarderai sur le boincoin aussi.

     

    Le 02 mars 2017.

    Ce matin, MON MAITRE m'a posé la même question que la veille, ma réponse a été la même. J'attends la sanction que MON MAITRE va me donner, IL me dit qu'elle sera à la hauteur de m faute. IL m'a demandé de LUI faire des photos, pour voir les numéros de cadenas sur les 2 colliers, et de les envoyer par mms, ceci est pour voir si j'avais enlevé les colliers, ce n'est pas le cas.

    IL m'a demandé, aussi, de voir pour un appartement sur Marseille.

    Cet après-midi, j'ai téléphoné à MON MAITRE, IL est très content que j'ai peut-être trouvé un appartement pas loin de son travail car il pourra me corriger comme IL le voudra, et ainsi dormir dans un lit et moi par terre comme une chienne. Je pense que je vais passer des moments inoubliables.  

     

    Le 03 mars 2017.

    Ce matin, j'ai eu l'autorisation de MON MAITRE, d'enlever la cage de chasteté pour pouvoir me raser. IL m'a demandé de LUI faire une photo en guise de preuve car IL a perdu un peu de confiance en moi suite à la bêtise du 01 mars, et je le comprends. Je vais relancer pour l'appartement.

    Cet après-midi, j'ai fais des achats de soutien-gorge redresseur de seins, de strings, de porte jarretelle, de bas couture, et des cadenas numéroté pour mes colliers, j'ai informé MON MAITRE, de ses achats, IL m'a dit que dès la réception des colis, je dois les mettre pour me prendre en photos et les envoyer à MAITRE PIERRE. Il était content de mes achats.

     

    Le 04 mars 2017.

    Ce matin, je me suis réveillé de bonne heure, donc j'ai discuté avec MON MAITRE de ma journée car ce matin j'ai rendez-vous chez l'esthéticienne. MON MAITRE m'a fait une surprise car je dois enlever, après l'épilation, la cage de chasteté mais je devrais garder le cockring à mes noisettes et avoir ma cage dans une poche, IL a peur que je fasse une bêtise comme ça je l'aurai à porter de main pour la remettre. Cet après-midi, je vais au cinéma voire "50 nuances de Grey plus sombre", ça sera un sacré défi pour moi sans la cage.

    Donc, je suis allé chez l'esthéticienne, comme MON MAITRE me l'exige, j'ai coupé les cadenas, comme convenu dans les toilettes de l'institut. J'ai commencé par le collier du cou, avec le cadenas numéro 564103 ensuite j'ai enlevé la cage de chasteté et pour finir par le collier cheville numéro 564107, j'ai laissé en moi mon rosebuds. L'épilation a durée 1h30, ensuite, je suis retourné au toilettes pout tous remettre sauf la cage, et envoyer une photo des cadenas fermés à MON MAITRE.

    Cadenas cou numéro: 564126

    Cadenas cheville numéro: 564114

     L'esthéticienne a remarqué les marques sur les seins dus au suceur de tétons, elle m'a demandé ce que c'était, je lui ai répondu que je ne savais pas, j'étais un peu gêné mais ça a passé tranquille.

    Cet après-midi rien de spécial,

    Le soir, je suis allé au cinéma voir "50 nuances plus sombres", je suis rentré et dès arrivé chez moi, je suis passé à la salle de bain pour me laver mon clito avant de remettre ma cage de chasteté. Je remercie MON MAITRE d'avoir laissé mon clito sans la cage de 11h à 22h55, je me suis pas touché une seule fois, je me suis pas branlé, j'étais très sage. MON MAITRE sera content de sa soumise chienne, IL sera très fier, je l'espère. De retour du cinéma, je me suis lancé un défi, c'est de rentrer dire bonjour au vendeur du sex-shop, je connais le vendeur, j'ai tenu le coup, tout, c'est bien passé.

    MON MAITRE me demande de faire un résumé sur les 2 films de 50 nuances de Grey et 50 nuances plus sombre.

    50 nuances de Grey:

    Anastasia Steele, elle est étudiante brillante dans une université, accepte de remplacer sa colocataire malade, Katherine, pour interviewer l'homme d'affaire et milliardaire Christian Grey. Jeune PDG, séduisant et mystérieux, ce dernier l'intimide. A sa grande surprise, Christian Grey vient la voir au magasin où elle travaille, prétextant des achats. Très attirée par lui, elle se verra rapidement devenir soumise. Pour cela un contrat de soumission va être rédigé pour permettre de définir les règles de la soumission. Cependant, ce contrat devient souvent tabou et sera changé sans cesse. A mesure que leur relation progresse, la jeune et innocente Ana est confrontée à un tout nouvel univers aux côté du riche entrepreneur. Christian a cependant une face sombre, il est adepte du B.D.S.M. Il était un soumis d'une DOMINANTE. Une chambre est conçue pour se donner le plaisir dans la domination.                                                                                                                                                                La jeune femme doit alors décider si elle est prête ou non à entrer dans cet univers. Lors d'une dernière petite séance, Ana quitte précipitemment Christian, car, elle ne le comprend pas.

    50 nuances plus sombres:

    Christian est traumatisé par son enfance car sa mère mourut d’une overdose de drogue, elle apprend qu’il a été adopté par Grace sa mère adoptive.

    Ana est convaincue que Christian et elle ne sont pas compatibles. Après leur rupture, Anastasia commence à travailler pour une maison d'édition, elle a des responsabilités. Mais, Christian réapparaît vite dans sa vie. Christian veux renouer le dialogue avec Ana, Il l'invite à une soirée et lui fait l'amour sauvagement. Leur relation passionnée recommence. Cependant, cette fois-ci, tout sera différent : Christian accepte d'essayer d'avoir pour la première fois de sa vie une relation amoureuse. Ana est dirigée par un patron jaloux de sa relation avec Christian. Il lui fait des avances. Il est renvoyé de son travail, Ana prend sa place en tant que présidente d’édition. Néanmoins, leur courte séparation a causé chez le jeune homme des problèmes de confiance et une tentative de suicide permanente. Il lui fait une proposition qu'elle ne peut pas refuser. Christian se dévoile et Ana fait face à des personnes ayant marqué le passé de ce dernier comme une ancienne soumise qui revient dans la vie de Christian.

    Christian tombe follement amoureux d’ANA.

    J'ai ressenti des frissons qui parcouraient mon corps, lors d'une fessée de l'héroïne Ana, car ça m'a fait rappeler les claques que j'ai reçu sur les fesses lors de ma dernière séance.

     

    Le 06 mars 2017

    Ce matin, je me suis réveillé un peu plus tard car je devais aller en clinique, donc avec l'accord de MON MAITRE, j'ai enlevé tous l'équipement car j'ai passé au bloc opératoire. J'ai cassé les cadenas numéroté.

    Le numéro 564114, du collier de cheville, a été remplacé ce soir par le numéro 564189

    Le cadenas numéroté 564126 est remplacé par un cadenas en métal car tous les2 jours j'ai des pansements à faire.

     

    Le 07 mars 2017

    Ce matin, tout va bien, MON MAITRE m'a demandé de mes nouvelles, et surtout de me mettre en garde des interdictions car je suis sans la cage de chasteté, je ne ferai pas une bêtise pareil car je sais très bien la sanction.

    Cet après-midi, j'ai su, par MON MAITRE, que la prochaine séance aura, peut-être lieu mercredi prochain, j'y serai mais je serai en cage.

     

    Le 08 mars 2017.

    Ce matin tout va bien, je devrais recevoir les sous-vêtements que j'ai commandé.

    J'ai reçu les nouveaux strings et les bas de couture.

     

    Le 09 mars 2017.

    Ce matin, MON MAITRE m'a dit de remettre ma cage de chasteté, donc à partir de ce jour, j'ai mon équipement complet qui comporte: un collier au cou, la cage de chasteté, le bijou, le collier à la cheville.

    J'ai reçu, par la poste, les sous-vêtements que je devrais les mettre tous les jours, je les ai lavés et demain je le mettrais, les soutiens-gorge redressent seins, les strings, les porte jarretelles et les bas. Je me suis pris en photo, avec mes sous-vêtements sur moi, pour l'envoyer à MON MAITRE. IL m'a dit que ça m'allait bien.

     

    Le 10 mars 2017.

    Ce matin, j'ai discuté avec MON MAITRE, IL m'a dit que je devrais porter les dessous tous les jours. Donc ce matin, j'ai mis mes nouveaux sous- vêtements, je me sens plus soumise que jamais à MON MAITRE. Je fais cela pour faire plaisir à MON MAITRE, je veux qu'IL soit très fier de sa soumise chienne. Mais, je suis fier d'avoir tous ces équipements pour MON MAITRE.

    Donc ce matin, j'ai levé un tabou, c'est celui du travestissement.

    Je lui ai posé une question à MON MAITRE: je suis quoi pour VOUS?     

    Sa réponse est : Quant à toi tu es une bonne soumise qui fait plaisir à son MAÎTRE et qui aime le faire.      

    Cet après-midi, je suis sorti pour aller chercher les cadenas numérotés, j'avais mis mes dessous (string, porte jarretelle, bas, soutien-gorge redresse seins et mon équipement normal, cage de chasteté, collier à la cheville, rosebuds sauf le collier du cou avec l'autorisation de MON MAITRE). Le soutien-gorge me remonte vraiment les seins, ça se voit à travers le polo, et ça me rends plus soumise et plus excitant pour MON MAITRE. Je me demanderais ce que je ferais si le soutien-gorge ou un bas venait à tomber car j'ai peur d'un incident pareil. Je pense que je me cacherai pour remettre le sous-vêtement. Heureusement que les gens ne voient pas que je suis en tenue de vraie soumise. Je cachais les seins car les tétons dressaient droit devant. Le porte jarretelle et les bas m'ont pas gênés du tous. Tellement ça m'excitait, je voulais bander dans la cage mais je ne pouvais pas. Au début, il y a quelques semaines, MON MAITRE, m'avait dit que je devais porter de dessous me répugner maintenant j'y prends goût, grâce à MON MAITRE qui me pousse chaque fois mes limites pour LUI faire plaisir. Je dois mettre les dessous tous les jours. Je me sens plus moi, je sens que je LUI appartiens de plus en plus, je LUI fais confiance à cent pour cent.

    Mon ressentit d'avoir porté les dessous pendant toute la journée, ça était dur pour la première fois car je me suis senti une femme, le soutien -gorge, je le sentais bien, donc ça me rappelais que j'étais une soumise à MON MAITRE. J'avais peur que les gens voyaient les seins pointés, ça n'a pas été le cas. Pourvu qu'IL ne me fait pas montrer à tout le monde, avec ses dessous, pour m'humilier en public, alors ça va, mais je sais qu'IL a le droit de m'humilier avec mes dessous en public comme en privée. Si ce n'était que moi, je n'aurai jamais mis les dessous même en avoir achetés. Je me suis demandé comment les femmes peuvent supporter' tous les jours, les dessous comme ça? Je pense que j'aurai ma réponse tout le long de ma soumission.

    MON MAITRE m'a demandé d'essayer de mettre un nouveau cadenas numéroté que j'avais juste été allé les chercher, ces cadenas se cassent à la moindre pression, donc je ne l'ai mettrais pas. J'ai remis le cadenas en métal.

     

    Le 11 mars 2017.

    Aujourd'hui, ça fait 4 mois que je suis soumise à MAITRE PIERRE. En quatre mois, il y a eu du changement dans ma vie de soumise. Au début, j'avais seulement un collier au cou et maintenant, je porte des dessous féminins. J'en suis très fier.

    Ce matin, j'ai discuté avec MON MAITRE, tous va bien et IL est content de sa soumise.

    J'avais un rendez-vous auprès d'un infirmier, pour un pansement, j'avais mis mes dessous ainsi le soutien-gorge, et MON MAITRE avait peur qu'il me demande de retirer le haut, je LUI ai dit que je peux le mettre, il n'y aura aucun problème. C'est ce qui s'est passé, il ne m'a pas demandé et j'avais mis un tee-shirt un peu large, ça s'est bien passé. Depuis que je suis une soumise, j'ai pris plus d'assurance.

    Cet après-midi, je suis allé voir pour m'acheter des porte jarretelles, j'ai dit à la vendeuse que c'étais pour une copine. J'étais beaucoup plus décontracté. Quand, je suis reparti, en passant de l'institut, j'ai pris un rendez-vous chez l'esthéticienne pour une épilation totale, comme tous les mois.

    Au bout du deuxième jour avec mes sous-vêtement, je commence à les apprécier. Mercredi, avec MON MAITRE, on va faire une série de photos avec mes nouveaux sous-vêtements.

     

    Le 12 mars 2017.

    Ce matin, tous va très bien, MON MAITRE m'a demandé de me préparer mon sac pour mercredi car on va se voire. Le matin, une série de photos va être faite avec mes dessous et l'après-midi, on va chez MONSIEUR MIKA pour une séance. Pour ce jour, je dois mettre mon collier en position de dressage donc les picots à l'intérieur sur la peau. J'ai des punitions à me faire corriger, ça va chauffer pour moi.

    Cet après-midi, petit problème, j'ai prévenu MON MAITRE que le cadenas en plastique numéro 564189 du collier de cheville effiloche les bas donc j'ai dû le casser avec l'autorisation de MON MAITRE, il m'a dit de l'enlever et de me le mettre à mon clito cadenassé par un cadenas en métal avec le médaillon qui est inscrit mon nom de soumise et le grelot. Comme il me l'a déclaré, il pourra me promener en laisse par mon clito ou mettre des poids.  Je lui ai demandé de l'enlever lors des rendez-vous avec le médecin ou les infirmière, IL veux en aucun cas que je l'enlève car c'est une preuve de soumission et surtout pour m'humilier en public. Il m'a rappelé que c'est LUI qui décide pour moi et non moi, qui décide.

    J'ai préparé mon sac pour mercredi avec tous les objets qui me serviront et mardi soir, je mettrais les deux gamelles pour manger et pour boire.

    Hier soir, j'ai eu une discussion avec MON MAITRE sur ma soumission:

      -    j'ai une question à VOUS poser, MAITRE ? - moi

      -   va s'y pose la  - MON MAITRE

      -   pourquoi êtes VOUS aussi dur, avec moi, après mon intronisation, le mois dernier? Car j'ai ressenti une accélération dans ma  soumission -moi

      -   je ne suis pas dur avec toi mais il faut que tu t'endurcisse et que tu sois résistant à toutes les épreuves qui vont t'arriver  - MON MAITRE

      -   d'accord MAITRE, j'ai compris - moi

      -   il va falloir que tu assume ta soumission envers et devant tout le monde  - MON MAITRE

      -   oui, comme le grelot à mon clito, si j'ai compris  - moi

      -   oui et bien plus encore  - MON MAITRE

      -   comme quoi, MAITRE  - moi

      -   tu le découvriras en temps et en heure  - MON MAITRE

      -   oui MAITRE,   - moi

      -   dans le chemin qui va vers la soumission totale envers ton MAITRE  - MON MAITRE

      -   dans le chemin va être long, je pense et si je ne peux pas faire une épreuve que va-t-il se passer pour moi? Le chemin qui va vers la soumission  totale envers ton MAITRE  - moi

      -   une bonne punition non pas d'une semaine mais voir plus et pourquoi pas un stage de mise en conditionnement très sévère chez un MAITRE autre que MOI et qui aura carte blanche pour te faire ce qu'il faudra pour que tu sois obéissant envers TON MAITRE pour que tu m'obéis au doigt et à l'œil   - MON MAITRE

      -   oui, je suis d'accord mais si c'est trop dur moralement j'aurai quand même la punition  - moi

      -   cela va de sois et même plus encore   - MON MAITRE

      -   d'accord il faut que je fasse les épreuves sans réfléchir si c'est humiliant ou non,  - moi

      -   l'humiliation tu ne dois pas connaître cela même si tu penses que cela en est une, tu dois faire les épreuves pour que TON MAITRE soit fière de toi et que toi tu sois fière de les avoir faite pour LUI et d'être digne de porter sa MARQUE sur ton corps  - MON MAITRE

      -   oui MAITRE, j'en ai fait des épreuves dernièrement comme porter des dessous, avoir le collier 7jours/7, etc.   - moi

      -   oui je le reconnais que tu as fait des épreuves et tes preuves sont sans contexte bien réalise mais maintenant il y aura des épreuves beaucoup plus physique et endurante pour toi soumise  - MON MAITRE

      -   d'accord, et VOUS allez commencer à quelle date pour que je sache  - moi

      -   tu le sera en temps et en heure donc plus de question a ce sujet, tu as compris cela soumise  - MON MAITRE

     

    Voilà notre discussion constructive pour moi et sur mon avenir en tant que soumise, je suis qu'au début, des épreuves plus durs et plus longues vont venir pour me perfectionner dans ma soumission. Je remercie MON MAITRE pour sa franchise.

     

    Le 13 mars 2017.

    Ce matin, tous va bien, j'ai eu MON MAITRE, il m'a demandé de mettre notre discussion ci-dessus sur le blog. IL doit s'organiser avec MONSIEUR MIKA pour la séance de mercredi. IL m'a demandé si j'avais fait mon sac je lui ai répondu "oui".

    J'ai un problème avec ma cage en silicone, elle se fend, j'ai averti MON MAITRE, IL m'a dit de la garder pour l'instant, et si je voie qu'elle se déchire plus, je dois mettre celle en métal, et on verra à la suite si je ne prendrais pas une cage en plastique, si je la prends, il faut l'accord de MON MAITRE.

    Donc, cet après-midi, pour conserver la cage en silicone, j'ai remis la cage en métal, avec le petit collier, le médaillon et le grelot. MON MAITRE m'a dit de venir mercredi en début d'après-midi pour une séance.

    A partir de ce jour, suivant le temps, je dois rester, chez moi, avec seulement mes dessous. Ca me dérange pas, car je suis tout seul et je me dis que je suis pas mal comme ça. Je commence à m'apprécier en petite tenue de soumise.

    Petit message à MON MAITRE:

    Je remercie MON MAITRE m'avoir fait acheter des dessous sexy, noir en dentelle.

    Ce soir, je me dis que je ne regrette pas mon choix de MAITRE, ni mon choix de la pratique du BDSM, on contraire, ça me renforce encore plus d'être soumise à MON MAITRE. J'espère que MON MAITRE va me faire découvrir d'autres humiliations que je devrais faire pour son plaisir et le mien aussi. J'aimerai être plus dominé par MON MAITRE, même s'IL fait son maximum pour sa soumise.

     

    Le 14 mars 2017. 

    Ce matin, une douleur est apparût au niveau de mes noisettes, Elle étais supportable mais avançant dans la matinée, elle me gênais de plus en plus. Donc, j'ai téléphonais à MON MAITRE, IL a pris l'initiative que j'enlève la cage mais toujours avec les interdictions. Car je n'ai plus l'habitude d'avoir la cage en métal car elle est lourde et elle me fait mal aux noisettes. Je dois en discuter avec MAITRE PIERRE pour savoir si j'achète la cage en plastique.

    Je dois me mettre mon gode dans la chatte 2h le matin, 2h l'après-midi, pour que ma chatte soit bien ouverte pour demain.

    Réponse à toi danilasoumise

    Tu dis être heureux d'être mon (ma) soumis(e), il va de sois que pour MOI il en est de même.

    Tu dis rechercher de la DOMINATION mentale et HUMILIATION en privée tu vas en avoir sous peu peut être demain le 15 Mars 2017 chez MAITRE MIKA de plus tu vas subir cela tous les jours a partir le Lundi 20 Mars 2017.

     

    En fin d'après-midi, j'ai téléphoné à MON MAITRE pour lui dire que je remettais la cage à cause que je voulais me satisfaire, MON MAITRE m'a félicité de mon comportement. J'ai mis la cage en silicone.

    Il me dit de venir habillé avec mes sous vêtement pour les photos, et j'aurai le droit à une surprise.

     

    Le 15 mars 2017.

    Ce matin, je me suis réveillé un peu plus tard avec l'accord de MON MAITRE, car aujourd'hui, je vais voir MON MAITRE pour faire des photos et une séance chez MONSIEUR MIKA. Donc ce matin, je ne suis pas stressé, mais plutôt décontracté. IL me dire de venir en tout début d'après-midi. Donc, je pars de chez vers 11h, je prends le train pour Marseille et j'arrive à la gare une heure après. Mon maitre venait juste d'arriver car je l'ai vu se garer. Je monte dans la voiture, je lui embrasse sa chevalière, je me mets en position pendant quelques secondes car IL me demande de me décontracter. 

    On arrive dans la garrigue, pour qu'IL puisse prendre des photos de sa soumise, en petite tenue. On marche pour trouver un bon endroit pour être tranquille, on trouve un lieu, derrière un arbre, alors, IL me dit de me déshabiller, je me retrouve avec seulement mes dessous sur moi,  IL prend quelques photos, je prends des positions, on regarde de partout pour regarder si personne nous observe, le moindre bruit, me fait sursauter. C'est super excitant. MON MAITRE me dit de me revêtir et on repart pour trouver un autre lieu et on trouve un abri puis on rentre à l'intérieure. IL me demande d'enlever mes vêtements, IL reprend d'autre photos et IL me demande de l'honorer, je sais très bien ce qu'il veut dire, donc je lui descends le pantalon, ainsi le slip, et je mets à sucer LE SEXE de MON MAITRE en me disant de ne pas aller au bout. Quelques minutes après, on reprend la voiture pour aller chez MONSIEUR MIKA. Le voyage se passe bien, on s'arrête à quelques centaine de mètres du domicile de MONSIEUR MIKA car on est en avance. J'avais donné mon martinet en réparation à MON MAITRE, IL a réparé et IL essaye quelques coups de martinet sur mes fesses pour voir si cela tienne. 

    Ensuite, il était 15h45, MON MAITRE m'a dévoilé la surprise, c'est qu'il aura plusieurs DOMINTEURS avec des soumises et soumis, et surtout que je vais être fouetté avec un vrai fouet par un AUTRE DOMINATEUR, j'étais content, on est allé dans le donjon, je me suis déshabillé, et mis en position d'attente. MON MAITRE et MONSIEUR MIKA ont commencés à me torturer les tétons, avec leurs doigts, MON MAITRE m'a montré ce qu'IL avait acheté pour moi, IL a pris une cravache de dressage fine et une tapette en forme de main, j'ai commencé à recevoir des coups de celle-ci, sous les yeux de MONSIEUR MIKA, la cravache de dressage fait vraiment mal, elle cingle la peau et elle marque beaucoup. MONSIEUR MIKA est parti, il m'a laissé seul avec MON MAITRE, IL m'a fait allonger sur la table pour faire un étirement de mon clito avec des poids, j'ai supporté 4 kilos. Je suis parti prendre une douche, dès que je suis revenu. J'ai reçu des coups de cravaches et de tapette dans le dos, aux fesses, aux seins, au ventre et aux jambes. Mes seins et mes tétons ont été torturés, IL m'a mis des pinces à linges sur mes seins et mes tétons et sur mon clito, IL a tiré d'un coup sec, ça fait mal et comme d'habitude avec les suceurs à tétons, un moment, ça faisait trop mal, je leurs ai dit d'arrêter, car j'étais limite de prendre un malaise. Alors MON MAITRE m'a apaisé la douleur avec un glaçon et IL m'a dit d'aller m'assoir et de boire, ce moment de repos m'a fait du bien. Après quelques minutes, MON MAITRE m'a mis sur la croix Saint André, IL m'a bandé les yeux pour un long moment, tout en étant cravaché. IL m'a demandé ensuite, de me mettre dans une position d'attente, à genou, fesses sur les talons et paumes des mains sur les cuisses tournées vers le haut, toujours les yeux bandés. Je suis resté, comme ça, 45 minutes à 1heure. Je n'ai pas vu l'heure passée, car tous les sens étaient en éveille, outre la vue, le moindre bruit me faisait tourner la tête, j'étais aux aguets. J'ai adoré cette partie, car on ne voit pas les coups parties du MAITRE, on est surpris, à refaire absolument. L'instrument que je crains par-dessus tout, c'est la fine cravache car elle cingle.

    Après MON MAITRE est venu en me disant que je pouvais me rhabiller et prendre l'air un petit moment. On a passé un petit moment tranquille, et on est retourné dans le donjon. IL m'a demandé de me mettre à genoux, les bras derrière le dos en attendant les autres dominants. Je suis resté comme ça, un très long moment. Et puis, une soumise de MONSIEUR MIKA est arrivée dans le donjon, quelques minutes après, un DOMINATEUR est venu, je me sens humilier car je suis à poil, à genoux, avec mon collier autour du cou, MON MAITRE m'a ordonné de me présenter à CE MAITRE, et ensuite à la soumise. ILS ont fait jouir la soumise, je ne voulais pas regarder pour éviter d'être en érection dans la cage de chasteté, je me mordillais les lèvres, je me sentais abandonné par MON MAITRE, car IL s'occupait de la soumise, je suis resté en place sans bouger car je savais très bien que si je bougeais j'aurais le droit à une punition, j'étais un peu jaloux qu'IL s'occupe d'une soumise, au lieu de moi. MON MAITRE me regardait de temps en temps, pour me surveiller, c'était une horrible sensation pour moi car je ne pouvais rien faire. Les jouissances étaient de plus en plus fortes, mon humiliation aussi, je regardais par moment, mais vite fait, peur que MON MAITRE me vois aussi en jouissance, car ma jouissance commençait de plus en plus. C'est très dur moralement.

    Ensuite, MON MAITRE a parlé avec LE DOMINATEUR M_JPS, IL LUI a demandé d'assouvir mon vœu, d'être fouetter avec un vrai fouet. Alors MON MAITRE m'attache à la croix st André et me demande si je voulais être bâillonné, je lui ai répondu par l'affirmation, je ressens de forts coup de baguette dans le dos, sur les fesses, sur les jambes et les pieds. MON MAITRE viens me voir pour prendre de mes nouvelles, ensuite, IL me détache la jambe gauche car j'ai mon collier cheville avec le grelot, IL me dit que je bouge le pied pour qu'IL arrête, c'est le code de sécurité. Alors, MONSIEUR M_JPS prends le fouet, IL le fait claquer, plusieurs fois,  je me suis dit à ce moment-là, j'y suis et je résiste pour faire honneur à MON MAITRE. Les coups de fouets viennent s'écraser sur mon dos, je ressens la lanière du fouet comme une petite brûlure mais très supportable. Un moment, je bouge mon pied car je commençais en avoir marre mais j'avais encore de la réserve de souffrance. J'ai reçu une dizaine de coups de fouet. J'étais très fier d'avoir passé l'épreuve du fouet et même j'ai dit que cette épreuve est à refaire absolument. J'espère pour la prochaine fois, j'aurai les yeux bandés et des boules caisses dans les oreilles pour être dans ma bulle, MON MAITRE donnera carte blanche à MAITRE M_JP.

    Le fouet, c'est l'un des grands symboles de domination et de soumission, car il est synonyme de punition, d'obéissance, et surtout de douleurs.

    MON MAITRE m'a dit de me rhabiller car il était l'heure de partir, on a croisé un AUTRE DOMINATEUR avec sa soumise. Quand, on est parti, j'avais un sentiment de fierté, mais mes fesses brûlaient.

    Il y a eu, ce jour, deux fantasmes réalisés, c'est de goûter le fouet et d'être prêté à UN AUTRE MAITRE 

    Je remercie MON MAITRE, MONSIEUR MIKA, MONSIEUR M_JP pour cette séance mémorable, je ne l'oublierai jamais, elle est gravée dans ma mémoire. Je ne sais pas comment pourrais-je remercier MON MAITRE et les autres DOMINATEURS pour cette fabuleuse séance?

     

     Le 16 mars 2017.

    Aujourd'hui, c'est une journée particulière, c'est le lendemain d'une séance, je suis un peu fatigué dû à la décharge d'adrénaline d'hier. Donc, MON MAITRE me demande à chaque fois que le jour d'après, je ne fais rien, je suis au repos, je m'occupe du blog et c'est tous. MON MAITRE me laisse reposer un peu plus tard le matin pour récupérer. Les traces sont encore visibles.

    MON MAITRE me téléphone pour prendre de mes nouvelles, je LUI dis que j'ai un peu mal aux fesses, c'est normal.

    J'ai averti MON MAITRE que la cage en silicone n'est pas réparable donc on a pris une décision, je vais prendre une cage en plastique de petite taille, ça m'embête car la cage en silicone a été acheté au mois de janvier 2017, au prix de 99 euro. J'espère que c'est la dernière cage que j'achète.

     

    Le 17 mars 2017.

    Ce matin, j'ai discuté avec MON MAITRE, IL m'a demandé ce que je veux faire par rapport au problème de la cage en silicone, alors j'ai pris une grande décision, raisonnable, c'est d'acheté une cage en plastique, elle est plus courte. Je sais très bien que je ne l'enlèverais pratiquement jamais sauf chez l'esthéticienne, pour le rasage, chez le médecin et pour les séances. Donc, ça fait très peu, MON MAITRE est content que j'ai pris cette sage décision même si cela ne me fais pas super plaisir mais je ne dois strictement rien dire. Je la commanderai début avril.

    Ce matin, j'ai reçu mes nouveaux médaillons avec les inscriptions voulues, donc, j'en ai averti MON MAITRE, IL m'a ordonné de placer un maillon au collier de cheville, à la cage de chasteté et à changer le médaillon du collier du cou.

    MON MAITRE m'a dit de remettre un cadenas en plastique numéroté sur mon collier de cheville: 564195 interdiction de l'enlever sous peine d'une bonne correction à la cravache.

    MON MAITRE, m'a averti qu'IL me fera tatouer mon nom de soumise, mon numéro d'esclave et PROPRETE DE MAITRE PIERRE, au niveau des tétons sue les deux seins.

     

    Le 18 mars 2017.

    Ce matin, j'ai discuté avec MON MAITRE, je LUI ai dit mon appréhension vis à vis de la cravache fine, IL m'a répondu qu'elle sera toujours utilisée pour mon dressage et pour mes corrections. Je préfère mieux de recevoir des coups de fouet que des coups de cravache, je crois qu'IL va s'en servir pour que j'obéisse bien. IL m'a dit qu'IL va s'acheter un fouet, aussi. Le MAITRE fait évolué sa soumise dans sa soumission, et la soumise est là, aussi, pour faire évolué le MAITRE dans la DOMINATION. 

    Ce soir, je LUI ai demandé si je devais manger dans ma gamelle car j'ai fait des épinards à manger, il m'a répondu oui, donc, j'ai mangé dans la gamelle, ce n'étais pas facile, j'avais le contour de la bouche avec des épinards.

    Ce soir, j'ai averti MON MAITRE que la cage se déchirais encore plus, donc, on a discuté et je LUI ai dit que je mettrais la cage en acier la nuit et le jour, je mettrais la cage en silicone, IL est d'accord. 

     

    Le 19 mars 2017.

    Ce matin, j'ai changé ma cage, tout va bien. On a discuté pour un nouveau collier.

    Cette après-midi, j'ai eu MON MAITRE par le site, je LUI ai peut-être trouvé un nouveau soumis, c'est un rôle que dois faire un soumis pour n'être pas seul. On verra bien, mais je pense que c'est possible qu'il soit le soumis de MON MAITRE, sinon, j'aurai le droit à une punition car j'ai dit au MAITRE, si ce n'est pas bon, je veux être puni car je me sens responsable de l'échec.

    MAITRE : On est le soir du 19 mars, VOUS m'avez dit qu'à partir du 20 mars, il y aura des changements dans ma vie de soumise, que j'avais réclamé, je voudrais savoir quelles sont les modifications à apporter en tant que soumise dans ma vie de tout les jours?

     

    Le 20 mars 2017.

    Aujourd'hui, c'est le printemps, il y a plusieurs modifications sur ma soumission, déjà, je dois être nu à la maison, à part mes accessoires de tous les jours et mon string-soutien-gorge. La nuit, je dois dormir tout nu, avec aucuns vêtements.

    Ce matin, je me prépare pour aller à l'hôpital, je dois avoir la cage et juste avant de rentrer en consultation, je vais l'enlever et la remettre ensuite avec le cadenas ouvert, puis après la consultation, je le referme sur la cage. Je garde sur moi, mon collier de cheville sans le grelot. Pour mes sous-vêtements, je mets un slip d'homme et sans soutien-gorge.

    Dès, mon retour, je dois tous remettre en place sur moi. A mon collier du cou, j'ai mis un cadenas en plastique numéroté : 564138

    Cet après-midi, j'étais à l'hôpital, j'avais fini ma consultation quand je reçois un sms de MON MAITRE me disant "tu es où dans l'hôpital", je LUI ai téléphoné, IL me répond devant l'entrée principale alors je suis descendu rapidement pour aller LE voir. Alors, je L'ai vu, j'étais content de LE revoir et agréablement surpris d'être dans ce lieu, je LUI ai embrassé sa chevalière et on a discuté pendant une vingtaine de minutes de mon état de santé et de ma soumission. J'avais sans arrêt les yeux baissés, pour ne pas croiser son regard, j'étais un peu déstabilisé, pour la première fois. A la fin, de notre rencontre, je LUI ai embrassé sa chevalière. Tout était en place, sauf le médaillon de la cage, j'avais oublié de le remettre, en la remettant, alors quand je suis rentré chez moi, je l'ai remis et je l'ai averti de ma bêtise, IL m'a demandé de le noter dans mon cahier de punitions car j'ai menti à MON MAITRE. J'aurai le droit à une correction pour cette omission, je suis d'accord avec MON MAITRE. Je remercie MON MAITRE d'avoir pris de son temps pour venir me voir.

    J'ai reçu de nouvelles directives à mettre en place immédiatement:

    - Pour faire mes petits besoins (uriner), je dois m'introduire un plug anal queue et je dois me mettre à quatre pattes, dans la douche, sauf la nuit. 

    - Je dois manger, à quatre pattes, avec le plug anal queue blanche.

    MON MAITRE m'a dit tous les accessoires bdsm, de les mettre dans un placard pour éviter de les chercher et de faire une photo pour LUI envoyer.

    IL mets en place ces directives car je suis un doggyboy, cela veut dire, que je dois vivre comme une chienne, manger dans les gamelle, uriner comme une chienne, bientôt dormir sur un matelas par terre, j'ai de la chance que MON MAITRE me laisse m'assoir sur le canapé. Mais, je pense que cela ne va pas durée, et ce n'est pas fini.

    Ce soir, j'ai envoyé différents modèles de micro cage de chasteté à MON MAITRE, IL a choisi, IL m'a envoyé sa réponse, IL veut que je prenne une micro cage de 4,5 cm avec un plug urétrale. J'étais persuadé qu'IL prendrait une décision pareille pour sa tranquillité. Je ne vais plus pouvoir bandé d'un millimètre, ni voir mon oiseau, je ne dois pas avoir d'avis sur ma nouvelle cage car c'est MON MAITRE qui sait ce qui est bien pour moi, je LUI fais confiance. Cette cage, je devrais l'enlever seulement pour me raser, et quand j'habiterai sur Marseille, MON MAITRE me mettra un cadenas avec un code comme ça impossible de l'enlever sans MON MAITRE. Je serai frustré de l'avoir sur moi, mais c'est comme ça, il faut obéir au MAITRE même si on n'est pas d'accord avec ses choix.

     

    Le 21 mars 2017.

    Cette nuit, pour la première fois, j'ai dormi à poil, comme MON MAITRE me l'a exigé, j'avais tout mon équipement sauf le bijou.                             Ce matin, tout va bien, une décision a été trouvé avec MON MAITRE, par rapport à la cage, je dois garder la cage en métal chez moi, et je mettrai la cage en silicone pour sortir en attendant d'avoir la micro cage.

    Il était 9 heures 40 quand, je reçois un appel téléphonique de MON MAITRE en me disant qu'il fallait que je sois à la gare dans 5 minutes, quelle fût ma surprise, je m'y attendais pas qu'IL venait aujourd'hui. Je savais bien qu'en cinq minutes, c'est impossible d'aller à la gare depuis mon domicile. Donc, j'ai descendu les escaliers, j'ai pris le bus pour aller le rejoindre, j'avais 15 minutes de retard. Dès que j'y suis arrivé, j'ai embrassé sa chevalière et on est parti à pied chez moi, le parcours a duré 25 minutes. J'ai porté le sac où était tout le matériel nécessaire à me dresser. On arrive chez moi, alors je me suis mis en tenu de soumise et en position d'attente après. MON MAITRE a commencé à me donner des coups de cravaches, de tapette, de martinet sur les fesses, sur le dos, sur le ventre et aux cuisses. Juste avant de commencer à faire à manger, IL me demande de mettre le plug anal queue blanche, je me l'a mets. Pendant que le diner cuise je me refais fouetter.

    A 12h15, le repas est prêt, donc je sers MON MAITRE en premier et pour moi, je mets le repas dans la gamelle pour manger par terre. J'avale mon repas en 15 minutes, et j'attends l'ordre de MON MAITRE pour que je puisse me lever pour débarrasser la table et mes gamelles. Je LUI sers une tisane et moi un café, je le bois en étant à genoux à côté de MON MAITRE. Il recommence à me fouetter et IL joue avec mon clito, je savais très bien que si je jouissais, j'aurais le droit à une grosse punition, j'en avais envie mais la peur de la punition m'a stoppé. On a regardé un film S.M à la télévision, IL m'a ordonné de le regarder, un moment IL a eu un appel téléphonique, je suis resté sans bouger à côté de lui, IL me caressé comme on caresse une chienne comme je suis. J'étais fier qu'IL prenne soin de sa chienne.

    A 15h, IL m'a demandé de l'honorer, donc je LUI ai baissé le pantalon ainsi que son slip, et je LUI ai une fellation, IL m'a dit que je progressais dans cette matière. Dès qu'IL a éjaculé dans ma bouche, j'attends l'ordre de MON MAITRE pour l'avaler, IL m'ordonne de l'avaler et de le nettoyer avec ma bouche et ma langue.

    A 15h50, je m'habille pour l'emmener à la gare, je remets ma cage de chasteté, quand je mets mes chaussures je ressens qu'une noisette part du cockring, alors j'averti MON MAITRE, IL me dit ça ne fais rien, je sens que la cage descends de plus en plus lors de la marche, je préviens MON MAITRE, IL me dit de l'enlever et de la remettre chez moi, de retour. On arrive à la gare, on attend le train quelques minutes puis il arrive, j'embrasse sa chevalière en guise de salutation.

    J'ai passé une bonne journée avec une énorme surprise, de voir MON MAITRE, j'étais content, j'appréhendais la cravache fine. Je remercie MON MAITRE d'être venu pour me rappeler mon état de chienne-soumise. J'ai adoré quand j'étais en position de chienne avec ma   queue. J'étais content d'avoir la correction par rapport à la faute d'hier et je l'avais mérité et que je l'ai aimé.                                

    JE REMERCIE MON MAITRE D'AVOIR PU SE DEPLACER POUR ALLER VOIR SA CHIENNE CHEZ ELLE.

     Ce soir, j'ai les fesses qui brûlent, mais je suis très heureux d'appartenir à MON MAITRE, je ne regrette pas mon choix, IL va me faire évoluer dans la soumission, j'en suis très fier.

    J'ai fait une demande à MON MAITRE, par mesure de sécurité, d'être toujours attaché lors des séances car cette après-midi, MON MAITRE n'a pas fait exprès, c'est de ma faute, j'ai reçu le bout de la cravache sur la bouche. IL est tout à fait d'accord avec moi. Et aussi, j'aime bien être attaché car je ne contrôle plus rien, je le laisse gérer par MON MAITRE.

    MON SEUL REGRET, POUR CETTE PETITE SEANCE, ELLE ETAIT TROP COURTE, JE NE VOULAIS PAS QU'ELLE SE TERMINE, J'ETAIS BIEN AVEC MON MAITRE.

    Depuis, ce jour, MON MAITRE a un nouveau soumis, j'ai énormément de points communs avec lui, je pense qu'on va bien s'entendre.

     

    Le 22 mars 2017.

    Ce matin, je suis sur le site bdsm depuis 6 heures et il est 9h10, je discute avec MON MAITRE et le soumis G. MON MAITRE va me faire mettre des couches culottes pour une humiliation. Encore une épreuve a passé. Depuis quelque temps, j'ai des épreuves pratiquement tous les jours, je les ai demandé, je suis content de les avoir.

    Cet après-midi, j'ai longuement discuté avec MON MAITRE sur maa soumission. J'aurai un système de fermeture sur ma nouvelle cage de chasteté, qu'il me sera impossible de l'enlever, même si je voulais la retiré, il faudra que MON MAITRE soit là pour qu'IL me l'enlève. Ma cage sera très rarement retirée car IL veut une abstinence total.

    J'ai su, qu'hier, si j'avais éjaculé, j'aurai eu le droit à une sacrée punition, heureusement, que j'ai pu me contrôler mais MON MAITRE m'a dit que j'étais dans un état second, j'ai eu un orgasme monumental. J'ai ressenti que j'étais dans un état.

    Ce soir, je devais voir pour l'achat des menottes en cuir pour poignets et chevilles. MON MAITRE a sélectionné et validé mon achat.

     

    Le 23 mars 2017.

    Ce matin, j'ai discuté avec MON MAITRE pour les menottes, IL devrait me les mettre dès que je le verrais pour une marque de soumission. Je les garderais tout le temps de la séance, je ne pourrais plus me mouvoir comme je veux.

    Cette après-midi, je suis parti pour faire des courses, et j'ai fauté car j'ai désobéi à MON MAITRE, j'ai regardé mon esthéticienne dans les yeux sans les baisser. Que faire dans cette situation-là? Elle est tellement charmante qu'on ne peut pas baisser les yeux devant elle. J'ai averti MON MAITRE, IL m'a dit de le noter sur le cahier, ce n'est pas grave. Je préfère avoir une punition et la regarder que de baisser les yeux. Une belle femme, ça se regarde dans les yeux, je sais que MON MAITRE ne va pas être content en voyant ce texte, déjà pardon MAITRE. Je sais que j'aurai une punition supplémentaire, tant pis, ça en vaut la peine, (ceci n'est pas une provocation).

    De retour, j'ai changé de cage.

     

    Le 24 mars 2017.

    Ce matin une mauvaise nouvelle est arrivée, le nouveau soumis a arrêté la relation avec LE MAITRE et moi, je me sens responsable de son départ, et j'ai demandé à MON MAITRE s'IL voulait, IL peut faire de moi ce qu'IL veut, cela veut dire aller en stage ou me donner, car c'est à cause de moi, et je dois être puni sévèrement pour cela, car c'est indigne d'un bon soumis. Je me sens mal, ce matin. Maintenant, comme j'ai dit à MON MAITRE, je ne veux plus rien savoir sur d'autres nouveaux ou nouvelles soumis(es), ils ou elles se débrouilleraient pour toutes les démarches, aucunes aides de ma part ne sera fait.

    J'ai eu MON MAITRE par le site, je LUI ai demandé de changer de cage comme d'habitude, de quitter celle en acier pour mettre celle en silicone, je comprends très bien son refus, par rapport à ce qui s'est passé ce matin, et je pense que c'est que le début de ma correction. IL me dit que j'ai un caractère de cochon, MON MAITRE a totalement raison, je le pense aussi donc je vais être puni pour mon sale caractère. Lors de la prochaine séance, je ne veux même pas savoir ce qu'il va m'arriver car ça va chauffer, IL aura totalement raison.                                                                         

    Mon plus grand souhait est que MON MAITRE me fait changer de caractère, j'espère qu'IL va réussir.

    Même, si je fais encore de grosses fautes, je suis toujours en dressage, en apprentissage, car il faut du temps pour l'éducation d'une chienne, ça se fait pas en quelques mois mais on peut parler en années. Lorsque, j'aurai l'appartement dans les Bouches du Rhône, je serai obligé d'obéir à MON MAITRE car IL sera très souvent avec sa chienne. Si je n'obéissais pas, ça sera la correction immédiatement, pour me faire rappeler mon état de soumise-chienne-esclave à MON MAITRE et surtout que je LUI appartiens.

    MON MAITRE m'a autorisé d'enlever ma cage pour une heure, ça fait du bien d'être en liberté, ça repose car la cage métallique est lourde par rapport à la cage en silicone. Je remercie MON MAITRE pour cette attention qui me porte. Bien sûr, avec les interdictions qui vont avec, je dois la remettre et LUI envoyer une photo.

    Ce soir, il m'a ordonné de regarder un long film S.M, avec mon gode en moi, à la fin, je n'en pouvais plus et heureusement que MON MAITRE m'a dit d'aller me coucher car la jouissance n'était pas loin. Mais, je sens MON MAITRE, en colère contre moi, depuis la grave faute, je le comprends. J'ai un sentiment de honte d'avoir fait capoté la trouvaille d'un soumis à MON MAITRE. IL m'a fait inscrire la punition sur le cahier en précisant "que la punition, je la demande avec force". Cela veut tout dire, je vais recevoir une sacrée correction, et bien mérité.

     

    Le 25 mars 2017.

    Ce matin, le morale n'est pas au beau fixe comme le temps, je sens LE MAITRE en colère contre moi, plus on avance dans la soumission, plus je LE craints et plus je me sens rabaisser. Ce matin, j'ai eu une demi-heure de répit pour la cage que j'ai dû la remettre après. Je dois me mettre le gode et l'enlever à son ordre. Ce sentiment de honte n'ai toujours pas parti en moi, au contraire, il se renforce de plus en plus. Et, ces jours vont être pareil, je n'ai aucune rancunes sauf que je me dit, il faut que je change de caractère, d'être plus docile à MON MAITRE, de me dire que le MAITRE, si IL veut avoir un(e) soumis(e), je n'ai en aucun droit de dire quoi que ce soit, ni être jalouse, ni être possessive, juste à me taire.

    JE M'EN EXCUSE AUPRES DE MON MAITRE POUR CE COMPORTEMENT INDIGNE D'UNE SOUMISE.

    J'ai eu MON MAITRE par téléphone, la remise de la cage en acier, c'est surtout pour une remise en condition de ma soumission car avec la cage en silicone, je ne la sens plus, ce n'est surtout pas le commencement de la punition.

    Cet après-midi, j'ai u MON MAITRE au téléphone, IL m'a demandé s'il était sévère avec sa soumise, je LUI ai répondu que la soumise aimerai qu'IL soit plus dur que qu'elle vive pleinement sa soumission. J'aimerai LUI être totalement soumise à ses côtés pour avoir une bonne éducation, pour ne plus faire de grosses fautes.

    IL m'a demandé : ça fait 5 mois que je suis sa soumise, pourquoi ça dure aussi longtemps?

    je LUI ai répondu: IL est sécurisant, J'ai confiance à MON MAITRE, je LUI suis dévoué corps et âme.

    MON MAITRE m'a dit qu'IL devrait me sceller mon nouveau collier d'esclave, ainsi que ma nouvelle cage de chasteté quand j'habiterai dans les Bouche du Rhône.

     

    Ce qui a changé depuis le 11 novembre 2016, premier jour de ma soumission envers MAITRE PIERRE, dans ma nouvelle vie, jusqu'à ce jour :

    -- Avoir UN MAITRE pour m'éduquer et me dresser, avoir un nom de soumise.

    -- Faire les démarches d'inscription au registre des esclaves, pour avoir un numéro.

    -- Port du collier de cou et médaillon (mon nom, numéro d'esclave, et la mention "propriété de MAITRE PIERRE")

    -- Port de la cage de chasteté et médaillon.

    -- Port du collier de cheville avec grelot et médaillon.

    -- Port d'un roseburd 24h/24.

    -- Etre totalement rasée de la tête aux pieds.

    -- N'avoir un seul but, de faire plaisir à MON MAITRE.

    -- Connaître par cœur les positions d'attentes d'une soumise

    -- Etre dévoué à MON MAITRE.

    -- Manger dans les gamelles.

    -- Tenir un cahier de punition et de récompenses.

    -- Etre totalement aux ordres de MON MAITRE.

    -- Port de sous vêtement féminin.

    -- Me mettre un gode dans la chatte.

    -- Etre traité comme une chienne, une soumise, une chose.

    -- Demander les autorisations pour faire des achats relatives à ma soumission.

    -- Prévenir MON MAITRE pour sortir et entrer à mon domicile.

    -- Avoir les restrictions de sommeil.

    -- Etre photographié en petite tenue ou à poil.

    -- Se faire humilié par MON MAITRE et d'autres personnes.

    -- Se faire fouetté par MON MAITRE ou d'autres MAITRES.

    -- Ouvrir un blog.

     

     Le 26 mars 2017.

    Ce matin, ça va bien, j'ai demandé à mon MAITRE, si je pouvais enlever la cage pour me faire la toilette, IL m'a donné 5 minutes pour tous faire, alors, j'ai décongelé les clés, qui sont dans un petit pot, remplie d'eau gelé, avec de l'eau chaude, j'ai enlevé la cage et je me suis lavé et remis tout de suite la cage en place, je regarde la pendule et je vois que je suis en retard de 2 minutes, j'ai fait mes excuses à mon MAITRE pour ce retard, alors il m'a dit de le noter sur le cahier de punition. Alors, je l'ai noté, comme d'habitude, et je recevrais une correction en conséquence.

    Ce matin, j'écris les règles qui régissent ma soumission envers mon MAITRE. Il y en a tellement de règles qui me sont imposées, et j'en suis content.

    Cet après-midi, j'ai contacté mon MAITRE pour LUI dire que la cage me faisait mal aux noisettes car elle est lourde alors IL m'a dit de l'enlever pendant une heure.

    Ce soir, j'ai demandé à MON MAITRE de retirer le rosebud, il était d'accord mais pendant 30 minutes. Ca m'a fait du bien.

     

    Le 27 mars 2017.

    Ce matin, j'ai eu MON MAITRE comme tous les matins, IL m'a confirmé que je ne mettrai plus la cage en silicone pour que je me rappelle de mon état de soumise et qu'IL attend vivement que je reçois la nouvelle cage. J'ai ressenti, selon moi, de l'énervement de MON MAITRE.

    En fin de matinée, j'ai eu MON MAITRE au téléphone, IL m'a dit qu'il n'était pas énervé, ça me rassure, je LUI ai demandé d'enlever la cage à cause de douleurs aux niveaux des noisettes, IL m'a donné l'autorisation de l'enlever pendant une heure, ça me fait du bien mais je sais que c'est un privilège qu'IL me donne, c'est pour cela que je suis scrupuleusement ses directives car IL peut à tout moment m'enlever ces passe-droit si je me mets dans les interdits, et je l'en remercie pour ces faveurs. Et je l'ai remis comme d'habitude. 

    Depuis que MON MAITRE m'a fait la surprise de venir à la maison, je suis toujours au aguet car je le craints de plus en plus mais sans la boule au ventre car j'ai confiance en LUI, mais quand IL est là, je suis content. je suis rassuré. J'aimerai passer plus de temps avec MON MAITRE.

    En début d'après-midi, j'ai prévenu MON MAITRE que j'allais chez le médecin pour des problèmes intestinaux donc IL m'a dit de ne pas mettre le plug queue pour manger et pour le bijou, c'est moi qui voit. Donc je dois tout retirer sauf le collier de la cheville avec son médaillon. C'est normal car il faut un objet ou une marque qui me fait rappeler ma soumission et que j'appartiens à MON MAITRE. Mais dès, mon retour, je devrais tout remettre à sa place, sauf, bien sûr, le bijou. J'ai dû couper le cadenas numéroté du collier de cou, numéro 564138 et le remplacer par un cadenas à clés.

    Ce soir, MON MAITRE m'a annoncé une bonne nouvelle, IL a trouvé sa soumise, et je lui ai déjà parlé. Je pense que ça ne sera pas comme l'autre soumis, car c'est une femme et une femme, ça se respecte même en étant soumise. Je suis super content de ne plus être tous seul.

    On a discuté ensemble, ça m'a fait grand plaisir d'avoir de ces nouvelles.

     

    Le 28 mars 2017.

    Ce matin, le réveil a été bon, MON MAITRE m'a bien dit d'aller doucement avec la nouvelle soumise. Lors de la prochaine séance, elle sera là mais LE MAITRE va discuter avec elle pendant que MONSIEUR MIKA s'occupera de moi. Je le crains comme MON MAITRE, IL est gentil mais IL adore me travailler les seins et IL frappe fort avec le martinet, je peux faire la différence entre MON MAITRE et MONSIEUR MIKA. Dommage, qu'il n'y aura pas MONSIEUR JP pour la séance de fouet. En plus, MON MAITRE va LUI donner les pleins pouvoirs.

    MON MAITRE m'a dit que mon plus grand fantasme va être réalisé lors de la prochaine séance, et j'en remercie MON MAITRE, par avance.

    Cet après-midi, je devais sortir donc j'ai demandé l'autorisation à MON MAITRE de mettre la cage en silicone car elle est plus confortable, j'ai eu son accord, donc je l'ai changé. Je me suis senti "libre", car je ne sentais pas la lourdeur de la cage en métal, mais dès que je suis rentré, j'ai remis la cage en acier comme il me l'avais dit, MON MAITRE. IL veut que je ressente durement mon état de soumission, je le comprends, et je sais que je suis là pour LUI, pour son plaisir.

    MON MAITRE est content car j'ai peut-être trouvé un appartement près de chez LUI. IL va pouvoir me corriger suivant ses envies, me contraindre  jour et nuit. Comme, je LUI ai dit, IL sera "au paradis mais moi, je serai en enfer."  Mais j'ai énormément de chance de l'avoir comme MON MAITRE, IL me fait découvrir le monde du B.D.S.M que j'attendais depuis plusieurs années. Ce monde, pour le "monde normal", les personnes pensent que c'est de la violence mais c'est une erreur, c'est une preuve d'amour entre personnes consentantes. C'est une demande de la personne soumise.

     

    Le 29 mars 2017.

    MON MAITRE m'a dit, hier soir, que je devais me lever à 5h30, c'est très dur pour moi, je ne suis pas du matin. Je sais que ça fait partie des règles de soumission, mais il me faut 6 heures minimum de sommeil pour que je sois en forme. Je suis un bon dormeur.                                                      Je LUI ai demandé l'autorisation pour enlever la cage pour le rasage de mon clito, IL m'a dit oui, mais cet après-midi, quand je changerais de cage pour sortir.

    Cet après-midi, je suis sortie pour prendre le soleil, car j'en profite, quand je serai avec MON MAITRE, je n'aurai pas la chance de me mouvoir comme maintenant car IL pourra m'interdire de sortir quand il y aura du soleil car cela m'est interdit de bronzer, ceci fait partie des règles imposées par MON MAITRE, je dois m'y plier fermement sinon, en retour, j'aurai le droit à une correction.                                                                                  J'ai prévenu MON MAITRE de ma sortie, donc, j'ai changé de cage avec son autorisation, IL m'a dit que dès que je rentre, il fallait que je LUI téléphone car IL devait me donner un temps à ne pas dépasser pour le rasage de  mon clito. Alors, je suis rentré, je LUI ai téléphoné, IL m'a donné 10 minutes pour me raser. J'en ai eu besoin de 9 minutes, car si j'avais dépassé le temps, même d'une minute, j'aurai eu le droit à une punition, et j'ai remis la cage en métal.

    Hier soir, on a eu une discussion entre MON MAITRE et moi sur les nouveautés de ma soumission. C'est super excitant.

     

    Le 30 mars 2017. 

    Ce matin tout va bien, car j'ai dormi un peu plus.

    IL m'a ordonné de me mettre le gode à 8h30 et je dois attendre qu'IL me dit de le retirer, je sens que je vais passer un moment dessus.                 Vers 12heures, MON MAITRE me téléphone pour prendre de mes nouvelles, IL me dit que je dois enlever le gode à 12h30 et de mettre le bijou au congélateur. Les quatre heures passées avec le gode limitent tous les mouvements car je peux être tenté de jouir mais ça m'est strictement interdit. J'ai mis mon bijou, il est rentré tous seul, sans forcer dessus, ni mettre du lubrifiant. Je LUI ai demandé l'autorisation de mettre l'autre cage pour sortir cet après-midi, j'ai eu SON accord, et ainsi d'enlever le collier de cou, il est imposant. Je sais très bien, que c'est ma plus grande marque de ma soumission envers MON MAITRE, mais j'attends l'autre collier, moins imposant, plus sortable. Dès que je suis rentré de ma balade, j'ai tout remis sur moi.

    Cet après-midi, je suis allé voir, dans un sexshop, des bracelets de contention en cuir, avant de les prendre, j'ai dû envoyer, par mail, les photos des bracelets, à MON MAITRE, pour qu'IL me donne son autorisation pour les acheter. J'ai eu son accord, comme ça, pour la prochaine séance, j'aurai déjà les bracelets dans mon sac.

     

    Le 31 mars 2017.

    Ce matin, tout va bien, j'ai eu la permission de MON MITRE de remettre ma cage en silicone car avec la cage en métal, je peux déployer mon oiseau, ce qui est strictement interdit, et avec ma nouvelle cage, ça sera impossible. Je lui ai demandé de m'inscrire sur un site B.D.S.M, IL est d'accord.

    En début d'après-midi, j'ai eu MON MAITRE au téléphone, on a discuté de mes règles de soumission, car je dois mettre à sa place mon plug anal queue, et là, je repense que j'ai laissé mon rosebud dans le congélateur, ça faisait une heure, alors MON MAITRE m'a ordonné de me le mettre directement dans ma chatte sans le réchauffé, il était givré, alors, je l'ai positionné pour qu'il rentre et d'un coup sec, je l'ai fait rentrer. MON MAITRE a entendu mes gémissements dû au froid. Un grand frisson a parcouru mon corps, c'était si froid. IL m'a dit de noter sur mes règles de soumission et à l'avenir de le laisser une heure au congélateur.

    Cet après-midi, je suis sortie, sans mon collier au cou avec l'autorisation de MON MAITRE, je suis allé dans le nouveau sexshop de ma ville pour des cadenas spéciaux, alors j'ai discuté avec le patron, il m'a donné un bâillon boule. Alors, j'ai prévenu MON MAITRE, pour ce cadeau.

    Ce soir, Je dois laisser le bijou, un peu plus longtemps, dans le congélateur, car tout à l'heure, je n'avais pas laissé une heure comme convenu, donc il va être beaucoup plus froid. Donc, j'ai laissé le rosebud 65 minutes et je me suis mis le bijou, c'était froid mais supportable, j'aurai pensé que ça serai désagréable mais non, ça rafraichi, à faire pour cet été, mais sans glaçon!!!! 

     

            

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    1 commentaire
  •                                                                                                   Les premiers pas dans la soumission.Les premiers pas dans la soumission.

     

     

     

     

     

     

                             

                        Vous pouvez me laisse un message, un commentaire ou une question, je vous répondrais, merci.

                                            

                                                                                                                                       AVRIL 2017.

     

     

     

    Le 01er avril 2017:

    Ce matin tous va bien.

    J'ai regardé un site sur internet "esprit d'O", ce site est un site de rencontre entre DOMINANTS et dominés et un site d'information sur le B.D.S.M. Alors, j'ai demandé à MON MAITRE d'être sur ce site car IL y est déjà. J'ai lu des articles sur les humiliations et les punitions, j'en ai parlé à MON MAITRE, IL m'a dit qu'il piochera sur le site pour trouver des punitions à me faire. IL m'a dit aussi de faire le nécessaire pour avoir la carte de soumis d'esprit d'O. Sur cette carte, on voie la soumise dans des positions de soumission et j'aurai un numéro de soumis d'O.

    Ce site est bien construit, il donne énormément d'informations sur le B.D.S.M, DOMINANTS-dominés.

    Mon sentiment est de plus en plus excitant car MON MAITRE ne va pas se gêné de me faire prendre des poses pour m'humilier encore plus. Avoir des idées pour me punir encore plus et par différentes manières, et surtout, ce que j'ai peur, c'est qu'IL trouve UN AUTRE MAITRE pour me prêter.

    Je vois que MON MAITRE prends soins de moi, IL veut que sa soumise soit connu et reconnu en tant qu'une vrai soumise-chienne, et j'en suis très fier.

    Ce soir rien de spécial.

     

    Le 02 avril 2017.

    Aujourd'hui, c'est dimanche, c'est le jour où je peux être tranquille, j'en profite car bientôt ça sera terminé, MON MAITRE sera là pour me rappeler à l'ordre et surtout mon état de soumise-chienne. Ce matin, tout va bien, sauf que MON MAITRE m'a fait une petite remontrance sur mes écris mais la prochaine faute sera sanctionnée par une punition.

    Ce midi, MON MAITRE m'a appris qu'IL avait acheté une chambrière (long fouet), pour me dresser, IL s'en servira sur moi. J'en ai déjà la chair de poule, juste d'y penser. IL prend tous ses équipements au rayon d'équitation. Ca me fait un peu peur, mais quand je serai sur la croix Saint André, attaché, bâillonné, avec une intense excitation, je n'aurai pas peur car j'ai tout à fait confiance à MON MAITRE. IL est très inventif, IL peut faire des instruments de tortures ou de quoi immobiliser sa soumise avec rien, mais toujours avec précaution, la santé du soumis en dépends.

    Cet après-midi, j'ai eu MON MAITRE par le site, je LUI ai dit qu'IL me manquait. Je n'aurai jamais imaginé un tel manque de soumission car j'aime bien être à ses pieds. MON MAITRE, IL est sécurisant, IL m'apaise, IL me rassure, et le plus important, j'ai totalement confiance à MON MAITRE. Je LUI donne mon éducation à faire. IL va me dépuceler et LUI SEUL à le privilège de me faire cela.  

     

    Le 03 avril 2017.

    Ce matin tout va bien, j'ai eu une explication sur la nouvelle règle, alors, lors des repas, je devrais manger en dernier. Pendant que MON MAITRE mange, je serai à ses pieds ou LUI faisant une fellation sous la table. IL peut me donner ses restes à manger, quelle humiliation, mais quel excitation.   

    En début d'après-midi, j'ai eu l'autorisation de MON MAITRE de retirer mon collier de cou pour sortir, dès que je suis rentré, je l'ai tout de suite remis. Je n'ai pas pu avoir MON MAITRE, IL était indisponible.  

    Ce soir, on a discuté de mon équipement car mercredi je dois aller voir un appartement, alors, je dois changer de collier, ne pas mettre le médaillon du cou et je dois enlever la clochette.

     

    Le 04 avril 2017.

    Ce matin, je suis content car MON MAITRE m'a dit qu'on se verra demain, on va pouvoir se parler de ma vie futur. J'ai vraiment hâte d'habiter proche de MON MAITRE. Ca va se faire le plus rapidement possible et je suis soumise à LUI pour la vie, je suis sa chienne à vie, je suis son esclave à vie. Je suis très fier de MON MAITRE.    

    Cet après-midi, MON MAITRE m'a dit d'enlever le collier de dressage et de mettre l'autre collier. Le collier de dressage sera, seulement pour le domicile et l'autre collier, c'est pour sortir en attendant d'avoir le collier d'esclave à vie.   

     

    Le 05 avril 2017.

    Ce matin, j'ai eu MON MAITRE, IL m'a demandé si j'étais prêt pour cet après-midi, car je vais voir un appartement et je LE vois après. Pour la première, IL m'a dit comment m'habiller, pour une meilleure présentation pour avoir le logement. 

    Donc je suis descendu à Marseille pour voir l'appartement, il me plait énormément, j'ai prévenu MON MAITRE ET JE LUI ai pris des photos de l'appartement, ça LUI plait aussi. On s'est vu, il m'a fait voir la chambrière, j'en ai mal déjà aux fesses. On a bu un verre ensemble, Mais au bar, j'ai eu un petit problème, c'est qu'une noisette est partie de ma cage, donc je préviens MON MAITRE, IL me dit d'aller aux toilettes pour l'enlever. Après, IL m'a emmené à la gare pour que je puisse prendre le train.

     

    Ce soir dans le train, j'ai téléphoné à ma sœur, elle m'a dit des choses qui m'ont fait grand plaisir pour elle, alors je lui ai dit que j'avais quelque chose de très important à lui dire, et je lui dirais quand je ne serais plus dans le train.  J'ai prévenu, tout de suite, ma sœur, que ce n'est pas de drogue, ni sexuelle, ni partir loin de la France, depuis quelque temps, je lui mentais, je lui disais que j'avais trouvé une fille et qu'on cherchait un appartement. J'ai trouvé la faille pour le dire à ma sœur. Ensuite, j'ai averti MON MAITRE de ma grande décision, de lui dire que j'avais UN MAITRE, et que je pratique le sado masochiste. Cette décision a été très réfléchis par ma part et MON MAITRE m'a aidé moralement, mais en me disant qu'IL me poussait pas à le dire maintenant.

    Alors, on arrive à Toulon, je lui téléphone comme convenu, je lui dis que je descends sur Marseille pour l'appartement mais je n'ai pas de petite copine mais que j'ai un MAITRE. Je lui explique, en gros, ce que je fais, elle me pose la question, es-tu gay? Je lui réponds que non. Je lui explique que je me faisais fouetter par un MAITRE, et qu'IL fait de moi ce qu'IL veut. Elle me pose la question par rapport à mon petit problème, je lui réponds qu'IL fait très attention, IL sait tous sur le problème. J'ai totalement confiance à MON MAITRE. Je lui ai dit que cette pratique est régie par des règles et si je ne les suis pas, j'ai le droit à une punition. Je lui dis aussi que je porte un collier au cou et un collier à la cheville et des bracelets aux poignets et aux chevilles. Elle me répond que je fais ce que je veux de ma vie mais elle m'a mise en garde par rapport à la douleur. Elle me demande, si je pratique le sado masochiste, je lui réponds oui. Je lui ai dit que cela faisait plus de vingt ans que je voulais être un soumis. Je lui ai dit que j'étais sur deux sites S.M, ça ne l'a pas étonnée, je pense qu'elle s'en doutait. Et que je suis attaché, elle s'en foutait un peu.

    Mon sentiment est très surprenant car j'aurai pensé qu'elle n'aura pas supporté cette décision mais je suis très étonné à sa réponse. Je lui ai dit qu'elle m'a enlevé un gros fardeau sur les épaules. Et surtout, qu'elle n'en parle à personne, je peux lui faire confiance.

    J'ai dit à ma sœur qu'elle est une sœur extraordinaire que je l'aime de tout mon cœur. Si c'était elle, qui m'informé qu'elle faisait cette pratique, je pense que je n'aurai pas eu cette réaction. 

    Maintenant, je suis libéré, plus épanoui, je suis le soumis le plus heureux. Je remercie MON MAITRE pour m'avoir donné cette confiance en moi pour lui dire. J'ai choisi le BON MAITRE et j'en suis très fière, maintenant je n'ai plus peur.

    Ma sœur m'a donné de l'assurance et du courage, comme MON MAITRE, qu'il me donne tous les jours. MERCI MAITRE.

    Je me suis arrêté pour aller cherché à manger, et  je suis rentré chez moi et j'ai remis ma cage.

     

    Le 06 avril 2017.

    Cette nuit, j'ai mal dormi, je repensais à ce que j'ai dit, hier, à ma sœur. Ce matin, j'étais soulagé. MON MAITRE a pris de mes nouvelles comme d'habitude.

    J'ai commandé ma nouvelle cage de chasteté, d'une longueur de 4cm, c'est petit. J'ai commandé des ensembles de lingerie (porte jarretelle, string, soutien-gorge redresse seins).

    Je suis allé me faire épiler tout le corps, chez l'esthéticienne et j'ai dû changer de cadenas à la cheville.

    Aujourd'hui, je suis sortie sans foulard sur mon collier, maintenant les regards des personnes, je m'en fous totalement, c'est ma vie, donc je fais ce que je veux. Je dois porter tous les colliers au cou avec fierté et honneur.

    L'ancien numéro était le : 564195 

    Maintenant : avril 2017numéro 564638

     

     

     

     

     Après je suis allé pour les bracelets que j'avais commandé. Je les aurais demain après-midi.

    Ce soir, je suis fatigué, je ne vais pas rester longtemps devant la télévision.

     

    Le 07 avril 2017.

    Ce matin, je suis en pleine forme, j'ai bien dormi. Alors, j'ai eu MON MAITRE par le site et une heure après, par téléphone. IL m'a ordonné de mettre mon gode dans ma chatte, toute la matinée, jusqu'à son ordre pour le retirer. IL m'a lancé un défi pour cet après-midi.                                JE vais aller chercher mes bracelets, en cuir, je devrais les mettre aux poignets et demander au vendeur de me prendre en photo. Je devrais envoyer la photo à MON MAITRE, devant le vendeur et attendre son appel téléphonique, et bien sûr, je dois lui dire que je suis un soumis. J'ai dit à MON MAITRE, que ce défi je vais le réaliser haut la main avec fierté pour MON MAITRE. Je LUI ai demandé d'avoir beaucoup plus de défis pour pigmenter ma soumission car maintenant, je l'assume totalement, IL peut me demander n'importe quels défis, je le ferais fièrement et avec honneur pour MON MAITRE. Il faut qu'IL soit fière de sa soumise.   

    Ce midi, j'ai mis mon bijou, comme me la dit LE MAITRE et marquer dans les règles de vie, au congélateur, je l'ai ressorti une heure après, il est très froid, il est givré, c'est une torture.   

    Cet après-midi, je suis allé chercher mes bracelets en cuir. Je les ai essayé et j'ai demandé au vendeur de me prendre en photo avec, et je l'ai envoyé par MMS, à MON MAITRE. Quelques secondes après, je reçois un appel téléphonique de MON MAITRE. Je LUI parle et IL me demande de LUI passer le vendeur. Alors, ils discutent un petit moment sur ma soumission envers MAITRE PIERRE, je ne savais pas où me mettre, car c'est la première fois que cela m'arrive. Ensuite, le vendeur me redonne mon téléphone, et je discute avec MON MAITRE. J'étais tellement déstabilisé que j'ai mal parlé à MON MAITRE, et je m'en excuse. Le vendeur a bien vu que j'étais un soumis avec mon collier et les achats effectués. On a discuté un petit moment, et je suis reparti avec fierté pour avoir réussi ce défi et très fier de MON MAITRE. Sur le chemin de mon domicile, je me suis ressassé de cette épreuve et j'ai eu les félicitations de MON MAITRE, je savais que j'allais la réussir haut la main. Je pense que je n'aurai pas fait ce défi quelques semaines en arrière, je n'étais pas prêt. Je remercie MON MAITRE pour avoir passé cette épreuve.                       

     avril 2017

     

     

     

     

     

     

     

    Le 08 avril 2017.

    Ce matin, tout va bien. Je me suis réveillé avec le clito qui a voulu être en érection, MON MAITRE me dit qu'il faut que j'en profite car avec la nouvelle cage, ça sera impossible, je me demande, comment vais-je calmer les douleurs dû à l'érection dans cette très petite cage de chasteté? MON MAITRE m'a demandé ce que je faisais ce matin, je LUI ai répondu le ménage, alors IL m'a demandé de le faire à poil, avec les fenêtres grandes ouvertes jusqu'à nouvelle ordre. IL m'avait ordonné de me mettre 5 minutes à la fenêtre, je L'ai averti qu'il y avait une brocante, donc IL m'a annulé l'exposition. C'est un tout petit défi mais il faut le faire. Cela a commencé à 8 heures.

    J'ai eu MON MAITRE au téléphone, un peu plus tard, je l'ai informé que j'avais mis le plug au lieu du roseburd, il m'a dit que je dois le porter jusqu'à nouvelle ordre. IL m'a fait changer de cage en même temps, je porte celle en métal. IL est très content de mon achat de la mini cage de chasteté, elle mesure que 4 centimètres de longueur, c'est vraiment petit.

    Ce midi, j'ai eu MON MAITRE par webcam, et après par téléphone, à la fin de notre conversation, j'ai oublié de fermer la conversation, IL a entendu que je rouspété sur la cage en acier, je me suis aperçu que je n'avais pas arrêté la conversation, alors j'éteins le portable et quelques secondes après je reçois un appel de MON MAITRE en me disant de regarder le site d'internet. Alors je crains la suite, j'ouvre le site et je vois qu'IL m'a marqué " je ne dois pas être vulgaire quand je parle", IL a totalement raison, et je l'assume totalement, je ne dois pas parler comme cela surtout que j'ai enfreins une règle, et je dois recevoir une punition bien méritée. J'appelle cela une bonne et vraie punition. Je ne ferai pas des pieds et des mains pour retirer cette punition, je suis d'accord avec MON MAITRE pour avoir une grosse punition.

    Cet après-midi, la punition a commencé, je devais mettre la cage en métal, je l'ai mise et je ne la supporte plus donc j'ai téléphoné à MON MAITRE, IL m'a dit de l'enlevé, la douleur était insupportable. Je ne pouvais plus marcher tellement que la douleur était vive. Juste avant de sortir, je LUI ai demandé la permission de changer le collier, LE MAITRE a refusé donc je suis sorti avec mon collier de dressage, bien en évidence.

    Ce soir rien de spécial.

     

    Le 09 avril 2017.

    Ce matin, tous va bien, j'ai eu MON MAITRE par le site, je LUI ai demandé de passer une épreuve aujourd'hui pour LUI prouver ma soumission.

    Ce midi, j'ai eu MON MAITRE au téléphone et je LUI ai demandé de changer de collier à cause des picots alors il m'a posé un dilemme soit que je le garde comme ça soit je le retourne, avec les picots sur la peau et interdiction de le retourner jusqu'à que je reçois le nouveau collier, mais je ne connais la date. Je pense que j'ai pris une bonne décision, je le laisse comme il est.

    Cet après-midi, j'ai demandé à MON MAITRE si j'avais le droit de me mettre en short et en tee-shirt, alors j'ai eu son accord mais le collier de dressage est trop voyant, donc je l'ai changé sans l'autorisation de MON MAITRE surtout qu'IL m'avait dit, de ne pas le changer, j'ai désobéi. Je LUI téléphone, en LUI disant la bêtise. Dès que je suis rentré de ma balade, j'ai changé de collier et IL m'a dit de mettre les picots sur la peau en resserrant le collier et LUI prendre une photo pour LUI en envoyer. La punition, j'ai dû le marquer sur mon cahier.

    Ce soir, les picots du collier me font mal et me laisse des petites marques sur la peau. Vivement que je reçois le collier d'esclave, de la part de MON MAITRE.

    Je L'ai eu au téléphone, IL m'a redit sur ma faute et que je dois payer cher à partir de ce soir. Une nouvelle règle a été mise en place, ce soir, "je ne dois jamais retirer tout équipement sans l'autorisation de MON MAITRE", c'est vrai qu'IL a raison, j'en fais qu'à ma tête. Les fautes s'accumulent donc pour la prochaine séance, il faut que je me prépare car ça va faire très mal. C'est UN MAITRE DROIT et JUSTE.

    Ce soir, vers 23h30, MON MAITRE m'a demandé de remettre mon collier comme avant mais plus serré, c'est ce que j'ai fait.

     

    Le 10 avril 2017.

    Ce matin, je me suis réveillé comme d'habitude, j'ai eu MON MAITRE, IL m'a donné la punition suite à la faute d'hier, je dois porter constamment mon collier avec les picots à l'intérieur pour une durée indéterminée et je dois demander l'autorisation de MON MAITRE pour faire quoi que se soit et une reprise en main est nécessaire pour que j'obéisse bien. 

    Ce matin, j'ai reçu la commande des cadenas en plastique numérotés.

    Cet après-midi, juste avant de partir me promener, j'ai téléphoné à MON MAITRE comme IL me l'avait dit, IL me demande comment j'étais habillé, alors je LUI réponds que j'étais en short, je voyais que ça l'embêtais, donc j'ai mis un pantalon et IL me dit de mettre les bracelets en cuir aux chevilles et les cadenasser. Je suis partie avec cela, au même moment, j'ai reçu un sms du sexshop me disant qu'il a reçu mes bracelets des poignets. J'ai averti MON MAITRE, IL m'a dit d'aller les chercher et de me faire prendre en photo dans le magasin, avec les 4 bracelets. J'arrive, je les mets et le vendeur me prends en photo, je LUI envoie par MMS, et je téléphone à MON MAITRE, IL me dit de les garder jusqu'à nouvelle ordre pour que je comprenne mieux mon état de soumise.

     

    avril 2017

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les bracelets poignets-chevilles.

     

    Le port des quatre bracelets ne me dérange pas, c'est une nouvelle marque de soumission envers MON MAITRE, même cadenassés. Je peux les garder aussi longtemps que cela est nécessaire, jour et nuit, si MON MAITRE le désire. Interdiction d'enlever les bracelets sans l'autorisation de MON MAITRE.

    Ca fait 5 mois que VOUS êtes MON MAITRE, je suis très épanoui, je suis très heureux, je suis très fière de VOUS appartenir, je suis très content du dressage que VOUS me faite subir. Je crois que dans ma vie, il y aura qu'un seul MAITRE, c'est VOUS, MAITRE PIERRE. Je ne me vois pas avec une AUTRE MAITRE, même si je reçois des punitions méritées et j'espère que ça va durer très longtemps. J'écris cela, même si je suis sous une punition, je le pense vraiment et de tout mon cœur car VOUS me faite découvrir la vraie soumission que je désirais depuis très longtemps. Je VOUS en remercie de VOTRE patience envers moi.

    Ce soir, je discute avec MON MAITRE, sur le site, quand IL me dit de cadenasser mes chevilles ensemble pour dormir. J'étais très surpris mais je me demandais, comment vais-je bien dormir avec les chevilles entravées. Donc, j'obéi, je vais chercher un cadenas pour le fermer au deux boucles de bracelets. Je ferme le cadenas et je demande à MON MAITRE pour la clé, IL me dit de la mettre le plus loin possible dans la chambre. Alors, je me suis endormi comme un loir, vers 2h du matin, je me suis levé pour aller aux toilettes, je faisais de très petits pas, j'ai dû battre le record de lenteur pour aller aux toilettes, et je me suis rendormi tout de suite.

     

    Le 11 avril 2017.

    Cette nuit, j'ai superbement bien dormi, les chevilles attachées entre elles, ça ne m'a pas gêné du tout, on discute comme d'habitude, sur le site avec MON MAITRE, je LUI ai dit que j'ai bien aimé en guise de réponse, IL me dit que ce soir je serai attaché avec les barreaux du lit, je ne pourrais plus bouger.

    Pour me laver, il faut que j'attende l'autorisation de MON MAITRE pour les enlever. MON MAITRE m'a donné son autorisation et je dois tous remettre en place, sur moi, cadenassé.

    Ce matin, j'ai été cherché ma nouvelle cage de chasteté, j'ouvre le colis, à la maison, et là, je vois une toute petite cage, MON MAITRE me téléphone, en me posant des questions sur la cage, IL a senti, à ma voix, que cette cage est, pour moi, une réelle contrainte. Il m'a dit que je devrais descendre venir le voir pour qu'IL me mette la cage en place. Elle pèse seulement 100 grammes, et MON MAITRE est très content pour moi. Et j'ai reçu mes nouveaux dessous, donc, je les ai lavés.

    En début d'après-midi, j'ai eu MON MAITRE au téléphone pour LUI demander la permission d'essayer ma nouvelle cage de chasteté, alors IL me dit de la mettre et de ne plus la retirer, avant de la posée, j'ai demandé à MON MAITRE de me raser mon clito, pour fêter les 5 mois de soumission, j'ai scellé à vie ma nouvelle cage en moi, seul MON MAITRE a le droit de me l'a retirée, les clés sont au congélateur pour un long moment.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           

               avril 2017avril 2017                                          

     

     

     

     

     

     

     

     VOICI MA NOUVELLE CAGE DE CHASTETE A VIE POUR MON MAITRE.

    Quelle sensation bizarre d'essayer de bander dans la mini cage, j'ai l'impression de ne plus avoir de sexe, même en étant excité, je n'ai plus de sensations, cette cage a un réel effet psychologique.

    Cet après-midi, je suis sorti équiper de ma nouvelle cage, l'avantage c'est qu'on ne l'a voie pas à travers le pantalon, il faut que je m'y fasse, car une toute petite douleur aux noisettes cela est normal car pour moi, c'est tout neuf. Comme, j'ai dit à MON MAITRE, j'ai l'impression d'être emprisonné et seul MON MAITRE a les clés pour me libérer. Avec cette cage, plus besoin de cadenas numéroté.

     QUE PENSEZ-VOUS, MAITRE, DE L'EVOLUTION DE VOTRE SOUMISE-CHIENNE DANS SON DRESSAGE, ETES VOUS SATISFAIT?

    Réponse du MAITRE:

     

     

    Plus j'avance dans ma soumission, plus je suis heureux de grandir avec, je me sens, enfin, dans mon élément. MON MAITRE m'a appris qu'on ira chez M_JPS, DOMINATEUR, j'en suis très content. Je commence à apprécier pleinement ma soumission, je veux aller encore beaucoup plus loin, mais, il ne faut pas brûler les étapes, je veux servir MON MAITRE à plein temps.

    Ce soir, MON MAITRE m'a demandé de m'attacher aux barreaux du lit avec les cadenas, mais je garde précieusement la clé à côté de moi. Je prépare tout avant, je mets en marche le réveil pour le lendemain matin, je prépare les cadenas et la clé, ensuite je m'attache. Je sens que je ne peux plus bouger les jambes, si LE MAITRE était là, IL m'aura attaché les bras aussi. ÊTRE attaché, ça ne me dérange pas, je trouve cela même plutôt excitant, d'abord pour LE MAITRE, car la soumise est à la merci du MAITRE, pour la soumise, c'est un gage de sécurité, car la soumise c'est que son MAITRE va tout faire pour qu'elle ne bouge plus lors des séances de fouet, et IL la veut près de LUI.

    Je suis prêt à recommencer même en journée.

     

    Le 12 avril 2017.

    J'ai mal dormi, je me suis réveillé à 4 heures pour aller aux toilettes, au retour, je ne me suis pas rattaché, je sais, en connaissance de cause, j'aurai le droit à une autre punition. On verra, comme je suis déjà sous une autre punition, elle sera encore plus dure.

    Vers 6 heures, je me suis levé, avec une petite douleur aux noisettes dû à l'excitation matinale mais malheureusement  pour moi et heureusement pour MON MAITRE, j'ai la dernière cage. Le plus frustrant, c'est que je ne peux plus la touché, ni avoir la sensation d'en avoir une, elle ne fait plus partie de moi. Le plus terrifiant, dans l'histoire, c'est que je ne peux plus éjaculer, à part si MON MAITRE veux me faire plaisir, selon SA VOLONTE. Si c'est pour faire plaisir à MON MAITRE, je ne vois pas d'inconvénient car IL sait ce qui est bon pour sa soumise. Je perds mon côté soumis pour avoir pleinement mon côté soumise, car le sexe masculin, c'est le propre de l'homme, il est normalement indispensable. 

    Ce matin, MON MAITRE m'a dit de ne plus mettre à ma disposition, mes sous-vêtements masculin, à part deux si j'avais un problème donc, les autres, je les ai cachés pour ne plus les voir, par ce geste, j'ai eu un sentiment de ne plus m'appartenir. Maintenant, IL me contrôle sur tout, je laisse MON MAITRE me guider totalement.

    En début d'après-midi, j'ai pris une grande décision, bien réfléchis, je vais donner toutes les clés de ma nouvelle cage de chasteté à MON MAITRE, car j'ai peur de faire une connerie comme de prendre la clé pour me satisfaire, et comme je ne veux pas trahir SA confiance, je préfère mieux comme cela. J'en ai averti MON MAITRE, IL est d'accord. Avec les autres cages, je pouvais déployer mon clito, donc je pouvais me satisfaire à moitié, mais avec cette cage, impossibilité de me satisfaire même d'un millimètre, donc, il vaut mieux que je ne sois pas tenté de prendre la clé pour me satisfaire. A partir de ce jour, pour me raser ou me laver, je le ferais devant MON MAITRE en toute confiance.

     ATTENTION, cette décision est irrévocable, aucun retour en arrière n'est possible.

    Réponse du MAITRE: je prends note de ta décision et tu viendras quand je te donnerais la date pour me remettre les clefs de ta cage. 

    Voilà, comme je supporte bien cette cage, il vaut mieux prendre cette décision.

    Cet après-midi, MON MAITRE me fais porter constamment le grelot sur le collier de cheville, avec interdiction de l'enlever sous peine de punition, jusqu'à nouvelle ordre, quelle humiliation, quand je vais sortir, je préfère mieux avoir une clochette sur mon collier de cou au lieu du collier de cheville car au moindre mouvement du pied, le grelot va faire du bruit.

    Ce soir, MON MAITRE m'a fait enlever mes bracelets aux poignets et aux chevilles. J'ai demandé à MON MAITRE de ne plus me mettre le collier côté picot sur la peau car ça fait mal et, je suis prêt à tout, pour éviter cela. IL me dit que c'est pour une remise en situation de mon état de soumission.

     

    Le 13 avril 2017.

    Cette nuit, j'ai mal dormi, à cause de fortes douleurs dû à l'excitation de mon clito, alors, je me suis levé et j'ai massé mes noisettes avec un glaçon gode. Au bout de 5 à 10 minutes, la douleur avait disparu.

    Ce matin, je me suis levé plus tôt que prévu, j'ai contacté MON MAITRE, comme tous les matins, IL me dit de remettre le collier en position picot sur le cou mais je dois le mettre lâche. Un peu plus tard, IL me téléphone, IL était en colère après moi, car je LUI ai redit pour le collier. IL me redit que cela n'est pas la punition, ça y ressemble pour moi et que mon état nécessite un tel collier. Je LUI ai dit que, je savais que je suis une soumise chienne en cours de dressage. Si MON MAITRE veux que je me rappelle de mon état de soumission, il y a juste à mettre les bracelets, je les sens donc je me rappelle de mon état, mais MON MAITRE ne veux pas. 

    Cet après-midi, je suis sorti sans mon foulard autour du cou qui me servait à cacher mon collier de dressage. J'ai eu quelques regards qui se sont posés sur moi, j'espère de recevoir, le plus rapidement possible, mon collier d'esclave, quand je l'aurai, il n'y aura plus de problème car ça sera un collier passe-partout. MON MAITRE sera fier de sa soumise qu'elle le portera avec honneur et respect. Je n'aurai plus peur des regards des gens.

    En fin d'après-midi, on a discuté ensemble et on a convenu pour dimanche en début d'après-midi, je vais faire une webcam avec MON MAITRE pour que j'enlève la cage de chasteté pour le rasage et le nettoyage de mon clito enfin la remise de ma cage sur mon clito. Je l'ai proposé à MON MAITRE pour ne pas que je puisse faire une grosse bêtise.

    Ce soir, MON MAITRE m'a ordonné de regarder une vidéo sm avec ma cage, comme IL me dit "pour que je puisse voir comment ta cage te restreint ". Je ne peux strictement rien faire, je ressens, dans ma cage, que mon clito veux sortir de celle-ci, c'est horrible car ça pousse sur le cockring de la cage aussi. J'espère que c'est exceptionnel, c'est pour cela que je veux donner les clés à MON MAITRE.  En regardant la vidéo, je me suis tripoté mes noisettes et cela m'est strictement interdit.

     

    Le 14 avril 2017.

    Ce matin tout va bien, on a discuté entre MON MAITRE et moi, IL m'a demandé mon ressenti à propos d'hier soir. Je LUI ai dit, qu'hier soir, je me suis tripoté, IL m'a fait la morale sans le noter sur le cahier de punitions, car pour moi, même ça, je n'ai plus le droit d'y faire.

    Cet après-midi, j'ai eu une discussion avec MON MAITRE par rapport au collier du cou, je l'assume mais pas en totalité à cause des picots, et je dois l'assumer car c'est LE COLLIER d'appartenance à MON MAITRE. J'ai besoin de VOTRE aide. C'est la première fois que je LUI demande. Je dois aller faire des courses, et j'ai demandé à MON MAITRE de mettre l'autre collier. IL m'a donné son accord, et j'ai senti que c'étais à contre cœur et IL m'a dit que c'est la dernière fois. J'en suis sûr que si c'étais un autre collier, je l'assumerai totalement mais là, j'ai vraiment du mal. Dès fois, je me prive de sortir à cause du collier qui ne dois pas être couvert d'un foulard.

    MAITRE AIDEZ MOI A PASSER CE CAP, JE NE PEUX PAS LE PASSER TOUS SEUL, J'AI BESOIN DE VOTRE AIDE, (sans que cela VOUS nuise dans votre vie professionnelle et privée), AUTREMENT, JE NE VAIS PLUS AVANCER COMME J'AVANCE ACTUELLEMENT. 

    Il y a quelque temps, on avait discuté de changer de collier, de mettre un collier d'esclave, avec une serrure spéciale, seul VOUS pouvez le retirer, ça na me dérange pas au contraire, ça sera mieux pour me contrôler. Si, c'est bon pour le collier, VOUS pourrez me faire subir ce que VOUS voulez.  

    MON MAITRE, ceci est pour VOUS: Mon sentiment, ce soir, se confirme, de plus en plus, c'est que VOUS êtes à l'écoute de VOTRE soumise, VOUS avez bien senti à ma voix que quelque chose n'y allais pas, VOUS m'avez posé la question et je VOUS ai répondu que tout allait bien, c'était faux, car je suis déçu ne pas avoir l'appartement, et de plus l'histoire du collier. Si, je VOUS ai peiné, je m'en excuse par avance.  

    Ce soir, MON MAITRE m'a dit de changer de collier et de le mettre serrer.

     

    Le 15 avril2017.

    Ce matin, ça va, j'ai eu MON MAITRE par le site, et IL m'a ordonné de mettre le collier avec un cadenas numéroté.  Donc, je me retrouve avec le collier serré à mon cou avec une interdiction de l'enlever ou de le desserrer. IL est toujours en colère contre moi, je voulais seulement de l'aide.                            

     avril 2017   avril 2017

    Je dois garder ce collier en h 24, sous le numéro de cadenas 194447.

    Cet après-midi, tout va bien, sauf que je suis toujours attristé d'avoir mis MON MAITRE en colère. Je n'ai même pas le courage d'aller me promener, pas à cause du collier mais parce que j'ai honte de moi, par rapport à ce que j'ai fais. MON MAITRE m'a téléphoné pour prendre de mes nouvelles, ça me remonte le moral. Je ne dois jamais ni me plaindre, ni contredire quoique ce soit, et je le fais quand même. Depuis quelque temps, je fais des conneries sur conneries.

    Suis-je vraiment capable d'être un bon soumis pour VOUS, MAITRE?

    Ai-je vraiment mérité d'avoir un MAITRE aussi bon et gentil que VOUS?

     

    Le 16 avril 2017.

    Cette nuit, j'ai dû changer de cage de chasteté car une violent douleur est venue vers 4 h du matin, donc j'ai pris l'initiative de changer de cage et de commander un plus grand cockring.

    Je me suis réveillé comme d'habitude et j'en ai fait part à MON MAITRE, IL m'a dit que j'avais bien fait, IL ma demandé aussi, si lors du changement de cage, si je m'étais tripoté, je LUI ai répondu par la négation, IL m'a félicité.

    En fin de matinée, j'ai vu MON MAITRE par webcam, on s'était donner rendez-vous car IL devais me surveiller en train de me raser mon clito. Ensuite, on a discuté, je LUI ai montré les nouveaux bracelets, IL m'a dit qu'à partir de ce jour, à chaque webcam ou rencontre, je devais avoir inscrit mon numéro d'esclave sur mon sein gauche à l'aide du rouge à lèvres ou un marqueur, donc, j'ai pris une décision définitive, comme on en avait déjà parlé, je vais me faire tatouer, au début du mois de mai, mon numéro d'esclave chez un tatoueur. Ca va être encrer dans ma peau. Ca va être un moment très important pour MON MAITRE et pour moi, je le dois de le faire par respect à MON MAITRE. Ca sera la preuve de mon appartenance à MON MAITRE, j'en suis très fier même si parfois ce n'est pas facile tout les jours. IL m'a dit que ça va être beaucoup plus dur pour moi, j'en attends que ça. IL m'a fait ouvrir un compte de mail spécialement pour discuter de ma soumission ou pour LUI montrer mes achats.

    MON MAITRE m'a appris que j'allais faire un stage de quelques jours chez un AUTRE DOMINATEUR, je suis content, IL a bien entendu mon petit cri de joie. J'espère que c'est le plutôt possible selon bien sûr les disponibilités de MON MAITRE et de M_JPS. Comme ça, ça me fera de l'expérience en plus et c'étais l'un des mes souhaits. Je dis merci à MON MAITRE et à M_JPS.

    J'ai demandé à MON MAITRE, de desserrer le collier, IL m'a dit oui donc je l'ai desserre, ça fais du bien.

    Ce soir, MON MAITRE m'a fait une surprise, demain matin, je dors jusqu'à 8 heures du matin, je vais en profiter. Je remercie MON MAITRE. 

     

    Le 17 avril 2017.

    Ce matin, d'abord je remercie MON BON MAITRE de m'avoir laissé dormir jusqu'à 8 heures. Je ma suis réveillé de très bonne humeur, on s'est parlé par le site, tout va bien. IL m'a donné de rien spécial à faire.

    Cet après-midi, je suis sorti pour aller faire une petite balade, j'ai prévenu MON MAITRE, alors je LUI ai dit que j'étais en tenue d'été, IL m'a demandé de me faire prendre en photo, alors j'ai demandé aux passants mais les photos ne sont pas bien réussies, je suis monté voir le vendeur du sexshop, il m'a mis et tenu en laisse pour la photo à l'extérieure, car MON MAITRE voulais voir mon collier et le médaillon à la vue de tout le monde. Je LUI ai envoyé la photo, IL n'était pas encore satisfait de la photo, je pense qu'IL voulait que je me mette torse nu, mais je porte un soutien-gorge, et ça je le réserve pour MON MAITRE. Tout au long du chemin de retour à mon domicile, j'ai eu peur qu'IL me punisse car c'est une autre personne qui me tiens en laisse et normalement ceci est réservé pour MON MAITRE, mais c'est juste pour la photo.

    Lors d'une conversation avec MON MAITRE, on a parlé des bracelets, dans notre dialogue, j'ai compris que je devais mettre les bracelets cadenassés, je les ai mis, et je me suis trompé, J'ai mal lu, donc c'était trop tard car je l'avais dit à MON MAITRE et que je les enlève, IL m'a répondu que je dois les porter jusqu'à nouveau ordre.  je me retrouve avec les bracelets, et je n'en doute pas MON MAITRE qu'IL me dit de m'attacher au lit, pour dormir.

    Je pensais que c'était une journée tranquille, mais avec MON MAITRE, il faut que je m'attends à tout, c'est ce que j'aime, des surprises, des défis, je suis prêts à tout pour faire plaisir à MON MAITRE. J'ai une chance énorme d'avoir choisi LE MAITRE qui me fais découvrir ce monde que j'aime de plus en plus, même si parfois, c'est difficile, et ce n'est que le début.

     

    Le 18 avril 2017.

    Ce matin, j'ai failli de perdre définitivement MON MAITRE à cause de l'énorme bêtise d'hier avec le vendeur du sexshop. Car, MON MAITRE n'a pas apprécié que je sois tenu en laisse et surtout que le vendeur m'est mis la laisse au MON COLLIER. Je n'ai pas réfléchi, j'avais fait ça pour faire plaisir à MON MAITRE.

    Donc ce matin, j'ai eu MON MAITRE au téléphone, IL voulait me renier, donc j'ai fais un mail d'excuse, pour avoir une deuxième chance.

    Voici le mail d'excuse :

     

    MAITRE,Ceci est un mail d'excuse.
    Je suis sincèrement désolé pour avoir trahi VOTRE confiance, suite à la faute d'hier. Je VOUS promets de ne plus faire cet erreur inadmissible.J'ai fait tellement de progrès avec VOUS, en cinq mois, et ça faisait tellement longtemps que j'attendais d'avoir UN BON MAITRE.Même avec des excuses, ça ne réparera jamais ce que j'ai cassé, hier. Ce n'est pas normal de faire cette faute, MAITRE, donnez moi une deuxième chance. Si VOUS voulez, je suis prêts à recevoir n'importe quelles punitions de VOTRE part. Il n'y a pas de mot pour définir cette faute, je le reconnais, Mille fois pardon, MAITRE.                                                                                   

                                                                 VOTRE soumise                                             

                                                                   danilasoumise. 

     

    La réponse du MAITRE: 

    soumise
    Comme tu l'as écrit c'est une faute que je ne peux pardonner tu as cassé une chose importante cette chose est et tu sais la quelle c'est la confiance.
    Tu veux une deuxième chance, je te l'accorde mais ce sera la dernière, à la prochaine faute tu pourras rechercher un autre MAITRE.
    Me suis-je bien fait comprendre soumise.
    MAITRE PIERRE

     

    Je remercie MON MAITRE pour m'avoir donné une deuxième chance.

    Pour une petite partie de ma punition, je dois garder, sauf pour la douche, les quatre bracelets cadenassés tout les jours en H24, et pour longtemps, MON MAITRE m'a dit de mettre toutes les clés au congélateur.

    En début d'après-midi, j'ai dû contacté MON MAITRE pour avoir l'autorisation pour sortir, avant de me la donnée, IL m'a demandé si j'avais tout mon équipement sur moi (le collier de cheville cadenassé avec médaillon et clochette, mon bijou, ma cage avec son médaillon, le collier du cou cadenassé avec son médaillon, et les quatre bracelets cadenassés.) Je LUI ai répondu par l'affirmation, alors je suis parti pour aller voir le prix du tatouage du médaillon avec mon numéro d'esclave inscrit, alors, j'ai prévenu MON MAITRE sur le prix, IL est d'accord. Le tatouage se fera début du mois de mai.

    En fin d'après-midi, j'ai eu MON MAITRE au téléphone, IL m'a dit des choses par rapport au stage de dressage chez MONSIEUR JPS. Le stage se fera, peut-être plus tôt que prévu, selon les disponibilités de MON MAITRE et de MONSIEUR JPS. IL m'a redit ma condition de chienne, je ne dois pas, même en stage, manger dans une assiette mais dans mes gamelles.

    Ce soir, j'étais tellement fatigué que je me suis endormi tout de suite après la discussion avec MON MAITRE, sur le site.

     

    Le 19 avril 2017.

    Ce matin, je me réveille à la même heure pour discuter avec MON MAITRE sur la journée à venir. IL m'ordonne d'aller prendre ma douche à heure précise puis de remettre mes bracelets cadenassés aux chevilles et aux poignets. Je les avais trouvé confortable au début mais à force de les avoir en H24, c'est une contrainte. MON MAITRE fait cela pour que je me rappelle ma condition de soumise et comme punition.

    IL m'a ordonné aussi, d'écrire mon livre, toute le journée, je LUI ai demandé de sortir pour cette après-midi, IL peux me répondre par l'affirmation ou la négation, je ne peux rien dire, car, je suis sous une punition qui va durée longtemps. 

    Cet après-midi, j'ai demandé l'autorisation de sortir à MON MAITRE, IL me l'a accordé, alors, je suis partie aller voir si le vendeur de sexshop peux avoir un collier jonc, ça sera mon nouveau collier. En rentrant, je me suis remis dans l'écriture de mon bouquin. ET j'ai discuté avec MON MAITRE.

    Ce soir, j'ai discuté avec MON MAITRE, pas trop longtemps. Je LUI ai demandé l'autorisation d'enlever ma cage pour que je puisse me raser.

     

    Le 20 avril 2017.

    Ce matin, tout va bien, j'ai bien dormi, donc, je dois me raser totalement, même, si une fois, par mois, je vais chez l'esthéticienne, pour une épilation.

    Cet après-midi, rien de spécial.

    Ce soir, j'ai discuté avec MON MAITRE, et je LUI ai demandé de retirer, pour la nuit, les bracelets, alors, IL m'a dit, non, IL devait me délivrer ce weekend mais comme je LUI ai demandé, alors, IL me délivra quand IL voudra, c'est repoussé. Sur le moment, J'étais un peu déçu car je me sens pas libre, mais je sais qu'IL fait cela pour mon bien, pour que, un peu plus tard que je les portent constamment.

     

    Le 21 avril 2017. 

    Ce matin, le réveil a été un peu dur.

    MON MAITRE ma dit que bientôt, je vais enlever les bracelets.

    Cet après-midi, je suis partie à la plage, j'ai fais des photos et MON MAITRE voulait les photos donc je LUI ai envoyé.

     

    Le 22 avril 2017.

    Ce matin, tout va bien, je suis en pleine forme, paré pour cette journée. J'ai discuté avec MON MAITRE, IL m'a réprimandé, car hier, j'ai laissé un commentaire sur une photo d'une soumise, je n'ai pas le droit, je ne le savais pas donc une nouvelle règle a été créée. Cet après-midi, on doit se voir par webcam.

    Donc, set après-midi, vers 15h30, MON MAITRE m'appelle en vidéo, avant, je devais marquer, sur ma poitrine, mon numéro d'esclave. IL a vu que j'avais tout les accessoires sur moi. On a discuté un bon moment et quand, on a terminé, je suis sortie. MON MAITRE m'a donné l'ordre dene pas effacer mon numéro sur le torse, je dois le garder jusqu'à demain matin.

    Ce soir, j'ai discuté longuement avec, peut-être, la nouvelle soumise de MON MAITRE. On a parlé jusqu'à 2 h du matin.

     

    Le 23 avril 2017.

    Ce matin, tout va bien, je suis bien réveillé et je suis en grande forme.

    J'ai discuté avec MON MAITRE, par sms, ce matin. Après ma douche, je remets tout mon équipement, comme prévu, mais, cet après-midi, je devrais tout enlever pour aller voter, sauf mon bijou. J'avais trouvé cela léger comme défi, je LUI ai dit, alors IL m'a lancé un plus gros défi, c'est d'aller voter avec tout mon équipement (collier du cou et médaillon, la cage de chasteté avec le médaillon, le collier de cheville avec le médaillon, le bijou, les 4 bracelets cadenassé, le string et le soutien-gorge redresse seins), j'adore ces défis, ça me fait progresser dans ma soumission. Comme, j'ai dit à MON MAITRE, je vais le réaliser haut la main et avec fierté pour MON MAITRE.

    Donc, en début d'après-midi, j'ai été voté, mais le défi n'a pas eu lieu, j'avais tout mon équipement mais il y avait personne dans le bureau de vote, à part le personnel. J'ai été un peu déçu de ne pas faire mon défi entièrement.

    Cet après-midi, j'ai fini le classement, par ordre d'importance, la liste des règles. Dès, que j'ai terminé, je l'ai envoyé à MON MAITRE pour la validation. IL a validé ma liste.

    En fin d'après-midi, j'ai demandé à MON MAITRE, d'enlever mon bijou pour un moment. Alors, IL m'a accordé cette faveur, pendant une heure mais le mettre dans le congélateur pour que je puisse le remettre, bien froid, dans ma chatte.

    Le soir, j'ai discuté avec la soumise, pour lui redonner confiance.

     

    Le 24 avril 2017.

    Ce matin, je me suis levé comme d'habitude, j'ai eu MON MAITRE par le site et après par téléphone. On a discuté de mon nouveau stage chez UN MAITRE pour quelques jours, j'ai vraiment hâte et aussi un peu peur car je ne sais pas ce qu'il va m'arriver.

    Cet après-midi, j'ai contacté MON MAITRE pour avoir l'autorisation d'enlever les bracelets aux poignets pour travailler sur l'ordinateur. IL m'a donné son accord pour une durée limitée qui n'excède pas 90 minutes. Ca m'a fait un drôle d'effet, quand je les ai retiré. J'avais l'impression de ne plus avoir de poignets car ils sont lourds et cela fait une semaine que je les portent fièrement. Dès, que j'ai terminé sur l'ordinateur, je les ai remis et envoyé un sms à MON MAITRE pour le prévenir qu'ils sont sur mes poignets.

    Ce soir, rien de spécial, j'ai peu discuté avec MON MAITRE.

     

    Le 25 avril 2017.

    Ce matin, tout va bien, je me suis réveillé comme d'habitude à 6h et la première chose que je fais, j'allume mon ordinateur pour donner mes civilités à MON MAITRE. IL m'a parlé que je devrais être limité dans mes mouvements par des attaches. Je lui ai demandé, pour cet après-midi, si je pouvais enlever les bracelets pour travailler sur l'ordinateur, IL me l'a refusé. IL veux qu'ils fassent partis de mes accessoires de tout les jours.

    Ce soir, j'ai discuté avec MON MAITRE, et je LUI ai demandé son autorisation pour ajouter une série de photos sur le site "esprit O", c'est un site de rencontre entre MAITRE(ESSE) et soumis(e).

     

    Le 26 avril 2017.

    Ce matin tout va bien, j'ai eu une ferveur de MON MAITRE, je LUI ai demandé d'enlever les bracelets des poignets quand je travaille sur l'ordinateur. Alors, IL me l'a accordé de 9h à 12h, ça fait du bien. Je remercie MON MAITRE.

    Depuis quelques jours, j'avais fabriqué, par le MAITRE, un gode glacé. J'ai pris un carton de sopalin, j'ai mis un préservatif et j'ai fait couler de l'eau dedans et je l'ai fermé et au congélateur. J'ai essayé, cet après-midi, le gode m'a fait sortir une noisette de ma cage de chasteté et une forte sensation de froid qui est agréable mais attention à ne pas le faire longtemps car il y a des risques de brûlures avec le froid.

    Cet après-midi, j'ai eu une discussion avec une autre soumise sur un autre site, on a discuté pendant toute l'après-midi de notre soumission.

    Ce soir, tout va bien, j'ai discuté comme d'habitude avec MON MAITRE, IL m'a rappelé que quoi que ce soit que je fais, je dois LUI demander son accord.

     

    Le 27 avril 2017. 

    Ce matin, rien de spécial, sauf que j'ai dû retranscrire toute la conversation que j'ai eu avec la soumise pour l'envoyer à MON MAITRE car IL me contrôle sur tout. Cela fait parti de ma soumission.

    Cet après-midi, je suis partie me promener et j'ai eu MON MAITRE au téléphone. On a discuté et je LUI ai dit que mon rosebud me faisait mal et que je le retirais le soir, mais j'avais plus pensé que je suis encore sous la punition et donc il faut que je LUI demande son autorisation pour tout. IL devait lever la punition à la fin du mois, IL m'a dit que la punition repousse d'une semaine ma liberté. IL a bien vu que j'étais gêné car j'y pensais plus à la bêtise, j'ai dû la marquer sur le cahier et ça fait une correction en plus.

     

     

     

     

     

     

     

     

    aucun commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires